bandeau handzone

Le BBH finalise le double-double

Champion's League

dimanche 22 janvier 2023 - © Laurent Hoppe

 2 min 47 de lecture

France 4, Hongrie 0. A l’image de Metz face à Györ, les Brestoises ont remporté leurs deux confrontations avec Ferencvaros Budapest. Leur sérieux défensif a été leur principal atout pour s’imposer 24-21, rester en ballottage favorable pour les barrages… et entretenir une dynamique du même ordre à trois jours du sommet de LBE face aux Lorraines.

En tête du groupe A, le verdict est tombé. Le CSM Bucarest (de Dembélé, Glauser, Niakaté et Zaadi) et le Kristiansand d’Océane Sercien-Ugolin avancent directement à la case quarts de finale. Concernant les barragistes, tout est encore ouvert, d’Odense (3ème, 14 pts) à Ljubljana (7ème, 10 pts). En ayant la bonne idée de s’imposer dans son Arena contre Ferencvaros, dimanche après-midi (24-21), Brest demeure dans le bon wagon. « On se replace, on s’ouvre un peu plus le champ des possibles pour une qualification et espérer un meilleur classement que cinquième », sait Pablo Morel, l’entraîneur finistérien. Ses joueuses grappillent en effet une place, doublent Bietigheim, défait 25-27 par le leader roumain.

Elles ne pouvaient pas non plus être en reste. Au lendemain du spectaculaire Metz – Györ (29-28), les vice-championnes de France ont également dominé une formation hongroise… et confirmé le succès à l’extérieur de la première manche (20-21, le 24 septembre). « C’est une victoire collective, retient Alicia Toublanc. De la première à la dernière minute, chacune est restée concentrée et impliquée. Je nous ai trouvées hyper solides en défense. » Un peu comme devant Paris 92, en milieu de semaine en championnat (22-19). De l’attention, de la cohésion, il en fallait pour atteindre le but de l’après-midi : « les empêcher de jouer leur jeu, les contrer », confie l’ailière droit (trois buts, dont deux penaltys).

Jaukovic et Foggéa solides piliers

Le BBH s’est détaché en fin de première période (9-9 puis 12-9), a « plutôt bien géré » son avance en seconde. Jamais plus de cinq longueurs d’avance (16-11 à la 34ème ; 23-18 à la 57ème), jamais moins de deux (18-16, 45ème). Sans être aussi prolifique qu’il y a quatre mois en terrain magyar (12/17), Djurdjina Jaukovic (photo de tête) a encore été un poison pour les visiteuses (7/13). Encore seule en piste en l’absence – prolongée – de Cléopâtre Darleux, Julie Foggéa a fini de démoraliser les Vertes de Budapest par ses seize parades, dont deux à 7 m (face à Malestein et Bölk). « Elle fait de bons entraînements, progresse physiquement depuis le début de l’année, est de plus en plus stable », encense son coach.

« On veut aller en play-offs, faire un beau huitième », martèle Pablo Morel. Avec un déplacement à Kristiansand le 5 février, la venue de Kristiansand en clôture du mini-championnat le week-end suivant, Brest devra évoluer à son meilleur niveau afin de valider sa place. Désemplir au maximum l’infirmerie, dont est sortie Aïssatou Kouyaté, réapparue sur une feuille de match ce dimanche. « Ce n’est pas le meilleur » calendrier, juge Alicia Toublanc, « mais il va falloir récupérer des points contre ces équipes-là ».

 

BREST - FERENCVAROS BUDAPEST (HON) : 24-21 (14-10)

Dimanche 22 janvier 2023. Brest Arena. 4000 spectateurs environ. Arbitres : Mmes Lovin et Stancu (ROU).

Evolution du score : 1-4 (6') ; 6-6 (13') ; 8-6 (15') ; 9-9 (20') ; 13-10 (27') ; 16-11 (34') ; 17-13 (41') ; 18-16 (45') ; 22-17 (54') ; 24-19 (58').


Le BBH finalise le double-double 

Champion's League

dimanche 22 janvier 2023 - © Laurent Hoppe

 2 min 47 de lecture

France 4, Hongrie 0. A l’image de Metz face à Györ, les Brestoises ont remporté leurs deux confrontations avec Ferencvaros Budapest. Leur sérieux défensif a été leur principal atout pour s’imposer 24-21, rester en ballottage favorable pour les barrages… et entretenir une dynamique du même ordre à trois jours du sommet de LBE face aux Lorraines.

En tête du groupe A, le verdict est tombé. Le CSM Bucarest (de Dembélé, Glauser, Niakaté et Zaadi) et le Kristiansand d’Océane Sercien-Ugolin avancent directement à la case quarts de finale. Concernant les barragistes, tout est encore ouvert, d’Odense (3ème, 14 pts) à Ljubljana (7ème, 10 pts). En ayant la bonne idée de s’imposer dans son Arena contre Ferencvaros, dimanche après-midi (24-21), Brest demeure dans le bon wagon. « On se replace, on s’ouvre un peu plus le champ des possibles pour une qualification et espérer un meilleur classement que cinquième », sait Pablo Morel, l’entraîneur finistérien. Ses joueuses grappillent en effet une place, doublent Bietigheim, défait 25-27 par le leader roumain.

Elles ne pouvaient pas non plus être en reste. Au lendemain du spectaculaire Metz – Györ (29-28), les vice-championnes de France ont également dominé une formation hongroise… et confirmé le succès à l’extérieur de la première manche (20-21, le 24 septembre). « C’est une victoire collective, retient Alicia Toublanc. De la première à la dernière minute, chacune est restée concentrée et impliquée. Je nous ai trouvées hyper solides en défense. » Un peu comme devant Paris 92, en milieu de semaine en championnat (22-19). De l’attention, de la cohésion, il en fallait pour atteindre le but de l’après-midi : « les empêcher de jouer leur jeu, les contrer », confie l’ailière droit (trois buts, dont deux penaltys).

Jaukovic et Foggéa solides piliers

Le BBH s’est détaché en fin de première période (9-9 puis 12-9), a « plutôt bien géré » son avance en seconde. Jamais plus de cinq longueurs d’avance (16-11 à la 34ème ; 23-18 à la 57ème), jamais moins de deux (18-16, 45ème). Sans être aussi prolifique qu’il y a quatre mois en terrain magyar (12/17), Djurdjina Jaukovic (photo de tête) a encore été un poison pour les visiteuses (7/13). Encore seule en piste en l’absence – prolongée – de Cléopâtre Darleux, Julie Foggéa a fini de démoraliser les Vertes de Budapest par ses seize parades, dont deux à 7 m (face à Malestein et Bölk). « Elle fait de bons entraînements, progresse physiquement depuis le début de l’année, est de plus en plus stable », encense son coach.

« On veut aller en play-offs, faire un beau huitième », martèle Pablo Morel. Avec un déplacement à Kristiansand le 5 février, la venue de Kristiansand en clôture du mini-championnat le week-end suivant, Brest devra évoluer à son meilleur niveau afin de valider sa place. Désemplir au maximum l’infirmerie, dont est sortie Aïssatou Kouyaté, réapparue sur une feuille de match ce dimanche. « Ce n’est pas le meilleur » calendrier, juge Alicia Toublanc, « mais il va falloir récupérer des points contre ces équipes-là ».

 

BREST - FERENCVAROS BUDAPEST (HON) : 24-21 (14-10)

Dimanche 22 janvier 2023. Brest Arena. 4000 spectateurs environ. Arbitres : Mmes Lovin et Stancu (ROU).

Evolution du score : 1-4 (6') ; 6-6 (13') ; 8-6 (15') ; 9-9 (20') ; 13-10 (27') ; 16-11 (34') ; 17-13 (41') ; 18-16 (45') ; 22-17 (54') ; 24-19 (58').


Dans la même rubrique

Champion's League
samedi 21 janvier 2023
  
Champion's League
mercredi 28 septembre 2022
  
Champion's League
jeudi 22 septembre 2022
  
Champion's League
vendredi 9 septembre 2022
  
Champion's League
vendredi 1 juillet 2022
  
  1 2 3 4   

Le match

 samedi 4 février 2023

Joueurs du match

 Top Joueur
Eval : 20 | Buts : 8 | Pd : 0 | Int : 0
 Top Gardien
Eval : 0 | Arr Tot : 0 / 0 (Non numérique %)

Résultats de la dernière journée

Jour.  Equ Rec  Equ Vis  Score  Stats  Date 
#13 FTC-Rail Cargo Bietigheim 28 23 04/02/2023 16:00
#13 CSM Bucarest Brest 30 30 05/02/2023 16:00
#13 Kristiansand Ljubljana 36 31 04/02/2023 18:00
#13 Banik Most Odense 19 37 05/02/2023 16:00

Prochaine journée

Journée  Equ Rec  Equ Vis  Date 
#14 Brest Kristiansand 11/02/2023 18:00
#14 Ljubljana CSM Bucarest 12/02/2023 14:00
#14 Bietigheim Banik Most 12/02/2023 14:00
#14 Odense FTC-Rail Cargo 12/02/2023 16:00

Classement

Place Journée  Equipe  MJ  Vic  Nul  Déf 
1 CSM Bucarest 22 13 10 2 1
2 Kristiansand 21 13 10 1 2
3 Odense 16 13 8 0 5
4 FTC-Rail Cargo 13 13 6 1 6
5 Brest 12 13 5 2 6
6 Ljubljana 10 13 5 0 8
7 Bietigheim 10 13 4 2 7
8 Banik Most 0 13 0 0 13