bandeau handzone

Poule A F : Sans débats

Jeux Olympiques

dimanche 25 juillet 2021 - © François Dasriaux

 2 min 5 de lecture

Pas de match ou si peu dans le premier jour de la Poule A féminine. Les 3 costauds annoncés se sont défaits sans pitié de leurs opposants. Cela avait commencé par les Pays Bas qui ont dominé facilement le Japon, ça s’est poursuivi par une démonstration du Monténégro face à une Angola qui n’a pas tenu la distance pour se finir en apothéose avec la Norvège qui a fait exploser la Corée. Et cela pourrait bien continuer, puisque lors de la 2° journée, on intervertit les adversaires, mais aucun des vainqueurs du jour ne sera opposé à un autre.


La Norvège à 100 à l’heure
A tous seigneurs, tous honneurs, et même si c’est elle qui a fini le triptyque des démonstrations du jour, la Norvège. La Corée n’a pas existé, si ce n’est dans les 5 premières minutes. Après, la rafale, la tornade rouge s’est abattue sur leurs têtes et elles ont un peu vu passer les avions venus du Nord. Au final, pas de match et encore, la différence aurait pu être encore plus énorme tant les Norvégiennes ont, par moment, un peu picoré face à Ju Hui, la gardienne coréenne. 12 arrêts, presque tous en 1x1, car la particularité des Norvégiennes sur ce match est d’avoir extrêmement peu tiré de loin, les 11 buts de leur pivot Kari Brattset en sont la meilleure preuve. Tout en vitesse, et pourtant le jeu coréen est aussi assez hors normes dans ce domaine, mais les Norvégiennes ont joué par moment encore plus vite que les championnes d’Asie. Cela a parfois provoqué quelques déchets, mais avec le show Silje Solberg dans les buts, elles pouvaient se permettre quelques errements dans la finition.



Les Pays Bas et le Monténégro en mères peinardes
Avant, Les Pays Bas et le Monténégro avaient ouvert les « hostilités » dans le facile, le suave, façon mousse et pampre. Mais si les Pays Bas ont mis d’entrée le Japon aux ordres avec un 6-1 en 5 minutes principalement signé du bras fantastique de Lois Abbingh, le Monténégro a dû attendre 30 minutes et toute la première période pour enfin faire lâcher l’affaire aux Angolaises. Mais ce retour des vestiaires aura été encore plus dévastateur que le début de match des bataves avec un 6-0 en 8 minutes. Là aussi, une joueuse était partout, une Jovanka Radicevíc, coutumière du fait, qui va mettre à genoux les championnes d’Afrique. Au final +11 pour les joueuses d’Emmanuel Mayonnade et pour les Monténégrines.

 

Poule A F : Sans débats 

Jeux Olympiques

dimanche 25 juillet 2021 - © François Dasriaux

 2 min 5 de lecture

Pas de match ou si peu dans le premier jour de la Poule A féminine. Les 3 costauds annoncés se sont défaits sans pitié de leurs opposants. Cela avait commencé par les Pays Bas qui ont dominé facilement le Japon, ça s’est poursuivi par une démonstration du Monténégro face à une Angola qui n’a pas tenu la distance pour se finir en apothéose avec la Norvège qui a fait exploser la Corée. Et cela pourrait bien continuer, puisque lors de la 2° journée, on intervertit les adversaires, mais aucun des vainqueurs du jour ne sera opposé à un autre.


La Norvège à 100 à l’heure
A tous seigneurs, tous honneurs, et même si c’est elle qui a fini le triptyque des démonstrations du jour, la Norvège. La Corée n’a pas existé, si ce n’est dans les 5 premières minutes. Après, la rafale, la tornade rouge s’est abattue sur leurs têtes et elles ont un peu vu passer les avions venus du Nord. Au final, pas de match et encore, la différence aurait pu être encore plus énorme tant les Norvégiennes ont, par moment, un peu picoré face à Ju Hui, la gardienne coréenne. 12 arrêts, presque tous en 1x1, car la particularité des Norvégiennes sur ce match est d’avoir extrêmement peu tiré de loin, les 11 buts de leur pivot Kari Brattset en sont la meilleure preuve. Tout en vitesse, et pourtant le jeu coréen est aussi assez hors normes dans ce domaine, mais les Norvégiennes ont joué par moment encore plus vite que les championnes d’Asie. Cela a parfois provoqué quelques déchets, mais avec le show Silje Solberg dans les buts, elles pouvaient se permettre quelques errements dans la finition.



Les Pays Bas et le Monténégro en mères peinardes
Avant, Les Pays Bas et le Monténégro avaient ouvert les « hostilités » dans le facile, le suave, façon mousse et pampre. Mais si les Pays Bas ont mis d’entrée le Japon aux ordres avec un 6-1 en 5 minutes principalement signé du bras fantastique de Lois Abbingh, le Monténégro a dû attendre 30 minutes et toute la première période pour enfin faire lâcher l’affaire aux Angolaises. Mais ce retour des vestiaires aura été encore plus dévastateur que le début de match des bataves avec un 6-0 en 8 minutes. Là aussi, une joueuse était partout, une Jovanka Radicevíc, coutumière du fait, qui va mettre à genoux les championnes d’Afrique. Au final +11 pour les joueuses d’Emmanuel Mayonnade et pour les Monténégrines.

 

Dans la même rubrique

Jeux Olympiques
dimanche 8 août 2021
  
Jeux Olympiques
dimanche 8 août 2021
  
Jeux Olympiques
dimanche 8 août 2021
  
Jeux Olympiques
samedi 7 août 2021
  
  1 2 3 4   

Résultats de la dernière journée

Jour.  Equ Rec  Equ Vis  Score  Stats  Date 
#5 Corée F Angola F 31 31 02/08/2021 02:00
#5 Norvège F Japon F 37 25 02/08/2021 14:30
#5 Pays Bas F Monténégro F 30 29 02/08/2021 12:30

Prochaine journée

Journée  Equ Rec  Equ Vis  Date 
Aucune journée supplémentaire

Classement

Place Journée  Equipe  MJ  Vic  Nul  Déf 
1 Norvège F 10 5 5 0 0
2 Pays Bas F 8 5 4 0 1
3 Monténégro F 4 5 2 0 3
4 Corée F 3 5 1 1 3
5 Angola F 3 5 1 1 3
6 Japon F 2 5 1 0 4