bandeau handzone

Brest en a trop laissé en route

Champion's League

samedi 9 janvier 2021 - © François Dasriaux

 3 min 17 de lecture

Pourtant bien installé dans ses options de jeu, aussi bien défensives qu’offensives, Brest n’a pas réussi à capitaliser la dessus pour revenir de Moscou avec un joli résultat face au CSKA. La faute à une accumulation d’erreurs techniques, pertes de balles, précipitations dans le jeu de transition, alors qu’encore une fois Sandra Toft avait fait tout ce qu’il fallait pour donner les bonnes munitions à ses joueuses de champ. Dommage, après la défaite rageante à l’Arena du match aller, encore une fois Brest loupe une belle occasion face à Moscou.

 

Même si au milieu de première période, on a eu un peu peur quand le CSKA s’est un peu envolé et que l’escouade offensive brestoise semblait un peu sur la jante déjà. Ana Gros et Djurdjina Jaukovic ne trouvaient pas les bons espaces et Bella Gullden ne se dépêtrait pas de la 5-1 façon glue des moscovites. Un temps mort, deux temps mort, voilà ce qu’il a fallu à Laurent Bezeau pour remettre ses troupes dans le bon ordre. Tout simplement en faisant confiance à Amandine Tissier, Laurène Catani et Tonje Loseth sur la base arrière, histoire de faire souffler et surtout de reprendre leurs esprits pour les taulières normales des postes. Peu à peu l’écart va se réduire, Sandra Toft (Photo ci-dessous) va de nouveau être royale dans les buts, comme ne début de match où toute la troupe du CSKA se cassait les dents sur elle et Brest va arriver à recoller et même s’offrir un court moment de prise de pouvoir par Djurdjina Jaukovic avant que Daria Dmitrieva, la patronne des Russes ne vienne remettre tout le monde à égalité à la pause.

 

Cette remontée avait clairement remis un peu tout le monde dans le bon sens à Brest et l’entame de seconde période va faire espérer un retour glorieux en Bretagne avec une belle victoire en Russie. Ana Gros retrouvait enfin la clef des buts d’Anna Sedoykina, Djurdjina Jaukovic en faisait de même et Pauletta Foppa (Photo titre) mettait la défense russe au supplice sur des mouvements d’école en pivot. +2 en un paquet de balles de +3, sans doute un des tournants entre la 37° et la 44°, Plus personne ne marquait et Brest de nouveau accumulait les bourdes en jeu rapide tandis que le CSKA, lui, avait de vrai soucis face au bloc défensif brestois. Malheureusement, ce sont les locales qui vont trouver la bonne alchimie et Brest va se retrouver à jouer une course poursuite permanente, raccrochant le bon wagon pour laisser partir de nouveau Moscou, mais sans jamais vraiment lâcher trop de lest. Pour jouer le déclic offensif, Laurent Bezeau va lancer une séquence de jeu à 7, et ce coup de coaching était payant cash. Brest reprenait les commande, sauf qu’une exclusion logique de Sladjana Pop Lazic allait couper l’élan provoqué par cette phase tactique. Antonina Skorobogatchenko (Photo ci-dessous) remettait ses couleurs devant et Brest n’allais pas réussir à renverser une nouvelle fois la vapeur. Comme un symbole la balle du 25 partout était perdue dans une passe Ave Maria impossible d’Ana Gros à Pauletta Foppa au lieu de prendre en toute quiétude sa chance à 10 mètres comme le bras armé slovène sait si bien le faire habituellement.

 

Brest est toujours devant avec 14 points mais avec 10 matches tandis que Györ en a aussi 14 mais avec 8 matches, et que le CSKA à 13 points avec lui aussi 8 matches. Autant dire que la venue de Buducnost la semaine prochaine à Brest sera quasi capitale pour jouer les deux premières places de cette poule B.

A Moscou (RUS), Palais des Sports Dynamo
Le samedi 8 janvier à 16h00
CSKA Moscou - Brest BH : 25 - 24 (Mi-temps : 12-12)
Arbitres : MMES Mitrovic, Jelena et Kazanegra, Andjelina (MON)
Evolution du score : 2-2 5°, 5-3 10°, 8-5 15°, 10-7 20°, 11-11 25°, 12-12 MT - 14-16 35°, 17-17 40°, 20-18 45°, 21-21 50°, 24-23 55° 25-24 FT. 

Brest en a trop laissé en route 

Champion's League

samedi 9 janvier 2021 - © François Dasriaux

 3 min 17 de lecture

Pourtant bien installé dans ses options de jeu, aussi bien défensives qu’offensives, Brest n’a pas réussi à capitaliser la dessus pour revenir de Moscou avec un joli résultat face au CSKA. La faute à une accumulation d’erreurs techniques, pertes de balles, précipitations dans le jeu de transition, alors qu’encore une fois Sandra Toft avait fait tout ce qu’il fallait pour donner les bonnes munitions à ses joueuses de champ. Dommage, après la défaite rageante à l’Arena du match aller, encore une fois Brest loupe une belle occasion face à Moscou.

 

Même si au milieu de première période, on a eu un peu peur quand le CSKA s’est un peu envolé et que l’escouade offensive brestoise semblait un peu sur la jante déjà. Ana Gros et Djurdjina Jaukovic ne trouvaient pas les bons espaces et Bella Gullden ne se dépêtrait pas de la 5-1 façon glue des moscovites. Un temps mort, deux temps mort, voilà ce qu’il a fallu à Laurent Bezeau pour remettre ses troupes dans le bon ordre. Tout simplement en faisant confiance à Amandine Tissier, Laurène Catani et Tonje Loseth sur la base arrière, histoire de faire souffler et surtout de reprendre leurs esprits pour les taulières normales des postes. Peu à peu l’écart va se réduire, Sandra Toft (Photo ci-dessous) va de nouveau être royale dans les buts, comme ne début de match où toute la troupe du CSKA se cassait les dents sur elle et Brest va arriver à recoller et même s’offrir un court moment de prise de pouvoir par Djurdjina Jaukovic avant que Daria Dmitrieva, la patronne des Russes ne vienne remettre tout le monde à égalité à la pause.

 

Cette remontée avait clairement remis un peu tout le monde dans le bon sens à Brest et l’entame de seconde période va faire espérer un retour glorieux en Bretagne avec une belle victoire en Russie. Ana Gros retrouvait enfin la clef des buts d’Anna Sedoykina, Djurdjina Jaukovic en faisait de même et Pauletta Foppa (Photo titre) mettait la défense russe au supplice sur des mouvements d’école en pivot. +2 en un paquet de balles de +3, sans doute un des tournants entre la 37° et la 44°, Plus personne ne marquait et Brest de nouveau accumulait les bourdes en jeu rapide tandis que le CSKA, lui, avait de vrai soucis face au bloc défensif brestois. Malheureusement, ce sont les locales qui vont trouver la bonne alchimie et Brest va se retrouver à jouer une course poursuite permanente, raccrochant le bon wagon pour laisser partir de nouveau Moscou, mais sans jamais vraiment lâcher trop de lest. Pour jouer le déclic offensif, Laurent Bezeau va lancer une séquence de jeu à 7, et ce coup de coaching était payant cash. Brest reprenait les commande, sauf qu’une exclusion logique de Sladjana Pop Lazic allait couper l’élan provoqué par cette phase tactique. Antonina Skorobogatchenko (Photo ci-dessous) remettait ses couleurs devant et Brest n’allais pas réussir à renverser une nouvelle fois la vapeur. Comme un symbole la balle du 25 partout était perdue dans une passe Ave Maria impossible d’Ana Gros à Pauletta Foppa au lieu de prendre en toute quiétude sa chance à 10 mètres comme le bras armé slovène sait si bien le faire habituellement.

 

Brest est toujours devant avec 14 points mais avec 10 matches tandis que Györ en a aussi 14 mais avec 8 matches, et que le CSKA à 13 points avec lui aussi 8 matches. Autant dire que la venue de Buducnost la semaine prochaine à Brest sera quasi capitale pour jouer les deux premières places de cette poule B.

A Moscou (RUS), Palais des Sports Dynamo
Le samedi 8 janvier à 16h00
CSKA Moscou - Brest BH : 25 - 24 (Mi-temps : 12-12)
Arbitres : MMES Mitrovic, Jelena et Kazanegra, Andjelina (MON)
Evolution du score : 2-2 5°, 5-3 10°, 8-5 15°, 10-7 20°, 11-11 25°, 12-12 MT - 14-16 35°, 17-17 40°, 20-18 45°, 21-21 50°, 24-23 55° 25-24 FT. 

Dans la même rubrique

Champion's League
jeudi 21 janvier 2021
  
Champion's League
dimanche 17 janvier 2021
  
Champion's League
dimanche 17 janvier 2021
  
Champion's League
dimanche 10 janvier 2021
  
Champion's League
mercredi 30 décembre 2020
  
  1 2 3 4   

Le match

 samedi 9 janvier 2021

Joueurs du match

 Top Joueur
Eval : 18 | Buts : 5 | Pd : 6 | Int : 0
 Top Gardien
Eval : 15 | Arr Tot : 16 / 41 (39 %)

Résultats de la dernière journée

Jour.  Equ Rec  Equ Vis  Score  Stats  Date 
#7 Brest Koprivnica 32 25 16/11/2020 18:00
#7 Valcea Buducnost 25 23 Reporté
#7 Dortmund F Gyor 24 34 06/11/2020 18:30
#7 CSKA Moscou Odense 27 23 08/11/2020 14:00

Prochaine journée

Journée  Equ Rec  Equ Vis  Date 
#8 Gyor Dortmund F 08/11/2020 14:00
#8 Buducnost Valcea 14/11/2020 20:00
#8 Koprivnica Brest 14/11/2020 20:00
#8 Odense CSKA Moscou 15/11/2020 20:00

Classement

Place Journée  Equipe  MJ  Vic  Nul  Déf 
1 Gyor 17 10 7 3 0
2 CSKA Moscou 15 9 7 1 1
3 Brest 15 11 6 3 2
4 Odense 13 11 6 1 4
5 Buducnost 8 10 3 2 5
6 Valcea 4 8 2 0 6
7 Dortmund F 2 9 1 0 8
8 Koprivnica 2 8 1 0 7