bandeau handzone

Le Portugal a eu peur d’Andy

Mondial

vendredi 22 janvier 2021 - © François Dasriaux

 1 min 58 de lecture

Encore une fois la Suisse a fait trembler son adversaire du jour. Pourtant face à ce Portugal que tout le monde décrit comme l’épouvantail du groupe III, la bande à Andy Schmid a encore fait grincer les rouages adverses et avait encore la capacité de gagner le match à 4 minutes de la fin. Malheureusement pour les actions tricolores ces 4 dernières minutes vont être portugaises à 100% pour une victoire finale 33-29 du Portugal.

On ne saura jamais ce qui se serait passé si Cédrie Tynowski n’avait pas loupé la balle de 29 partout sur un tir d’aile sans trop d’angle. Passé cet instant, la grosse frayeur portugaise va s’effacer au profit de ballons mis dans la boîte dans la main d’un Victor Itturiza (Photo de tête) meilleur buteur pour les Lusitaniens. Avant ce moment clé, si Portugal menait globalement la rencontre, jamais les Suisses ne vont baisser les bras. Parfois repoussés à 3 ou 4 unités, à chaque fois ils vont retrouver les ressources pour revenir au contact et faire encore et toujours trembler un Portugal beaucoup moins serein qu’il ne l’aurait fallu. A la baguette encore et toujours avec la Nati, un Andy Schmid meilleur marqueur, meilleur passeur et logiquement élu meilleur joueur du match. Autour de lui, les Milosevic, Rubin et autres Sidorowicz ont bien apporté leur écot, mais il en manquait encore un peu pour faire basculer le match. Sans doute une série d’arrêts de Nikola Portner, comme il avait si bien su le faire face à l’Islande, le portier Chambérien aura par moment brillé, mais sans arriver à enchaîner, ce qui est dévastateur pour le moral des attaquants adverses.

Alors, si Victor Itturiza s’est fait gaver de bons ballons au poste de pivot, Fabio Magalhaes a fait exploser les espaces sur les côtés avec des tirs en appuis tous aussi beaux les uns que les autres et le duo d’ailiers Branquinho Ariea a été utile par sa vitesse et sa percussion. Dimanche, le France Portugal sera donc capital, quelque soit le résultat des Bleus face à l’Islande et à l’évidence, il y a à prendre dans la façon qu’ont eu les Suisses de gérer les forces portugaises.

A Gizeh, Dr Hassan Moustafa Sports Hall
Le vendredi 20 janvier à 15h30
Suisse - Portugal : 29 - 33 (Mi-temps : 15-17)
Arbitres : MM Garcia Ignacio et Marin Andreu (ESP) 

Le Portugal a eu peur d’Andy 

Mondial

vendredi 22 janvier 2021 - © François Dasriaux

 1 min 58 de lecture

Encore une fois la Suisse a fait trembler son adversaire du jour. Pourtant face à ce Portugal que tout le monde décrit comme l’épouvantail du groupe III, la bande à Andy Schmid a encore fait grincer les rouages adverses et avait encore la capacité de gagner le match à 4 minutes de la fin. Malheureusement pour les actions tricolores ces 4 dernières minutes vont être portugaises à 100% pour une victoire finale 33-29 du Portugal.

On ne saura jamais ce qui se serait passé si Cédrie Tynowski n’avait pas loupé la balle de 29 partout sur un tir d’aile sans trop d’angle. Passé cet instant, la grosse frayeur portugaise va s’effacer au profit de ballons mis dans la boîte dans la main d’un Victor Itturiza (Photo de tête) meilleur buteur pour les Lusitaniens. Avant ce moment clé, si Portugal menait globalement la rencontre, jamais les Suisses ne vont baisser les bras. Parfois repoussés à 3 ou 4 unités, à chaque fois ils vont retrouver les ressources pour revenir au contact et faire encore et toujours trembler un Portugal beaucoup moins serein qu’il ne l’aurait fallu. A la baguette encore et toujours avec la Nati, un Andy Schmid meilleur marqueur, meilleur passeur et logiquement élu meilleur joueur du match. Autour de lui, les Milosevic, Rubin et autres Sidorowicz ont bien apporté leur écot, mais il en manquait encore un peu pour faire basculer le match. Sans doute une série d’arrêts de Nikola Portner, comme il avait si bien su le faire face à l’Islande, le portier Chambérien aura par moment brillé, mais sans arriver à enchaîner, ce qui est dévastateur pour le moral des attaquants adverses.

Alors, si Victor Itturiza s’est fait gaver de bons ballons au poste de pivot, Fabio Magalhaes a fait exploser les espaces sur les côtés avec des tirs en appuis tous aussi beaux les uns que les autres et le duo d’ailiers Branquinho Ariea a été utile par sa vitesse et sa percussion. Dimanche, le France Portugal sera donc capital, quelque soit le résultat des Bleus face à l’Islande et à l’évidence, il y a à prendre dans la façon qu’ont eu les Suisses de gérer les forces portugaises.

A Gizeh, Dr Hassan Moustafa Sports Hall
Le vendredi 20 janvier à 15h30
Suisse - Portugal : 29 - 33 (Mi-temps : 15-17)
Arbitres : MM Garcia Ignacio et Marin Andreu (ESP) 

Dans la même rubrique

Mondial
dimanche 31 janvier 2021
  
Mondial
dimanche 31 janvier 2021
  
Mondial
vendredi 29 janvier 2021
  
  1 2 3 4   

Le match

 vendredi 22 janvier 2021

Joueurs du match

 Top Joueur
Eval : 31 | Buts : 11 | Pd : 5 | Int : 0
 Top Gardien
Eval : -3 | Arr Tot : 6 / 21 (28,6 %)

Résultats de la dernière journée

Jour.  Equ Rec  Equ Vis  Score  Stats  Date 
#6 Islande Norvège 33 35 24/01/2021 18:00
#6 Algérie Suisse 24 27 24/01/2021 15:30
#6 Portugal France 23 32 24/01/2021 20:30

Prochaine journée

Journée  Equ Rec  Equ Vis  Date 
Aucune journée supplémentaire

Classement

Place Journée  Equipe  MJ  Vic  Nul  Déf 
1 France 10 5 5 0 0
2 Norvège 8 5 4 0 1
3 Portugal 6 5 3 0 2
4 Suisse 4 5 2 0 3
5 Islande 2 5 1 0 4
6 Algérie 0 5 0 0 5