bandeau handzone

Un Portugais, joker médical de Dunkerque

LMSL

mardi 17 janvier 2023 - © Yves Michel

 2 min 7 de lecture

Pour pallier l'indisponibilité de ses deux demi-centres O'brian Nyateu et Josef Pujol, Dunkerque Handball Grand Littoral a pris le temps pour recruter un joker médical. Le choix du club nordiste s'est porté sur un jeune Portugais de 25 ans, Diogo Oliveira qui depuis 2021 évoluait au FC Porto, champion du Portugal.

Un joker médical était une nécessité, tant la malchance avait frappé l'USDK. En moins de 15 jours, en fin d'année 2022, le club nordiste avait perdu ses deux meneurs de jeu. Sur blessure: tendon d'Achille pour l'Espagnol Josef Pujol et genou pour O'brian Nyateu. L'équipe de Franck Maurice a terminé la phase aller en se reposant sur ses forces vives et sur Engueleguele, un jeune du centre de formation. Mais ce n'était que du provisoire, le temps de voir venir et surtout consulter pour connaître quelles possibilités existaient sur le marché. 

Le choix du trio Maurice (coach principal)-Hayatoune (adjoint)-Vandaele (président) s'est orienté vers le Portugal et le FC Porto en s'intéressant à Diogo Oliveira. Moins utilisé durant les quatre 1ers mois de la saison puisque le club champion en titre a plus fait confiance sur le poste à Rui Silva et André Sousa. Un accord a été trouvé afin que le jeune Diogo Oliveira soit prêté jusqu'à la fin du présent exercice. Le profil de ce joueur de 25 ans (1.93 / 95 kg) correspond parfaitement à ce qui était recherché. Qui plus est, il peut être utilisé en défense, ce qui fait de lui un joueur complet. Formé à Avanca (50 km au sud de Porto) où il est resté jusqu'en 2018, il a ensuite été transféré en Allemagne à Balingen-Weilstetten (2018-2019) puis en Suisse (à Aarau jusqu'en 2020 et Pfadi Winterthur jusqu'en 2021) pour revenir au pays dans le club mythique, le FC Porto. 

Franck MAURICE, coach de l'USDK:
« Quand on a eu le profil de Diogo entre les mains, on a vraiment voulu aller au bout. C’est un joueur qui a déjà voyagé, il a joué un an et demi en Allemagne, un an et demi en Suisse. Il a l’expérience des matchs de Ligue des Champions avec Porto, il a notamment réalisé une très belle performance à Plock. Je pense que c’est quelqu’un qui va très vite se fondre dans l’effectif Dunkerquois. Il a envie de jouer, de découvrir le championnat français, de découvrir Dunkerque et de « s’éclater » pendant 6 mois. C’est un joueur vraiment complet qui va nous apporter sa fraîcheur en plus de ses compétences handballistiques. »

Un Portugais, joker médical de Dunkerque 

LMSL

mardi 17 janvier 2023 - © Yves Michel

 2 min 7 de lecture

Pour pallier l'indisponibilité de ses deux demi-centres O'brian Nyateu et Josef Pujol, Dunkerque Handball Grand Littoral a pris le temps pour recruter un joker médical. Le choix du club nordiste s'est porté sur un jeune Portugais de 25 ans, Diogo Oliveira qui depuis 2021 évoluait au FC Porto, champion du Portugal.

Un joker médical était une nécessité, tant la malchance avait frappé l'USDK. En moins de 15 jours, en fin d'année 2022, le club nordiste avait perdu ses deux meneurs de jeu. Sur blessure: tendon d'Achille pour l'Espagnol Josef Pujol et genou pour O'brian Nyateu. L'équipe de Franck Maurice a terminé la phase aller en se reposant sur ses forces vives et sur Engueleguele, un jeune du centre de formation. Mais ce n'était que du provisoire, le temps de voir venir et surtout consulter pour connaître quelles possibilités existaient sur le marché. 

Le choix du trio Maurice (coach principal)-Hayatoune (adjoint)-Vandaele (président) s'est orienté vers le Portugal et le FC Porto en s'intéressant à Diogo Oliveira. Moins utilisé durant les quatre 1ers mois de la saison puisque le club champion en titre a plus fait confiance sur le poste à Rui Silva et André Sousa. Un accord a été trouvé afin que le jeune Diogo Oliveira soit prêté jusqu'à la fin du présent exercice. Le profil de ce joueur de 25 ans (1.93 / 95 kg) correspond parfaitement à ce qui était recherché. Qui plus est, il peut être utilisé en défense, ce qui fait de lui un joueur complet. Formé à Avanca (50 km au sud de Porto) où il est resté jusqu'en 2018, il a ensuite été transféré en Allemagne à Balingen-Weilstetten (2018-2019) puis en Suisse (à Aarau jusqu'en 2020 et Pfadi Winterthur jusqu'en 2021) pour revenir au pays dans le club mythique, le FC Porto. 

Franck MAURICE, coach de l'USDK:
« Quand on a eu le profil de Diogo entre les mains, on a vraiment voulu aller au bout. C’est un joueur qui a déjà voyagé, il a joué un an et demi en Allemagne, un an et demi en Suisse. Il a l’expérience des matchs de Ligue des Champions avec Porto, il a notamment réalisé une très belle performance à Plock. Je pense que c’est quelqu’un qui va très vite se fondre dans l’effectif Dunkerquois. Il a envie de jouer, de découvrir le championnat français, de découvrir Dunkerque et de « s’éclater » pendant 6 mois. C’est un joueur vraiment complet qui va nous apporter sa fraîcheur en plus de ses compétences handballistiques. »

Dans la même rubrique