bandeau handzone

Un TQO menacé

En Attendant le TQO

jeudi 18 février 2021 - © Yves Michel

 1 min 5 de lecture

Le tournoi de handball de qualification olympique qui devait se tenir à la mi-mars en Norvège avec le pays hôte, le Brésil, le Chili et la Corée du Sud, a été annulé et la Fédération internationale de handball (IHF) est à la recherche d'un nouvel organisateur de tournoi.

En raison de mesures plus strictes des autorités norvégiennes concernant la pandémie de coronavirus le TQO pour les Jeux de Tokyo devant opposer entre elles, les équipes de Norvège, du Brésil, du Chili et de Corée du Sud et qui devait avoir lieu à Trondheim du 12 au 14 mars prochains, a été annulé.

Les deux autres tournois de qualification olympique se déroulent à Montpellier (avec France, Croatie, Portugal et Tunisie) et en Allemagne, à Berlin (avec Allemagne, Slovénie, Suède et Algérie). 

Les deux meilleures équipes des trois tournois se qualifieront pour les JO de Tokyo.

A moins d'un mois de l'échéance, l'IHF se trouve confronter à un problème quasi insoluble, les candidatures pour accueillir le tournoi ne se bousculant pas. On voit mal par exemple la Norvège acceptant de se rendre dans un des trois autres pays concernés. 

Un TQO menacé  

En Attendant le TQO

jeudi 18 février 2021 - © Yves Michel

 1 min 5 de lecture

Le tournoi de handball de qualification olympique qui devait se tenir à la mi-mars en Norvège avec le pays hôte, le Brésil, le Chili et la Corée du Sud, a été annulé et la Fédération internationale de handball (IHF) est à la recherche d'un nouvel organisateur de tournoi.

En raison de mesures plus strictes des autorités norvégiennes concernant la pandémie de coronavirus le TQO pour les Jeux de Tokyo devant opposer entre elles, les équipes de Norvège, du Brésil, du Chili et de Corée du Sud et qui devait avoir lieu à Trondheim du 12 au 14 mars prochains, a été annulé.

Les deux autres tournois de qualification olympique se déroulent à Montpellier (avec France, Croatie, Portugal et Tunisie) et en Allemagne, à Berlin (avec Allemagne, Slovénie, Suède et Algérie). 

Les deux meilleures équipes des trois tournois se qualifieront pour les JO de Tokyo.

A moins d'un mois de l'échéance, l'IHF se trouve confronter à un problème quasi insoluble, les candidatures pour accueillir le tournoi ne se bousculant pas. On voit mal par exemple la Norvège acceptant de se rendre dans un des trois autres pays concernés. 

Dans la même rubrique

En Attendant le TQO
vendredi 12 février 2021
  
  1