bandeau handzone

Montpellier démonte le Barça

Champion's League

jeudi 7 mars 2024 - © Yves Michel

 4 min 1 de lecture

L'obstacle était de taille... Pourtant, Montpellier qui savait sa 4ème place menacée par les Danois de GOG est allé s'imposer à Barcelone (34-37). Un authentique exploit sur un parquet où peu d'adversaires parviennent à gagner. Dans trois semaines, les Héraultais tout comme les Parisiens disputeront les barrages de la Ligue des Champions. Le MHB sera opposé aux Croates de Zagreb, le PSG aux Polonais de Plock.

Alors que la veille, Paris avait parfaitement négocié son ultime rendez-vous de la phase de groupe en battant les Hongrois de Szeged (37-33), Montpellier a eu la bonne idée d'aller chercher un exploit à Barcelone (34-37). Comme deux heures plus tôt, les Danois de GOG s'étaient imposés en Slovénie à Celje (30-34), les Héraultais devaient se surpasser pour rester accrochés à la 4ème place du groupe B qui leur garantit de recevoir lors du barrage retour. Dans le sillage du magistral arrière brésilien Bryan Monte (10/11 - photo de tête) et des ailiers Yanis Lenne et Jaime fernandez (7 et 6 buts), les hommes de Patrice Canayer ne pouvaient rêver meilleur dénouement. 

Cette saison en Ligue des Champions, seuls les Hongrois de Veszprém étaient sortis vainqueurs du "Palau Blaugrana". Les Montpelliérains ont fait la différence dans le dernier quart d'heure, après avoir mal démarré (7-4 à la 8ème) et s'être accrochés durant toute la 1ère période d'un match qui dans l'ensemble a été très rythmé (mi-temps: 19-18). Pénalisés par quelques maladresses, ils ont été distancés par les Catalans en début de second acte mais ne se sont jamais affolés. Au prix d'un excellent travail défensif et d'une certaine régularité en attaque, ils ont pris peu à peu le contrôle de la rencontre. Même lorsqu'ils se sont retrouvés en infériorité numérique, l'écart s'est stabilisé (28-30 à la 51ème). De cette soirée, restera l'image forte d'un MHB qui a parfaitement résisté à son hôte. Le Barça porté simplement par ses individualités, a surtout failli collectivement. La stricte de Jaime Fernandez sur Dika Mem va s'avérer payante, le gaucher français qui avait été jusque-là, un véritable poison (9 buts en 37'), ne fera plus fructifier ses statistiques. Lorsqu'à 7 minutes du terme, le coach Carlos Ortega a tenté de modifier son dispositif défensif, rien n'a fonctionné. Pire pour le Barça, malgré le métronome Aleix Gomez (8 réalisations à 100%) l'écart a augmenté. Une nouvelle infériorité numérique n'a même pas gêné les Montpélliérains qui ont parfaitement géré la situation (une contre-attaque victorieuse de Monte a porté l'avance à +5). Si avant cette confrontation, les Catalans avaient validé leur qualification directe pour les quarts, ils n'avaient pas envisagé un tel scénario. Ils paient cher cette contreperformance en laissant le fauteuil de leader du groupe, aux Allemands de Magdebourg (vainqueurs à Veszprém). 

Palau Blaugrana (Barcelone), jeudi 7 mars 2024
FC Barcelone - Montpellier HB  34-37  (MT: 19-18)

Barcelone: Nielsen (4a/29) Perez de V. (5a/17), Richardson (2/6), Mem (9/11), Carlsbogard (1/3), Frade (3/4), Janc (1/2), Wanne (4/5), N'Guessan (4/5), Gómez (8/8 dt 6/6 à 7m), P. Cikusa (2/3).
Montpellier HB : Desbonnet (2a/22) Bolzinger (5a/19), Porte (4/6), Monte (10/11), Yanis Lenne (7/9), Fernández (6/6 dt 3/3 à 7m), Konan (2/2), Nacinovic (3/6) Skube (4/5), Prat (1/2), Karlsson (0/1), Panic, Arthur Lenne, Cornette, Guigon et Berthier.

Les deux clubs français sont qualifiés pour les barrages qui se dérouleront en match aller (28 ou 29 mars) et retour (3 ou 4 avril). Les Montpelliérains évitent les Polonais de Kielce (finalistes des deux précédentes éditions) et gardent surtout l'avantage de recevoir lors du barrage retour. Ils seront opposés à Zagreb qui la semaine dernière, a battu le PSG (28-26). S'il passe l'obstacle croate, le MHB retrouvera les Allemands de Kiel en quarts.  Les Parisiens eux, héritent du dernier qualifié du groupe B, les Polonais de Plock. Adversaire qu'ils connaissent pour l'avoir rencontré la saison passée en phase de groupe et s'être imposés lors des deux confrontations. Dans un quart potentiel, Luka Karabatic et consorts retrouveraient... Barcelone. 

Barrages et Quarts 

 6è Gr.B Plock (Pol)
c/ 3è Gr.A Paris St Germain (Fra)
 en quarts  BARCELONE (Esp)
 6è Gr.A Pick Szeged (Hon)
c/ 3è Gr.B Veszprem (Hon) 
 en quarts AALBORG (Dan)
 5è Gr.B GOG Gudme (Dan)
c/ 4è Gr.A Industria Kielce (Pol)
 en quarts  MAGDEBOURG (All)
 5è Gr.A HC Zagreb (Cro)
c/ 4è Gr.B Montpellier HB (Fra)
 en quarts  KIEL (All)
Dates des quarts: aller (24 ou 25 avril), retour (1er ou 2 mai)

Montpellier démonte le Barça  

Champion's League

jeudi 7 mars 2024 - © Yves Michel

 4 min 1 de lecture

L'obstacle était de taille... Pourtant, Montpellier qui savait sa 4ème place menacée par les Danois de GOG est allé s'imposer à Barcelone (34-37). Un authentique exploit sur un parquet où peu d'adversaires parviennent à gagner. Dans trois semaines, les Héraultais tout comme les Parisiens disputeront les barrages de la Ligue des Champions. Le MHB sera opposé aux Croates de Zagreb, le PSG aux Polonais de Plock.

Alors que la veille, Paris avait parfaitement négocié son ultime rendez-vous de la phase de groupe en battant les Hongrois de Szeged (37-33), Montpellier a eu la bonne idée d'aller chercher un exploit à Barcelone (34-37). Comme deux heures plus tôt, les Danois de GOG s'étaient imposés en Slovénie à Celje (30-34), les Héraultais devaient se surpasser pour rester accrochés à la 4ème place du groupe B qui leur garantit de recevoir lors du barrage retour. Dans le sillage du magistral arrière brésilien Bryan Monte (10/11 - photo de tête) et des ailiers Yanis Lenne et Jaime fernandez (7 et 6 buts), les hommes de Patrice Canayer ne pouvaient rêver meilleur dénouement. 

Cette saison en Ligue des Champions, seuls les Hongrois de Veszprém étaient sortis vainqueurs du "Palau Blaugrana". Les Montpelliérains ont fait la différence dans le dernier quart d'heure, après avoir mal démarré (7-4 à la 8ème) et s'être accrochés durant toute la 1ère période d'un match qui dans l'ensemble a été très rythmé (mi-temps: 19-18). Pénalisés par quelques maladresses, ils ont été distancés par les Catalans en début de second acte mais ne se sont jamais affolés. Au prix d'un excellent travail défensif et d'une certaine régularité en attaque, ils ont pris peu à peu le contrôle de la rencontre. Même lorsqu'ils se sont retrouvés en infériorité numérique, l'écart s'est stabilisé (28-30 à la 51ème). De cette soirée, restera l'image forte d'un MHB qui a parfaitement résisté à son hôte. Le Barça porté simplement par ses individualités, a surtout failli collectivement. La stricte de Jaime Fernandez sur Dika Mem va s'avérer payante, le gaucher français qui avait été jusque-là, un véritable poison (9 buts en 37'), ne fera plus fructifier ses statistiques. Lorsqu'à 7 minutes du terme, le coach Carlos Ortega a tenté de modifier son dispositif défensif, rien n'a fonctionné. Pire pour le Barça, malgré le métronome Aleix Gomez (8 réalisations à 100%) l'écart a augmenté. Une nouvelle infériorité numérique n'a même pas gêné les Montpélliérains qui ont parfaitement géré la situation (une contre-attaque victorieuse de Monte a porté l'avance à +5). Si avant cette confrontation, les Catalans avaient validé leur qualification directe pour les quarts, ils n'avaient pas envisagé un tel scénario. Ils paient cher cette contreperformance en laissant le fauteuil de leader du groupe, aux Allemands de Magdebourg (vainqueurs à Veszprém). 

Palau Blaugrana (Barcelone), jeudi 7 mars 2024
FC Barcelone - Montpellier HB  34-37  (MT: 19-18)

Barcelone: Nielsen (4a/29) Perez de V. (5a/17), Richardson (2/6), Mem (9/11), Carlsbogard (1/3), Frade (3/4), Janc (1/2), Wanne (4/5), N'Guessan (4/5), Gómez (8/8 dt 6/6 à 7m), P. Cikusa (2/3).
Montpellier HB : Desbonnet (2a/22) Bolzinger (5a/19), Porte (4/6), Monte (10/11), Yanis Lenne (7/9), Fernández (6/6 dt 3/3 à 7m), Konan (2/2), Nacinovic (3/6) Skube (4/5), Prat (1/2), Karlsson (0/1), Panic, Arthur Lenne, Cornette, Guigon et Berthier.

Les deux clubs français sont qualifiés pour les barrages qui se dérouleront en match aller (28 ou 29 mars) et retour (3 ou 4 avril). Les Montpelliérains évitent les Polonais de Kielce (finalistes des deux précédentes éditions) et gardent surtout l'avantage de recevoir lors du barrage retour. Ils seront opposés à Zagreb qui la semaine dernière, a battu le PSG (28-26). S'il passe l'obstacle croate, le MHB retrouvera les Allemands de Kiel en quarts.  Les Parisiens eux, héritent du dernier qualifié du groupe B, les Polonais de Plock. Adversaire qu'ils connaissent pour l'avoir rencontré la saison passée en phase de groupe et s'être imposés lors des deux confrontations. Dans un quart potentiel, Luka Karabatic et consorts retrouveraient... Barcelone. 

Barrages et Quarts 

 6è Gr.B Plock (Pol)
c/ 3è Gr.A Paris St Germain (Fra)
 en quarts  BARCELONE (Esp)
 6è Gr.A Pick Szeged (Hon)
c/ 3è Gr.B Veszprem (Hon) 
 en quarts AALBORG (Dan)
 5è Gr.B GOG Gudme (Dan)
c/ 4è Gr.A Industria Kielce (Pol)
 en quarts  MAGDEBOURG (All)
 5è Gr.A HC Zagreb (Cro)
c/ 4è Gr.B Montpellier HB (Fra)
 en quarts  KIEL (All)
Dates des quarts: aller (24 ou 25 avril), retour (1er ou 2 mai)

Dans la même rubrique

Champion's League
vendredi 5 avril 2024
  
Champion's League
jeudi 4 avril 2024
  
Champion's League
mercredi 3 avril 2024
  
Champion's League
jeudi 28 mars 2024
  
Champion's League
mercredi 27 mars 2024
  
  1 2 3 4   

Résultats de la dernière journée

Jour.  Equ Rec  Equ Vis  Score  Stats  Date 
#14 Barcelone Montpellier 34 37 07/03/2024 20:45
#14 Celje GOG Gudme/Svendborg 30 34 07/03/2024 18:45
#14 Veszprem Magdeburg 28 30 07/03/2024 18:45
#14 Plock Porto 29 28 07/03/2024 20:45

Prochaine journée

Journée  Equ Rec  Equ Vis  Date 
Aucune journée supplémentaire

Classement

Place Journée  Equipe  MJ  Vic  Nul  Déf 
1 Magdeburg 24 14 12 0 2
2 Barcelone 22 14 11 0 3
3 Veszprem 20 14 10 0 4
4 Montpellier 14 14 7 0 7
5 GOG Gudme/Svendborg 13 14 6 1 7
6 Plock 11 14 5 1 8
7 Porto 8 14 4 0 10
8 Celje 0 14 0 0 14