bandeau handzone

Toulon, l'instinct de survie

LBE

jeudi 25 mai 2023 - © Laurent Hoppe

 2 min 9 de lecture

Au bord de la relégation en D2 il y a moins d'une semaine, les Varoises viennent de battre tour à tour Mérignac, désormais sur la sellette, et Plan-de-Cuques. Pour conserver leur place dans l'élite, il leur faudra garder le précieux point d'avance sur les Girondines samedi, jour de clôture.

Floria Gueï, muse de Toulon ? Telle la relayeuse française au 4x400 m de l'Euro d'athlétisme 2014, l'ensemble varois est en passe de revenir de nulle part dans la ligne droite finale. Abonné pendant des mois à la treizième place, synonyme de descente depuis le dépôt de bilan de Bourg-de-Péage, le TMVH a réussi à se débarrasser du mistigri. En cinq jours, Ophélie Tonds et sa bande ont pris quatre points vitaux, remporté plus de matches que lors des 23 journées précédentes (à Saint-Amand). Le succès épique à domicile sur Mérignac (31-30, but de Maria Wierzba-Berger au buzzer), en cachait un autre ce mercredi, face à Plan-de-Cuques (24-20).

 

« L'instinct de survie était là, lance la gardienne de 24 ans, créditée de 7 arrêts samedi et 11 hier. Depuis février, on fait des bons matches sans être récompensées. Là, le travail paie. » Pour disposer du dernier concurrent direct (*) puis s'adjuger le derby de PACA dans le dernier quart-temps (17-18 à la 47ème, 24-19 treize minutes plus tard), la besogne a surtout porté sur la défense, jugée « solide » par son dernier rempart, et de l'observation renforcée afin de « cibler les points faibles (de l'adversaire), jouer en fonction ».

 

Mérignac ayant perdu 29-37 contre Besançon, les positions se sont inversées à une heure du verdict. Avec 31 unités, une de plus que les Girondines (pénalisées en appel de cinq points pour déficit budgétaire et qui surveillées par la Commission de Contrôle et de Gestion, ne sont pas au bout de leurs soucis), Toulon passe douzième, entrevoit une seizième saison d'affilée dans l'élite. Une lumière au bout d'un tunnel interminable, traversé avec mistral de face permanent et un équipage rarement au complet.

 

« On avait annoncé jouer trois finales, on en a gagné deux », calcule Ophélie Tonds. L'enjeu de celle qui reste, samedi à Nice : ne pas faire moins bien que les Girondines, reçues par le vice-champion brestois. « Je n'ai pas envie de dépendre du résultat des adversaires, mais que de nous », assène la Mosellane qui, fin mars, avait signé pour une quatrième saison chez l'ancien champion de France. En LBE, si possible.

(*) vainqueur à Celles-sur-Belle (26-31), Saint-Amand-les-Eaux (11ème, 34 pts) est mathématiquement sauvé depuis hier.

Toulon, l'instinct de survie 

LBE

jeudi 25 mai 2023 - © Laurent Hoppe

 2 min 9 de lecture

Au bord de la relégation en D2 il y a moins d'une semaine, les Varoises viennent de battre tour à tour Mérignac, désormais sur la sellette, et Plan-de-Cuques. Pour conserver leur place dans l'élite, il leur faudra garder le précieux point d'avance sur les Girondines samedi, jour de clôture.

Floria Gueï, muse de Toulon ? Telle la relayeuse française au 4x400 m de l'Euro d'athlétisme 2014, l'ensemble varois est en passe de revenir de nulle part dans la ligne droite finale. Abonné pendant des mois à la treizième place, synonyme de descente depuis le dépôt de bilan de Bourg-de-Péage, le TMVH a réussi à se débarrasser du mistigri. En cinq jours, Ophélie Tonds et sa bande ont pris quatre points vitaux, remporté plus de matches que lors des 23 journées précédentes (à Saint-Amand). Le succès épique à domicile sur Mérignac (31-30, but de Maria Wierzba-Berger au buzzer), en cachait un autre ce mercredi, face à Plan-de-Cuques (24-20).

 

« L'instinct de survie était là, lance la gardienne de 24 ans, créditée de 7 arrêts samedi et 11 hier. Depuis février, on fait des bons matches sans être récompensées. Là, le travail paie. » Pour disposer du dernier concurrent direct (*) puis s'adjuger le derby de PACA dans le dernier quart-temps (17-18 à la 47ème, 24-19 treize minutes plus tard), la besogne a surtout porté sur la défense, jugée « solide » par son dernier rempart, et de l'observation renforcée afin de « cibler les points faibles (de l'adversaire), jouer en fonction ».

 

Mérignac ayant perdu 29-37 contre Besançon, les positions se sont inversées à une heure du verdict. Avec 31 unités, une de plus que les Girondines (pénalisées en appel de cinq points pour déficit budgétaire et qui surveillées par la Commission de Contrôle et de Gestion, ne sont pas au bout de leurs soucis), Toulon passe douzième, entrevoit une seizième saison d'affilée dans l'élite. Une lumière au bout d'un tunnel interminable, traversé avec mistral de face permanent et un équipage rarement au complet.

 

« On avait annoncé jouer trois finales, on en a gagné deux », calcule Ophélie Tonds. L'enjeu de celle qui reste, samedi à Nice : ne pas faire moins bien que les Girondines, reçues par le vice-champion brestois. « Je n'ai pas envie de dépendre du résultat des adversaires, mais que de nous », assène la Mosellane qui, fin mars, avait signé pour une quatrième saison chez l'ancien champion de France. En LBE, si possible.

(*) vainqueur à Celles-sur-Belle (26-31), Saint-Amand-les-Eaux (11ème, 34 pts) est mathématiquement sauvé depuis hier.

Dans la même rubrique

Résultats de la dernière journée

Jour.  Equ Rec  Equ Vis  Score  Stats  Date 
#26 Metz Plan de Cuques 36 22 25/05/2024 20:00
#26 Mérignac Paris 92 33 29 25/05/2024 20:00
#26 Dijon Strasbourg Achenheim 36 28 25/05/2024 20:00
#26 Brest Besançon 27 27 25/05/2024 20:00
#26 Nantes Chambray 31 25 25/05/2024 20:00
#26 St Maur Toulon 27 26 25/05/2024 20:00
#26 St Amand les Eaux Nice 30 36 25/05/2024 20:00

Prochaine journée

Journée  Equ Rec  Equ Vis  Date 
Aucune journée supplémentaire

Classement

Place Journée  Equipe  MJ  Vic  Nul  Déf 
1 Metz 76 26 25 0 1
2 Brest 75 26 24 1 1
3 Nantes 64 26 19 0 7
4 Paris 92 62 26 18 0 8
5 Dijon 56 26 13 4 9
6 Chambray 56 26 14 2 10
7 Plan de Cuques 53 26 13 1 12
8 Besançon 53 26 12 3 11
9 Nice 44 26 8 2 16
10 Mérignac 40 26 6 2 18
11 Strasbourg Achenheim 39 26 6 1 19
12 St Amand les Eaux 38 26 6 0 20
13 Toulon 37 26 5 1 20
14 St Maur 35 26 4 1 21