bandeau handzone

Saran ne se loupe pas à Strasbourg.

ProLigue

lundi 14 décembre 2020 - © François Dasriaux

 1 min 8 de lecture

Après les échecs ou demi-échecs des leaders de ProLigue, Saran avait dans ses mains l’occasion de rejoindre tout ce beau monde. Dans les sillage d’un Théo Avelange Demouge (Photo de tête) intenable et d’un Nicolas Gauthier toujours impérial dans les buts saranais, le SLH compte 16 points et surfe sur 4 victoires de rang.

Pourtant comme toujours, Strasbourg a fait son match et n’a rien lâché pendant 50 minutes. Même face à une équipe en pleine réussite comme Saran, les hommes de Denis Lathoud ont joué leur va-tout et ont réussi à faire trembler le futur coleader de ProLigue. Mais les points valent cher dans l’antichambre de l’élite ! Et pour en ramasser il faut tenir sur la durée du match. Alors qu’ils menaient en début de seconde période, qu’ils étaient dans le coup à 19-20 après un nouveau but de Clément Damiani et quelques jolis arrêts de Roman Mathias, tout s’est grippé ou plutôt Saran a trouvé ses hommes protées avec Théo Avelange Demouge pour mettre le ballon au fond et Nicolas Gauthier pour empêcher ceux de l’ESSAHB d’y aller. Et l’écart va se faire irrémédiablement, Strasbourg ne pouvant plus suivre le rythme et Fabien Courtial va voir sa troupe ramasser le pactole en Alsace. Une 4° victoire de rang et cette place de coleader qui lui va bien au teint.


Le diaporama du match par Fabien Jordhery

Saran ne se loupe pas à Strasbourg.  

ProLigue

lundi 14 décembre 2020 - © François Dasriaux

 1 min 8 de lecture

Après les échecs ou demi-échecs des leaders de ProLigue, Saran avait dans ses mains l’occasion de rejoindre tout ce beau monde. Dans les sillage d’un Théo Avelange Demouge (Photo de tête) intenable et d’un Nicolas Gauthier toujours impérial dans les buts saranais, le SLH compte 16 points et surfe sur 4 victoires de rang.

Pourtant comme toujours, Strasbourg a fait son match et n’a rien lâché pendant 50 minutes. Même face à une équipe en pleine réussite comme Saran, les hommes de Denis Lathoud ont joué leur va-tout et ont réussi à faire trembler le futur coleader de ProLigue. Mais les points valent cher dans l’antichambre de l’élite ! Et pour en ramasser il faut tenir sur la durée du match. Alors qu’ils menaient en début de seconde période, qu’ils étaient dans le coup à 19-20 après un nouveau but de Clément Damiani et quelques jolis arrêts de Roman Mathias, tout s’est grippé ou plutôt Saran a trouvé ses hommes protées avec Théo Avelange Demouge pour mettre le ballon au fond et Nicolas Gauthier pour empêcher ceux de l’ESSAHB d’y aller. Et l’écart va se faire irrémédiablement, Strasbourg ne pouvant plus suivre le rythme et Fabien Courtial va voir sa troupe ramasser le pactole en Alsace. Une 4° victoire de rang et cette place de coleader qui lui va bien au teint.


Le diaporama du match par Fabien Jordhery

Dans la même rubrique

ProLigue
samedi 19 décembre 2020
  
ProLigue
dimanche 13 décembre 2020
  
ProLigue
vendredi 11 décembre 2020
  
ProLigue
lundi 7 décembre 2020
  
  1 2 3 4   

Le match

 dimanche 13 décembre 2020

Joueurs du match

 Top Joueur
Eval : 16 | Buts : 7 | Pd : 0 | Int : 0
 Top Gardien
Eval : 23 | Arr Tot : 18 / 40 (45 %)