bandeau handzone

Paris continue à engranger

Champion's League

mercredi 17 février 2021 - © François Dasriaux

 2 min 46 de lecture

En signant sa 4° victoire de rang en Ligue des Champions face au Meshkov Brest 33-26, le Paris SG handball continue de grimper au classement de la poule A. Leurs victimes du jour n'ont plus qu'un point d'avance sur les Parisiens et avec 4 matches de plus. On peut donc envisager une fin de phase de poule beaucoup plus positive que l'entame avec un PSG capable de viser à minima la 3° place. Mais si cela arrivait, on pourrait bien avoir droit à un Paris SG – HBC Nantes en 8° de finale.

Mais pour le moment, on en est encore loin, il fallait déjà que Paris confirme ses bonnes dispositions actuelles et prenne le meilleur sur cette équipe Biélorusse qui fait un très beau parcours dans cette poule A. Avec le retour d’Elohim Prandi, c’était une arme de plus qui revenait dans le giron du PSG et dès l’entame l’ex Nîmois était sur le terrain. Et Paris va commencer à construire son match. Alternant les défenses, parfois sur la même action de jeu, variant les plaisirs offensifs avec soit des décalages à l’aile bien sentis sur Benoît Kounkoud ou Dylan Nahi et des passes pivot millimétrées à destination d’un Kamil Syprzak (Photo titre) impeccable au shoot, Paris prenait peu à peu ses aises et maîtrisait assez bien son sujet. On va même se dire que les hommes de Raul Gonzales s’étaient rendus la chose facile en accélérant franchement en fin de première période et que le 15-12 de la pause annonçait encore mieux sur les 30 prochaines minutes.

On va le croire quelques minutes avant que le PSG ne s’embarque dans une période assez horrible offensivement. Déjà en première période il y avait eu quelques petites scories à la finition, mais sur 8, 9 minutes en seconde période, cela va être à la limite du catastrophique. Ballons hors cadre, sur les poteaux, sur un Ivan Matsevich solide mais quand même pas le gardien de la décennie. Résultat, aphones en attaque, les Parisiens vont voir Meshkov Brest leur passer devant à la grâce des coups de boutoirs de Marko Panic ou des passes millimétrées de Stas Skube. Le temps mort était obligatoire et la reprise en main de Raul Gonzales va vraiment porter ses fruits ! Paris va repartir à 100 à l’heure et à son tour va étouffer l’attaque adverse avec un Yann Genty très solide dans les buts. A son tour Meshkov Brest était complètement muet et Paris appuyait là où ça fait mal en profitant d'un jeu à 7 assez raté de la part des Biélorusses. Le trou était fait et bien fait, Paris va terminer tranquillement avec un Benoît Kounkoud dans tous les bons coups sur la fin de match et qui va en profiter pour finir meilleur buteur de la partie. Les 2 points, le GAP sur Meshkov Brest, la soirée a été bonne à Coubertin, à voir si la semaine prochaine avec 2 rencontres dont une à Flensburg, sera aussi positive.

 

A Paris (FRA), Stade Pierre de Coubertin
Le mercredi 17 février à 18h45
Paris SG Handball - HC Meshkov Brest : 33 - 26 (Mi-temps : 15-12)
Arbitres : MM Kurtagic Mirza et Wetterwik Mattias (SUE)
Evolution du score : 4-3 5°, 6-5 10°, 10-7 15°, 12-9 20°, 14-11 25°, 15-12 MT - 18-15 35°, 19-20 40°, 24-20 45°, 28-22 50°, 30-23 55°, 33-26 FT.

Paris continue à engranger 

Champion's League

mercredi 17 février 2021 - © François Dasriaux

 2 min 46 de lecture

En signant sa 4° victoire de rang en Ligue des Champions face au Meshkov Brest 33-26, le Paris SG handball continue de grimper au classement de la poule A. Leurs victimes du jour n'ont plus qu'un point d'avance sur les Parisiens et avec 4 matches de plus. On peut donc envisager une fin de phase de poule beaucoup plus positive que l'entame avec un PSG capable de viser à minima la 3° place. Mais si cela arrivait, on pourrait bien avoir droit à un Paris SG – HBC Nantes en 8° de finale.

Mais pour le moment, on en est encore loin, il fallait déjà que Paris confirme ses bonnes dispositions actuelles et prenne le meilleur sur cette équipe Biélorusse qui fait un très beau parcours dans cette poule A. Avec le retour d’Elohim Prandi, c’était une arme de plus qui revenait dans le giron du PSG et dès l’entame l’ex Nîmois était sur le terrain. Et Paris va commencer à construire son match. Alternant les défenses, parfois sur la même action de jeu, variant les plaisirs offensifs avec soit des décalages à l’aile bien sentis sur Benoît Kounkoud ou Dylan Nahi et des passes pivot millimétrées à destination d’un Kamil Syprzak (Photo titre) impeccable au shoot, Paris prenait peu à peu ses aises et maîtrisait assez bien son sujet. On va même se dire que les hommes de Raul Gonzales s’étaient rendus la chose facile en accélérant franchement en fin de première période et que le 15-12 de la pause annonçait encore mieux sur les 30 prochaines minutes.

On va le croire quelques minutes avant que le PSG ne s’embarque dans une période assez horrible offensivement. Déjà en première période il y avait eu quelques petites scories à la finition, mais sur 8, 9 minutes en seconde période, cela va être à la limite du catastrophique. Ballons hors cadre, sur les poteaux, sur un Ivan Matsevich solide mais quand même pas le gardien de la décennie. Résultat, aphones en attaque, les Parisiens vont voir Meshkov Brest leur passer devant à la grâce des coups de boutoirs de Marko Panic ou des passes millimétrées de Stas Skube. Le temps mort était obligatoire et la reprise en main de Raul Gonzales va vraiment porter ses fruits ! Paris va repartir à 100 à l’heure et à son tour va étouffer l’attaque adverse avec un Yann Genty très solide dans les buts. A son tour Meshkov Brest était complètement muet et Paris appuyait là où ça fait mal en profitant d'un jeu à 7 assez raté de la part des Biélorusses. Le trou était fait et bien fait, Paris va terminer tranquillement avec un Benoît Kounkoud dans tous les bons coups sur la fin de match et qui va en profiter pour finir meilleur buteur de la partie. Les 2 points, le GAP sur Meshkov Brest, la soirée a été bonne à Coubertin, à voir si la semaine prochaine avec 2 rencontres dont une à Flensburg, sera aussi positive.

 

A Paris (FRA), Stade Pierre de Coubertin
Le mercredi 17 février à 18h45
Paris SG Handball - HC Meshkov Brest : 33 - 26 (Mi-temps : 15-12)
Arbitres : MM Kurtagic Mirza et Wetterwik Mattias (SUE)
Evolution du score : 4-3 5°, 6-5 10°, 10-7 15°, 12-9 20°, 14-11 25°, 15-12 MT - 18-15 35°, 19-20 40°, 24-20 45°, 28-22 50°, 30-23 55°, 33-26 FT.

Dans la même rubrique

Champion's League
mardi 23 février 2021
  
Champion's League
mardi 23 février 2021
  
Champion's League
mercredi 17 février 2021
  
Champion's League
dimanche 14 février 2021
  
  1 2 3 4   

Le match

 mercredi 17 février 2021

Joueurs du match

 Top Joueur
Eval : 23 | Buts : 8 | Pd : 0 | Int : 0
 Top Gardien
Eval : 12 | Arr Tot : 10 / 23 (43,5 %)

Résultats de la dernière journée

Jour.  Equ Rec  Equ Vis  Score  Stats  Date 
#9 Paris Kielce 37 26 23/02/2021 18:45
#9 Flensburg Szeged 26 24 03/12/2020 18:45
#9 Porto Vardar Skopje 27 24 04/02/2021 20:45
#9 Meshkov Brest Elverum 29 27 03/12/2020 18:45

Prochaine journée

Journée  Equ Rec  Equ Vis  Date 
#10 Szeged Meshkov Brest 09/12/2020 18:45
#10 Kielce Porto 09/02/2021 18:45
#10 Vardar Skopje Paris Reporté
#10 Elverum Flensburg 10/12/2020 20:45

Classement

Place Journée  Equipe  MJ  Vic  Nul  Déf 
1 Kielce 17 12 8 1 3
2 Flensburg 15 9 7 1 1
3 Paris 12 9 6 0 3
4 Meshkov Brest 11 12 5 1 6
5 Szeged 10 10 5 0 5
6 Porto 8 11 3 2 6
7 Elverum 5 10 2 1 7
8 Vardar Skopje 4 9 1 2 6