bandeau handzone

Une figure de la LFH met un terme à sa carrière.

LBE

mardi 7 juin 2022 - © Philippe Riou

 1 min 31 de lecture

Sladjana Pop-Lazic, Popy selon Marta Mangue et pour les Brestois, a mis un terme à sa carrière ce dimanche. Une grande dame de la LBE et de l’Europe referme définitivement le livre d'un très riche parcours.


Depuis son arrivée à Besançon voilà dix saisons, elle y aura obtenu titre sur titre dont le premier, le titre de champion de D2 et de meilleure joueuse de la division en 2015. Si cela avait commencé dans le relatif anonymat de l’antichambre de la LFH, la suite aura été grandiose.

Partie ensuite à Metz, elle y connaitra, sous la férule de Manu Mayonnade une progression personnelle remarquable. Deux saisons brillantissimes (2 titre de champion de France, 2 fois meilleure pivot LFH, coupe de France 2017, un quart de finale de Champion's league). 



La suite se fera à l’autre bout de la France, et même le bout du monde d’après ses supporters. L'ex-capitaine de la sélection serbe, signe ensuite à Brest en 2017, ou, là aussi elle va cumuler les titres. Elle remportera dès 2018 la coupe de France avec ce 'mur blanc de Bercy' qui restera gravé dans sa mémoire.

Un titre de vice-championne de France en 2019, une année 2020 neutralisée par le COVID, et l'apothéose arrivera avec le beau mois de mai brestois 2021 avec un doublé coupe/championnat et la finale de la Ligue des Champions, malheureusement perdue face aux Norvégiennes de Kristiansand.



Sladjana, qui n'a encore rien décidé pour l'après handball, s'en va pour le moment, reposer son corps et retrouver les siens en Serbie.

Alors, comme on le dit en Finistère, "kenavo, ar wech all, Popy".

La carrière de Sladjana Pop Lazic en chiffres 

La carrière de Sladjana Pop Lazic en photos 

Une figure de la LFH met un terme à sa carrière.  

LBE

mardi 7 juin 2022 - © Philippe Riou

 1 min 31 de lecture

Sladjana Pop-Lazic, Popy selon Marta Mangue et pour les Brestois, a mis un terme à sa carrière ce dimanche. Une grande dame de la LBE et de l’Europe referme définitivement le livre d'un très riche parcours.


Depuis son arrivée à Besançon voilà dix saisons, elle y aura obtenu titre sur titre dont le premier, le titre de champion de D2 et de meilleure joueuse de la division en 2015. Si cela avait commencé dans le relatif anonymat de l’antichambre de la LFH, la suite aura été grandiose.

Partie ensuite à Metz, elle y connaitra, sous la férule de Manu Mayonnade une progression personnelle remarquable. Deux saisons brillantissimes (2 titre de champion de France, 2 fois meilleure pivot LFH, coupe de France 2017, un quart de finale de Champion's league). 



La suite se fera à l’autre bout de la France, et même le bout du monde d’après ses supporters. L'ex-capitaine de la sélection serbe, signe ensuite à Brest en 2017, ou, là aussi elle va cumuler les titres. Elle remportera dès 2018 la coupe de France avec ce 'mur blanc de Bercy' qui restera gravé dans sa mémoire.

Un titre de vice-championne de France en 2019, une année 2020 neutralisée par le COVID, et l'apothéose arrivera avec le beau mois de mai brestois 2021 avec un doublé coupe/championnat et la finale de la Ligue des Champions, malheureusement perdue face aux Norvégiennes de Kristiansand.



Sladjana, qui n'a encore rien décidé pour l'après handball, s'en va pour le moment, reposer son corps et retrouver les siens en Serbie.

Alors, comme on le dit en Finistère, "kenavo, ar wech all, Popy".

La carrière de Sladjana Pop Lazic en chiffres 

La carrière de Sladjana Pop Lazic en photos 

Dans la même rubrique

LBE
mardi 20 septembre 2022
  
LBE
vendredi 9 septembre 2022
  
LBE
mercredi 31 août 2022
  
  1 2 3 4