bandeau handzone

Brest au pas de charge

Champion's League

samedi 16 octobre 2021 - © François Dasriaux

 4 min 27 de lecture

Encore bien handicapé par de nouvelles absences avec les défections de Tonje Loseth et Pauline Coatanea et la non-qualification pour le moment d’Ana Maria Gavric, le Brest BH était un peu aux abois avant de recevoir le HC Podravka Vegeta dans un match capital pour la suite de la compétition. Mais en retrouvant toute sa verve défensive, avec une Cléopâtre Darleux de gala et un jeu sur grand espace royal, les Bretonnes ont détruit toutes les ambitions croates en s’imposant 35 à 22 pour deux points essentiels pour les objectifs du BBH.


Tout cela demandera bien sur confirmation et les 4 déplacements à venir (2 en championnats, 2 en Ligue des Champions) dont celui très compliqué à Ferencvaros la semaine prochaine, seront sans doute le juge de paix ou en tout cas la validation des progrès vus dans ce match face à Podravka Vegeta. Inutile de lister la performance des Brestoises dans le temps, le match a été quasi à sens unique et seules les quelques dernières minutes avec tout le banc brestois de sortie a été un tant soit peu équilibré. Mais sur ce que l’on a vu des individualités, du collectif, de l’envie mise en défense, tout cela à de quoi rassurer les supporters du bout du Monde. Il y a eu un gros pas de franchi sur ce match. Bien sur la résistance des Croates a été plus que légère et très vite Cléopâtre Darleux (Photo ci-dessous) a dégouté tout ce qui pouvait tenter un tir dans les rang de Koprivnica. A plus de 50% d’arrêts, inutile de dire que la gardienne championne olympique aura été un des moteurs essentiels de la performance du BBH. Mais pour qu’une gardienne brille de mille feux, il faut aussi un bloc défensif efficace. Un bloc qui ferme les options laissant la gardienne s’occuper du reste. Un bloc qui touche aussi sans excès pour gêner un peu les mécaniques de tirs adverses comme pour Bianca Bazaliu qui a vécu un petit calvaire quasiment tout le match, elle le bras attitré pour Podravka Vegeta. Une défense intelligente et solide, cela rime mécaniquement avec du jeu rapide. Encore faut-il ne pas partir dans tous les sens et rester lucides malgré la vitesse de jeu. Et là aussi les Brestoises ont semble-t-il passé un cap. La montée de balle directe, le jeu en transition ont été de très belle facture ce soir, rendant le match facile, car on le sait c’est sur ces buts dits « faciles » que les matches se gagnent.

 

Après en attaque placée, bien évidemment, il manquait de la puissance de shoot de loin, surtout que Kalidiatou Niakate avait le double handicap d’être surveillée de près par la défense croate mais aussi de très vite avoir écopé de 2 suspensions de 2 minutes, rendant son utilisation plus complexe pour Pablo Morel. Mais le duo Monica Kobylinska – Pauletta Foppa (Photo ci-dessous) va assurer une grande partie du boulot avec une pivot brestoise encore une fois au sommet de son talent dans tous les secteurs de jeu. Du côté des ailes, c’est un peu l’assurance tout-risque au BBH, Constance Mauny, Coralie Lassource et Alicia Toublanc ont régalé leur monde ! Même si, Alicia Toublanc aura raté son premier tir en Ligue des Champions après 210 minutes de jeu et un 12/12 à la suite… Bourde rattrapée avec bien évidemment un 4/4 en suivant sur la fin de match, il ne faut pas rêver non plus !!! Bref, et pour être plus sérieux, la gauchère de Saint Brieuc est en train de passer un cap énorme et devient une des joueuses les plus en vue de la compétition. Mais on a aussi beaucoup vu Hélène Fauske qui était un peu à la peine sur le début de saison, son intégration se faisant sans doute moins vite que prévu. Mais ce match semble bien avoir montré, là aussi, tous les progrès réalisés. Pas uniquement à la finition, mais dans l’impact sur le jeu. Avec seulement 3 arrières pro valides, il fallait mécaniquement que le coach brestois fasse appel à sa jeune garde. Et la très jolie performance de Romane Kromoska (Photo titre) aura sans doute ravi beaucoup de monde, surtout du côté de son Nord natal. Très en jambe, très volontaire et ne refusant aucune solution, la jeune demi-centre va être un vrai plus sur le match et absolument pas une rotation pour faire souffler. Une solution qui s’ajoute et dans le domaine, cela n’est pas un luxe.



Bref les bonnes nouvelles se sont enchaînées dans ce match et la joie de l’Arena de Brest était évidente après la démonstration de ses favorites. Avec 4 points, le BBH a rééquilibré la balance, reste maintenant à tenter d’enchaîner et pourquoi pas de signer un ou deux exploits qui lui rendrait la vie plus simple dans cette poule A.

A Brest (FRA), Arena de Brest
Le samedi 16 octobre 2021 à 18h00
Brest Bretagne Handball - HC Podravka Vegeta : 35 - 22 (Mi-temps : 17-9)
3 301 spectateurs
Arbitres : MM Doychinov Georgi et Goretsov Yulian (BUL)
Evolution du score : 3-1 5°, 6-2 10°, 11-4 15°, 13-6 20°, 16-9 25°, 17-9 MT - 21-10 35°, 25-12 40°, 29-14 45°, 31-17 50°, 34-19 55°, 35-22 FT.

Le diaporama du match par Philippe Riou 

Brest au pas de charge 

Champion's League

samedi 16 octobre 2021 - © François Dasriaux

 4 min 27 de lecture

Encore bien handicapé par de nouvelles absences avec les défections de Tonje Loseth et Pauline Coatanea et la non-qualification pour le moment d’Ana Maria Gavric, le Brest BH était un peu aux abois avant de recevoir le HC Podravka Vegeta dans un match capital pour la suite de la compétition. Mais en retrouvant toute sa verve défensive, avec une Cléopâtre Darleux de gala et un jeu sur grand espace royal, les Bretonnes ont détruit toutes les ambitions croates en s’imposant 35 à 22 pour deux points essentiels pour les objectifs du BBH.


Tout cela demandera bien sur confirmation et les 4 déplacements à venir (2 en championnats, 2 en Ligue des Champions) dont celui très compliqué à Ferencvaros la semaine prochaine, seront sans doute le juge de paix ou en tout cas la validation des progrès vus dans ce match face à Podravka Vegeta. Inutile de lister la performance des Brestoises dans le temps, le match a été quasi à sens unique et seules les quelques dernières minutes avec tout le banc brestois de sortie a été un tant soit peu équilibré. Mais sur ce que l’on a vu des individualités, du collectif, de l’envie mise en défense, tout cela à de quoi rassurer les supporters du bout du Monde. Il y a eu un gros pas de franchi sur ce match. Bien sur la résistance des Croates a été plus que légère et très vite Cléopâtre Darleux (Photo ci-dessous) a dégouté tout ce qui pouvait tenter un tir dans les rang de Koprivnica. A plus de 50% d’arrêts, inutile de dire que la gardienne championne olympique aura été un des moteurs essentiels de la performance du BBH. Mais pour qu’une gardienne brille de mille feux, il faut aussi un bloc défensif efficace. Un bloc qui ferme les options laissant la gardienne s’occuper du reste. Un bloc qui touche aussi sans excès pour gêner un peu les mécaniques de tirs adverses comme pour Bianca Bazaliu qui a vécu un petit calvaire quasiment tout le match, elle le bras attitré pour Podravka Vegeta. Une défense intelligente et solide, cela rime mécaniquement avec du jeu rapide. Encore faut-il ne pas partir dans tous les sens et rester lucides malgré la vitesse de jeu. Et là aussi les Brestoises ont semble-t-il passé un cap. La montée de balle directe, le jeu en transition ont été de très belle facture ce soir, rendant le match facile, car on le sait c’est sur ces buts dits « faciles » que les matches se gagnent.

 

Après en attaque placée, bien évidemment, il manquait de la puissance de shoot de loin, surtout que Kalidiatou Niakate avait le double handicap d’être surveillée de près par la défense croate mais aussi de très vite avoir écopé de 2 suspensions de 2 minutes, rendant son utilisation plus complexe pour Pablo Morel. Mais le duo Monica Kobylinska – Pauletta Foppa (Photo ci-dessous) va assurer une grande partie du boulot avec une pivot brestoise encore une fois au sommet de son talent dans tous les secteurs de jeu. Du côté des ailes, c’est un peu l’assurance tout-risque au BBH, Constance Mauny, Coralie Lassource et Alicia Toublanc ont régalé leur monde ! Même si, Alicia Toublanc aura raté son premier tir en Ligue des Champions après 210 minutes de jeu et un 12/12 à la suite… Bourde rattrapée avec bien évidemment un 4/4 en suivant sur la fin de match, il ne faut pas rêver non plus !!! Bref, et pour être plus sérieux, la gauchère de Saint Brieuc est en train de passer un cap énorme et devient une des joueuses les plus en vue de la compétition. Mais on a aussi beaucoup vu Hélène Fauske qui était un peu à la peine sur le début de saison, son intégration se faisant sans doute moins vite que prévu. Mais ce match semble bien avoir montré, là aussi, tous les progrès réalisés. Pas uniquement à la finition, mais dans l’impact sur le jeu. Avec seulement 3 arrières pro valides, il fallait mécaniquement que le coach brestois fasse appel à sa jeune garde. Et la très jolie performance de Romane Kromoska (Photo titre) aura sans doute ravi beaucoup de monde, surtout du côté de son Nord natal. Très en jambe, très volontaire et ne refusant aucune solution, la jeune demi-centre va être un vrai plus sur le match et absolument pas une rotation pour faire souffler. Une solution qui s’ajoute et dans le domaine, cela n’est pas un luxe.



Bref les bonnes nouvelles se sont enchaînées dans ce match et la joie de l’Arena de Brest était évidente après la démonstration de ses favorites. Avec 4 points, le BBH a rééquilibré la balance, reste maintenant à tenter d’enchaîner et pourquoi pas de signer un ou deux exploits qui lui rendrait la vie plus simple dans cette poule A.

A Brest (FRA), Arena de Brest
Le samedi 16 octobre 2021 à 18h00
Brest Bretagne Handball - HC Podravka Vegeta : 35 - 22 (Mi-temps : 17-9)
3 301 spectateurs
Arbitres : MM Doychinov Georgi et Goretsov Yulian (BUL)
Evolution du score : 3-1 5°, 6-2 10°, 11-4 15°, 13-6 20°, 16-9 25°, 17-9 MT - 21-10 35°, 25-12 40°, 29-14 45°, 31-17 50°, 34-19 55°, 35-22 FT.

Le diaporama du match par Philippe Riou 

Dans la même rubrique

Champion's League
jeudi 2 décembre 2021
  
Champion's League
mercredi 1 décembre 2021
  
Champion's League
jeudi 25 novembre 2021
  
Champion's League
mercredi 24 novembre 2021
  
Champion's League
dimanche 21 novembre 2021
  
  1 2 3 4   

Le match

 samedi 16 octobre 2021

Joueurs du match

 Top Joueur
Eval : 25 | Buts : 7 | Pd : 0 | Int : 2
 Top Gardien
Eval : 24 | Arr Tot : 14 / 27 (51,9 %)

Résultats de la dernière journée

Jour.  Equ Rec  Equ Vis  Score  Stats  Date 
#8 Esbjerg Dortmund F 34 24 21/11/2021 16:00
#8 Buducnost Brest 30 28 20/11/2021 18:00
#8 CSM Bucarest FTC-Rail Cargo 27 21 20/11/2021 16:00
#8 Rostov-Don Koprivnica 34 23 20/11/2021 16:00

Prochaine journée

Journée  Equ Rec  Equ Vis  Date 
#9 Brest CSM Bucarest 08/01/2022 20:00
#9 Koprivnica Dortmund F 08/01/2022 20:00
#9 FTC-Rail Cargo Buducnost 08/01/2022 20:00
#9 Rostov-Don Esbjerg 08/01/2022 20:00

Classement

Place Journée  Equipe  MJ  Vic  Nul  Déf 
1 Esbjerg 13 8 6 1 1
2 FTC-Rail Cargo 12 8 5 2 1
3 Rostov-Don 12 8 6 0 2
4 Brest 8 8 4 0 4
5 CSM Bucarest 8 8 4 0 4
6 Dortmund F 7 8 3 1 4
7 Koprivnica 2 8 1 0 7
8 Buducnost 2 8 1 0 7