bandeau handzone

Nantes opposé à Berlin ou Schaffhausen

EHF League

mardi 5 mars 2024 - © Yves Michel

 2 min 46 de lecture

Directement qualifié en quarts avant que ne se dispute le dernier match du tour principal remporté face aux Allemands d'Hanovre (33-26), Nantes devra attendre début avril pour connaître le nom de son adversaire. Les joueurs du "H" seront opposés soit aux Suisses de Schaffhausen, soit à une autre équipe de Bundesliga, Füchse Berlin.

Pour Nantes, l'essentiel avait été fait avant cette ultime journée du tour principal puisque les joueurs de Grégory Cojean étaient certains de terminer à la 1ère place de leur groupe et donc d'être directement qualifiés pour les quarts de finale. La confrontation face à Hanovre (actuel 6ème de Bundesliga) était en quelque sorte un bonus pour s'évaluer dans une épreuve où les formations allemandes ont inscrit à 26 reprises leur nom au palmarès. Menés à la pause (13-15), les Nantais ont réagi au retour des vestiaires en surprenant leur adversaire qui va encaisser un 8-1 en moins de sept minutes. L'écart de cinq longueurs ne faiblira pas, pire pour les Allemands qui vont s'écrouler en seconde période, il va augmenter au fil des minutes (31-20 à la 52ème), toute la profondeur du banc étant sollicitée pour prendre part à la fête et la communion avec le public. Succès du "H" (33-26) grâce notamment aux 11 arrêts d'Ivan Pesic (notre photo de tête) et aux neuf réalisations (sur 10 tirs) de l'incontournable capitaine Valero Rivera. Sur leurs dix matches de Ligue Européenne disputés depuis octobre, les Nantais ne se seront inclinés qu'une fois (en déplacement à Rhein Neckar Löwen). 

Cet excellent parcours leur permet de zapper les play-offs. Ils sont qualifiés pour les quarts de finale programmés en aller et retour, les 23 et 30 avril prochains. Avant ces deux échéances, ils suivront attentivement le play-off qui les intéresse pour connaître leur adversaire. Ce sera soit les Suisses de Kadetten Schaffhausen où évolue le gardien français Julien Meyer, soit les Allemands de Berlin, tenants du trophée et archi favoris de l'épreuve.

Ligue Européenne (play-offs / 26 mars & 2 avril) et (quarts / 23 & 30 avril)

 3è Gr.2 Nexe (Cro)
 c/ 2è Gr.1 Rhein Neckar L. (All)
 en quarts  SPORTING (Por)
 3è Gr.1 Hanovre Burgdorf (All)
c/ 2è Gr.2 Sävehof (Suè)
 en quarts FLENSBURG (All)
 3è Gr.4 Dinamo Bucarest (Rou)
c/ 2è Gr.3 Bjerringbro Silkeborg (Dan)
 en quarts  SKJERN (Dan)
 3è Gr.3 Kadetten Schaffhausen (Sui)
c/ 2è Gr.4 Füchse Berlin (All)
 en quarts  NANTES (Fra)

Sur sa version actuelle, voilà quatre éditions qu'un club français se hisse en quarts de finale. La saison passée, Montpellier avait franchi la marche avant de chuter en demie face à Berlin (le futur vainqueur). Nantes s'était classé dans les huit meilleures équipes avant de se faire sortir par Magdebourg en 2022, tout comme encore une fois Montpellier qui avait été évincé par Berlin en 2021. Pour info, la France n'a jamais remporté la Ligue Européenne (baptisée jusqu'en 2020, coupe de l'EHF). La finale a été atteinte à cinq reprises (Dunkerque en 2012, Nantes en 2013 et 2016, Montpellier en 2014, St Raphaël en 2018).

Nantes opposé à Berlin ou Schaffhausen 

EHF League

mardi 5 mars 2024 - © Yves Michel

 2 min 46 de lecture

Directement qualifié en quarts avant que ne se dispute le dernier match du tour principal remporté face aux Allemands d'Hanovre (33-26), Nantes devra attendre début avril pour connaître le nom de son adversaire. Les joueurs du "H" seront opposés soit aux Suisses de Schaffhausen, soit à une autre équipe de Bundesliga, Füchse Berlin.

Pour Nantes, l'essentiel avait été fait avant cette ultime journée du tour principal puisque les joueurs de Grégory Cojean étaient certains de terminer à la 1ère place de leur groupe et donc d'être directement qualifiés pour les quarts de finale. La confrontation face à Hanovre (actuel 6ème de Bundesliga) était en quelque sorte un bonus pour s'évaluer dans une épreuve où les formations allemandes ont inscrit à 26 reprises leur nom au palmarès. Menés à la pause (13-15), les Nantais ont réagi au retour des vestiaires en surprenant leur adversaire qui va encaisser un 8-1 en moins de sept minutes. L'écart de cinq longueurs ne faiblira pas, pire pour les Allemands qui vont s'écrouler en seconde période, il va augmenter au fil des minutes (31-20 à la 52ème), toute la profondeur du banc étant sollicitée pour prendre part à la fête et la communion avec le public. Succès du "H" (33-26) grâce notamment aux 11 arrêts d'Ivan Pesic (notre photo de tête) et aux neuf réalisations (sur 10 tirs) de l'incontournable capitaine Valero Rivera. Sur leurs dix matches de Ligue Européenne disputés depuis octobre, les Nantais ne se seront inclinés qu'une fois (en déplacement à Rhein Neckar Löwen). 

Cet excellent parcours leur permet de zapper les play-offs. Ils sont qualifiés pour les quarts de finale programmés en aller et retour, les 23 et 30 avril prochains. Avant ces deux échéances, ils suivront attentivement le play-off qui les intéresse pour connaître leur adversaire. Ce sera soit les Suisses de Kadetten Schaffhausen où évolue le gardien français Julien Meyer, soit les Allemands de Berlin, tenants du trophée et archi favoris de l'épreuve.

Ligue Européenne (play-offs / 26 mars & 2 avril) et (quarts / 23 & 30 avril)

 3è Gr.2 Nexe (Cro)
 c/ 2è Gr.1 Rhein Neckar L. (All)
 en quarts  SPORTING (Por)
 3è Gr.1 Hanovre Burgdorf (All)
c/ 2è Gr.2 Sävehof (Suè)
 en quarts FLENSBURG (All)
 3è Gr.4 Dinamo Bucarest (Rou)
c/ 2è Gr.3 Bjerringbro Silkeborg (Dan)
 en quarts  SKJERN (Dan)
 3è Gr.3 Kadetten Schaffhausen (Sui)
c/ 2è Gr.4 Füchse Berlin (All)
 en quarts  NANTES (Fra)

Sur sa version actuelle, voilà quatre éditions qu'un club français se hisse en quarts de finale. La saison passée, Montpellier avait franchi la marche avant de chuter en demie face à Berlin (le futur vainqueur). Nantes s'était classé dans les huit meilleures équipes avant de se faire sortir par Magdebourg en 2022, tout comme encore une fois Montpellier qui avait été évincé par Berlin en 2021. Pour info, la France n'a jamais remporté la Ligue Européenne (baptisée jusqu'en 2020, coupe de l'EHF). La finale a été atteinte à cinq reprises (Dunkerque en 2012, Nantes en 2013 et 2016, Montpellier en 2014, St Raphaël en 2018).

Dans la même rubrique

EHF League
mardi 5 décembre 2023
  
EHF League
mardi 28 novembre 2023
  
EHF League
lundi 27 novembre 2023
  
EHF League
vendredi 10 novembre 2023
  
EHF League
samedi 27 mai 2023
  
  1 2 3 4