bandeau handzone

Metz reprend la tête sans se la prendre

Champion's League

dimanche 7 février 2021 - © François Dasriaux

 3 min 14 de lecture

Metz a fait un match sérieux à Bietigheim, attendant patiemment que les Allemandes s’épuisent par manque de rotations pour l’emporter largement 33-25. Comme dans le même temps, Rostov a été se prendre les pieds dans le tapis à Ljubljana, les Messines se retrouvent première du groupe B, mais ce sera sans doute que très éphémère, quoi que...

Car si Metz a 1 point d’avance sur les Russes de Rostov Don, 2 sur le FCT Rail Cargo, 3 sur Bucarest et 4 sur Kristiansand, il faut aussi compter le nombre de matches que chacun a à jouer… 2 pour Metz et le FCT Rail Cargo, 3 pour Bucarest, 4 pour Rostov et carrément 6 pour les Norvégiennes de Kristiansand. 6 matches c’est potentiellement 12 points. Certes ce n’est que potentiellement, mais il ne faut pas oublier que le champion de Norvège n’a qu’une défaite dans ce groupe A, et donc il a largement de quoi coiffer tout le monde sur le poteau et finir premier à l’issue des 14 matches. Sauf que… si les annonces de l’EHF sont respectées, ces 6 matches, Kristiansand doit les jouer avant la fin du mois de février et que, vu les restrictions sanitaires qui sont tombées la semaine dernière, 10 jours de quarantaine obligatoire pour tout entrant étranger en Norvège, et que 4 des 6 matches en retard doivent se jouer en Norvège et 1 en Russie qui n’est pas plus souple en termes de quarantaine, caler tout cela risque d'être aussi compliqué que résoudre la quadrature du cercle. Bref, la première place de Metz, même fragile pourrait bien perdurer plus qu’on ne le pense.



En tout cas, ce n’était pas vraiment l’idée du moment quand les Messines sont entrées dans une MHP Arena désespérément vide. Déjà gagner sur les terres de Bietigheim, ce club qui avait de grosses ambitions après son recrutement de l’été basé sur les joueuses de la Mannschaft mais où la mayonnaise n’a pas vraiment pris et n’a réussi à gagner qu’un tout petit match pour le moment dans ce groupe A. Pourtant il va falloir bien 25 minutes pour que Metz fasse un peu plier la volonté des Allemandes menées par une Kim Naidzinavicius de gala et qui va être la reine du terrain pendant 60 minutes. Problème c’est qu’elle a un peu prêché dans le désert. Autour d’elle, cela n’avait pas la même prestance et de voir Xenia Smits errer dans ce groupe, quand on l’a connue à sa grande période messine, fait un peu peine à voir. Côté Metz comme d’habitude c’était beaucoup plus solide et complet. Les rotations apportaient leurs écots si ce n’est mieux. Tjasa Stanko (Photo titre) était souveraine au shoot, Dina Eckerle, préférée astucieusement à Hatadou Sako offrait une grosse présence dans les buts face à ses coéquipières de l’équipe nationale allemande et Orlane Kanor avait trop de puissance, de vitesse et de jump pour être réduite au silence par la défense adverse.



La seconde période va être messine en totalité, parties vite pour creuser un vrai trou, les Lorraines vont avoir un tout petit coup de mou à l’entame des dix dernières minutes, alors que le score semblait acquis et que Manu Mayonnade avait ouvert son banc en grand. Petites hésitations bien vite effacées et on va voir Yvette Broch s’offrir son premier but de la saison, but qui va illuminer les visages messins dont bien évidemment le sien. La victoire après la défaite aux Arènes face à Kristiansand, la première place récupérée et Yvette Broch qui joue et marque, cela s'appelle un bel après-midi outre Rhin.

A Ludwigsburg (ALL), MHP Arena
Le dimanche 7 février à 16h00
SG BBM Bietigheim - Metz Handball  : 25 - 33  (Mi-temps : 12-16)
Arbitres : MM Panayides Georgios et Andreou Marios (CHY)
Evolution du score : 2-3 5°, 4-5 10°, 6-8 15°, 9-11 20°, 12-13 25°, 12-16 MT - 15-21 35°, 16-23 40°, 19-26 45°, 22-29 50°, 25-30 55°, 25-33 FT. 

Metz reprend la tête sans se la prendre 

Champion's League

dimanche 7 février 2021 - © François Dasriaux

 3 min 14 de lecture

Metz a fait un match sérieux à Bietigheim, attendant patiemment que les Allemandes s’épuisent par manque de rotations pour l’emporter largement 33-25. Comme dans le même temps, Rostov a été se prendre les pieds dans le tapis à Ljubljana, les Messines se retrouvent première du groupe B, mais ce sera sans doute que très éphémère, quoi que...

Car si Metz a 1 point d’avance sur les Russes de Rostov Don, 2 sur le FCT Rail Cargo, 3 sur Bucarest et 4 sur Kristiansand, il faut aussi compter le nombre de matches que chacun a à jouer… 2 pour Metz et le FCT Rail Cargo, 3 pour Bucarest, 4 pour Rostov et carrément 6 pour les Norvégiennes de Kristiansand. 6 matches c’est potentiellement 12 points. Certes ce n’est que potentiellement, mais il ne faut pas oublier que le champion de Norvège n’a qu’une défaite dans ce groupe A, et donc il a largement de quoi coiffer tout le monde sur le poteau et finir premier à l’issue des 14 matches. Sauf que… si les annonces de l’EHF sont respectées, ces 6 matches, Kristiansand doit les jouer avant la fin du mois de février et que, vu les restrictions sanitaires qui sont tombées la semaine dernière, 10 jours de quarantaine obligatoire pour tout entrant étranger en Norvège, et que 4 des 6 matches en retard doivent se jouer en Norvège et 1 en Russie qui n’est pas plus souple en termes de quarantaine, caler tout cela risque d'être aussi compliqué que résoudre la quadrature du cercle. Bref, la première place de Metz, même fragile pourrait bien perdurer plus qu’on ne le pense.



En tout cas, ce n’était pas vraiment l’idée du moment quand les Messines sont entrées dans une MHP Arena désespérément vide. Déjà gagner sur les terres de Bietigheim, ce club qui avait de grosses ambitions après son recrutement de l’été basé sur les joueuses de la Mannschaft mais où la mayonnaise n’a pas vraiment pris et n’a réussi à gagner qu’un tout petit match pour le moment dans ce groupe A. Pourtant il va falloir bien 25 minutes pour que Metz fasse un peu plier la volonté des Allemandes menées par une Kim Naidzinavicius de gala et qui va être la reine du terrain pendant 60 minutes. Problème c’est qu’elle a un peu prêché dans le désert. Autour d’elle, cela n’avait pas la même prestance et de voir Xenia Smits errer dans ce groupe, quand on l’a connue à sa grande période messine, fait un peu peine à voir. Côté Metz comme d’habitude c’était beaucoup plus solide et complet. Les rotations apportaient leurs écots si ce n’est mieux. Tjasa Stanko (Photo titre) était souveraine au shoot, Dina Eckerle, préférée astucieusement à Hatadou Sako offrait une grosse présence dans les buts face à ses coéquipières de l’équipe nationale allemande et Orlane Kanor avait trop de puissance, de vitesse et de jump pour être réduite au silence par la défense adverse.



La seconde période va être messine en totalité, parties vite pour creuser un vrai trou, les Lorraines vont avoir un tout petit coup de mou à l’entame des dix dernières minutes, alors que le score semblait acquis et que Manu Mayonnade avait ouvert son banc en grand. Petites hésitations bien vite effacées et on va voir Yvette Broch s’offrir son premier but de la saison, but qui va illuminer les visages messins dont bien évidemment le sien. La victoire après la défaite aux Arènes face à Kristiansand, la première place récupérée et Yvette Broch qui joue et marque, cela s'appelle un bel après-midi outre Rhin.

A Ludwigsburg (ALL), MHP Arena
Le dimanche 7 février à 16h00
SG BBM Bietigheim - Metz Handball  : 25 - 33  (Mi-temps : 12-16)
Arbitres : MM Panayides Georgios et Andreou Marios (CHY)
Evolution du score : 2-3 5°, 4-5 10°, 6-8 15°, 9-11 20°, 12-13 25°, 12-16 MT - 15-21 35°, 16-23 40°, 19-26 45°, 22-29 50°, 25-30 55°, 25-33 FT. 

Dans la même rubrique

Champion's League
mardi 23 février 2021
  
Champion's League
mardi 23 février 2021
  
Champion's League
mercredi 17 février 2021
  
Champion's League
mercredi 17 février 2021
  
  1 2 3 4   

Le match

 dimanche 7 février 2021

Joueurs du match

 Top Joueur
Eval : 34 | Buts : 10 | Pd : 5 | Int : 2
 Top Gardien
Eval : 8 | Arr Tot : 13 / 37 (35,1 %)

Résultats de la dernière journée

Jour.  Equ Rec  Equ Vis  Score  Stats  Date 
#14 Metz CSM Bucarest 25 22 13/02/2021 16:00
#14 Esbjerg Bietigheim 37 29 14/02/2021 14:00
#14 Rostov-Don FTC-Rail Cargo 26 24 13/02/2021 16:00
#14 Kristiansand Ljubljana 37 30 13/02/2021 18:00

Prochaine journée

Journée  Equ Rec  Equ Vis  Date 
Aucune journée supplémentaire

Classement

Place Journée  Equipe  MJ  Vic  Nul  Déf 
1 Rostov-Don 21 14 10 1 3
2 Metz 20 14 10 0 4
3 CSM Bucarest 17 14 8 1 5
4 FTC-Rail Cargo 16 14 8 0 6
5 Kristiansand 16 14 7 2 5
6 Esbjerg 12 14 5 2 7
7 Ljubljana 7 14 2 3 9
8 Bietigheim 3 14 1 1 12