bandeau handzone

Charles Bolzinger assurance tous risques du MHB

Champion's League

mercredi 6 décembre 2023 - © Yves Michel

 3 min 55 de lecture

Avec Charles Bolzinger tout en maîtrise et autorité (18 arrêts), Montpellier n'avait rien à craindre. Les Héraultais ont nettement battu les Danois de GOG-Gudme (36-25) pour leur ultime prestation de l'année civile en Ligue des Champions.

C’est la semaine de Charles Bolzinger ! Après une bonne prestation face à Paris (10 arrêts) et Magdebourg (9) malgré la défaite, une confirmation de son état de forme contre Créteil (15 parades), le portier du MHB est monté en puissance ce mercredi soir en illuminant le FDI Stadium durant 60 minutes. Avec un total de 18 arrêts, c’est de loin sa perf la plus aboutie et surtout la plus prolifique en Ligue des Champions. A l’image de toute l’équipe, c’est en 2ème période que l’Héraultais a été décisif. Même si avant de regagner les vestiaires, il avait montré ses extrémités. 

Ce match face à GOG (club implanté sur la localité de Gudme au Danemark) était d’une importance capitale pour Montpellier. Tout simplement parce que les Danois sont des adversaires directs pour la 4ème place derrière les actuels gros bras du groupe B (Barcelone, Veszprém, Magdebourg). Les joueurs de Patrice Canayer sont non seulement revenus à hauteur de leur rival mais en plus, l’ont dépassé grâce à une meilleure différence de buts. 

Les Danois n’ont fait illusion que très peu de temps. Après avoir digéré la bonne entame d’une équipe montpelliéraine sereine, en pleine confiance, défensivement bien en place et qui a su profiter des maladresses adverses. Et surtout de la réussite de son gardien. GOG parait déjà asphyxié. Mais il suffira d’un sursaut et trois réalisations consécutives du canonnier maison, Emil Madsen pour ramener l’espoir. Pour autant, Montpellier conservera toujours l’avantage même si la menace d’un retour des Danois subsistera jusqu’à la pause (16-13). Mais les satisfactions sont multiples. Bolzinger a produit son effort aux bons moments (6 arrêts), Lucas Pellas (5/5) et Brian Monte (4/6) aussi. En face, les portiers Dorgelo et Thulin sont en complète faillite, seuls Madsen et Blonz ont surnagé. 


Les carences de cette formation nordique vont encore un peu plus s’accentuer au retour des vestiaires. Valentin Porte et ses partenaires y ont grandement contribué. « Ce que j’ai beaucoup aimé, confie Patrice Canayer, c’est qu’on a été ambitieux avec la volonté d’être dominateur. » Et cette efficacité, ses joueurs vont la convertir très rapidement. En ce début de seconde période, ils vont corser l’addition. Avec le grand ‘’Charly’’ dans ses œuvres, rien de mauvais ne pouvait leur arriver. « Pour gagner, il faut un collectif, mais aussi il faut mettre en avant des individualités, poursuit le coach. Et ce soir quelques individualités ont fait la différence. » GOG a tout tenté. Les changements de défense, le jeu d’attaque à 7 contre 6 mais les pertes de balle, les tirs précipités ont été lourdement sanctionnés. Et le handicap n’a fait qu’augmenter. Après un 5-0 conclu par un 7m du métronomique Lucas Pellas (8 buts), le MHB faisait cavalier seul (+10). Alors c’est vrai, des tirs ont été loupés, des balles laissées en chemin mais aucun de ces manques n’a eu de fâcheuses conséquences. Montpellier a maintenu la pression jusqu’à la fin avec un ultime jaillissement du revenant Yanis Lenne (36-25). «C’est la victoire qui m’a donné le plus de satisfaction cette année avec un engagement constant, une discipline tactique pendant tout le match et puis l’émergence d’individualités. » 

Dans les réactions danoises, Charles Bolzinger fait bien entendu l’unanimité. Le minot de presque 23 ans (son anniversaire tombe le 14 décembre) aime se faire remarquer de cette façon. Sa prestation est d’autant plus intéressante qu’un certain Guillaume Gille avait pris place dans les gradins de l’Arena héraultaise. Sur sa lancée, l’Euro en Allemagne (dans un mois) ne devrait pas lui échapper.

Au FDI Stadium - Montpellier, mercredi 6 décembre 2023
Montpellier HB - GOG    36-25   (MT: 16-13)

Arbitres: Arthur Brunner & Morad Salah (Suisse)
Evolution du score: 4-1 (5) 5-2 (10) 7-6 (15) 10-8 (20) 13-10 (25) 16-13 (MT) 19-15 (35) 24-17 (40) 27-22 (45) 31-22 (50) 33-24 (55) 36-25 (FIN)

Montpellier: Bolzinger (18 ar. à 42%) Desbonnet - Karlsson (2/3 dt 0/1 à 7m) Simonet (4/5) Villeminot (4/6) Pellas (8/9 dt 3/3 à 7m) Lenne A. (3/5) Konan (1/1) Monte (5/9) Porte (4/6) Lenne Y. (3/3) Nacinovic (2/3) Fernandez, Panic, Prat, Berthier
GOG: Dorgelo (3 ar. à 18%) Thulin (5 ar. à 19%) - Jakobsen (2/4) Pedersen F. (2/2) Madsen (11/18 dt 2/3 à 7m) Rasmussen (1/2) Mensing (1/6) Persson (3/6) Blonz (4/5) Clausen (1/2) Leger (0/1) Zachariassen (0/2) Kildelund, Lyng Als, Pedersen K.

Le diaporama du match par Patrick Davignon


Charles Bolzinger assurance tous risques du MHB 

Champion's League

mercredi 6 décembre 2023 - © Yves Michel

 3 min 55 de lecture

Avec Charles Bolzinger tout en maîtrise et autorité (18 arrêts), Montpellier n'avait rien à craindre. Les Héraultais ont nettement battu les Danois de GOG-Gudme (36-25) pour leur ultime prestation de l'année civile en Ligue des Champions.

C’est la semaine de Charles Bolzinger ! Après une bonne prestation face à Paris (10 arrêts) et Magdebourg (9) malgré la défaite, une confirmation de son état de forme contre Créteil (15 parades), le portier du MHB est monté en puissance ce mercredi soir en illuminant le FDI Stadium durant 60 minutes. Avec un total de 18 arrêts, c’est de loin sa perf la plus aboutie et surtout la plus prolifique en Ligue des Champions. A l’image de toute l’équipe, c’est en 2ème période que l’Héraultais a été décisif. Même si avant de regagner les vestiaires, il avait montré ses extrémités. 

Ce match face à GOG (club implanté sur la localité de Gudme au Danemark) était d’une importance capitale pour Montpellier. Tout simplement parce que les Danois sont des adversaires directs pour la 4ème place derrière les actuels gros bras du groupe B (Barcelone, Veszprém, Magdebourg). Les joueurs de Patrice Canayer sont non seulement revenus à hauteur de leur rival mais en plus, l’ont dépassé grâce à une meilleure différence de buts. 

Les Danois n’ont fait illusion que très peu de temps. Après avoir digéré la bonne entame d’une équipe montpelliéraine sereine, en pleine confiance, défensivement bien en place et qui a su profiter des maladresses adverses. Et surtout de la réussite de son gardien. GOG parait déjà asphyxié. Mais il suffira d’un sursaut et trois réalisations consécutives du canonnier maison, Emil Madsen pour ramener l’espoir. Pour autant, Montpellier conservera toujours l’avantage même si la menace d’un retour des Danois subsistera jusqu’à la pause (16-13). Mais les satisfactions sont multiples. Bolzinger a produit son effort aux bons moments (6 arrêts), Lucas Pellas (5/5) et Brian Monte (4/6) aussi. En face, les portiers Dorgelo et Thulin sont en complète faillite, seuls Madsen et Blonz ont surnagé. 


Les carences de cette formation nordique vont encore un peu plus s’accentuer au retour des vestiaires. Valentin Porte et ses partenaires y ont grandement contribué. « Ce que j’ai beaucoup aimé, confie Patrice Canayer, c’est qu’on a été ambitieux avec la volonté d’être dominateur. » Et cette efficacité, ses joueurs vont la convertir très rapidement. En ce début de seconde période, ils vont corser l’addition. Avec le grand ‘’Charly’’ dans ses œuvres, rien de mauvais ne pouvait leur arriver. « Pour gagner, il faut un collectif, mais aussi il faut mettre en avant des individualités, poursuit le coach. Et ce soir quelques individualités ont fait la différence. » GOG a tout tenté. Les changements de défense, le jeu d’attaque à 7 contre 6 mais les pertes de balle, les tirs précipités ont été lourdement sanctionnés. Et le handicap n’a fait qu’augmenter. Après un 5-0 conclu par un 7m du métronomique Lucas Pellas (8 buts), le MHB faisait cavalier seul (+10). Alors c’est vrai, des tirs ont été loupés, des balles laissées en chemin mais aucun de ces manques n’a eu de fâcheuses conséquences. Montpellier a maintenu la pression jusqu’à la fin avec un ultime jaillissement du revenant Yanis Lenne (36-25). «C’est la victoire qui m’a donné le plus de satisfaction cette année avec un engagement constant, une discipline tactique pendant tout le match et puis l’émergence d’individualités. » 

Dans les réactions danoises, Charles Bolzinger fait bien entendu l’unanimité. Le minot de presque 23 ans (son anniversaire tombe le 14 décembre) aime se faire remarquer de cette façon. Sa prestation est d’autant plus intéressante qu’un certain Guillaume Gille avait pris place dans les gradins de l’Arena héraultaise. Sur sa lancée, l’Euro en Allemagne (dans un mois) ne devrait pas lui échapper.

Au FDI Stadium - Montpellier, mercredi 6 décembre 2023
Montpellier HB - GOG    36-25   (MT: 16-13)

Arbitres: Arthur Brunner & Morad Salah (Suisse)
Evolution du score: 4-1 (5) 5-2 (10) 7-6 (15) 10-8 (20) 13-10 (25) 16-13 (MT) 19-15 (35) 24-17 (40) 27-22 (45) 31-22 (50) 33-24 (55) 36-25 (FIN)

Montpellier: Bolzinger (18 ar. à 42%) Desbonnet - Karlsson (2/3 dt 0/1 à 7m) Simonet (4/5) Villeminot (4/6) Pellas (8/9 dt 3/3 à 7m) Lenne A. (3/5) Konan (1/1) Monte (5/9) Porte (4/6) Lenne Y. (3/3) Nacinovic (2/3) Fernandez, Panic, Prat, Berthier
GOG: Dorgelo (3 ar. à 18%) Thulin (5 ar. à 19%) - Jakobsen (2/4) Pedersen F. (2/2) Madsen (11/18 dt 2/3 à 7m) Rasmussen (1/2) Mensing (1/6) Persson (3/6) Blonz (4/5) Clausen (1/2) Leger (0/1) Zachariassen (0/2) Kildelund, Lyng Als, Pedersen K.

Le diaporama du match par Patrick Davignon


Dans la même rubrique

Champion's League
dimanche 7 janvier 2024
  
Champion's League
samedi 6 janvier 2024
  
Champion's League
jeudi 7 décembre 2023
  
Champion's League
jeudi 30 novembre 2023
  
Champion's League
mercredi 15 novembre 2023
  
  1 2 3 4   

Le match

 mercredi 6 décembre 2023

Joueurs du match

 Top Joueur
Eval : 22 | Buts : 11 | Pd : 0 | Int : 0
 Top Gardien
Eval : 0 | Arr Tot : 0 / 0 (Non numérique %)

Résultats de la dernière journée

Jour.  Equ Rec  Equ Vis  Score  Stats  Date 
#11 Montpellier Celje 32 21 14/02/2024 20:45
#11 Magdeburg Plock 28 22 15/02/2024 20:45
#11 GOG Gudme/Svendborg Barcelone 23 30 14/02/2024 18:45
#11 Porto Veszprem 26 40 15/02/2024 19:45

Prochaine journée

Journée  Equ Rec  Equ Vis  Date 
#12 Barcelone Porto 22/02/2024 20:45
#12 Celje Magdeburg 21/02/2024 18:45
#12 Veszprem GOG Gudme/Svendborg 22/02/2024 18:45
#12 Plock Montpellier 21/02/2024 20:45

Classement

Place Journée  Equipe  MJ  Vic  Nul  Déf 
1 Barcelone 20 11 10 0 1
2 Magdeburg 18 11 9 0 2
3 Veszprem 16 11 8 0 3
4 Montpellier 12 11 6 0 5
5 GOG Gudme/Svendborg 10 11 5 0 6
6 Porto 6 11 3 0 8
7 Plock 6 11 3 0 8
8 Celje 0 11 0 0 11