bandeau handzone

Et les Belges ont célébré un 1er succès... historique !

Mondial

dimanche 15 janvier 2023 - © Yves Michel

 3 min 20 de lecture

Historique car c'est un 1er match gagné pour une 1ère participation à un Mondial ! La Belgique dans le sillage de Jef Lettens encore une fois décisif, est venue à bout de la Tunisie (31-29) et a fait un grand pas vers le tour principal. Pas de surprise dans les autres rencontres de la fin de journée. La Serbie des frères Ilic a remué l'Allemagne, les Pays Bas poursuivent leur progression. Après l'Argentine, c'est la Macédoine qui est tombée et l'addition est salée (24-34).

Il y avait du coq gaulois dans cette confrontation entre Tunisiens et Belges. Par les coaches qui sont français. Patrick Cazal dans le carré des joueurs africains et Yérime Sylla de l'autre côté. Les deux hommes se connaissent parfaitement pour s'être côtoyés à Dunkerque. Le 1er étant le joueur puis l'adjoint du second, remportant notamment la Coupe de France en 2011. Sur le parquet, si Oussama Boughanmi, l'ailier gauche tunisien est passé par Tremblay, les Belges de Starligue étaient en surnombre. Avec comme chef de meute, Jef Lettens. Et ce dimanche, le gardien du Fenix de Toulouse a une nouvelle fois, était déterminant (10 arrêts à son actif). Notamment dans le money-time. Car durant toute la rencontre, les deux formations se sont neutralisées. Privée assez tôt de son meneur de jeu Ben Salah qui à lui seul avait pourtant animé les dix premières minutes, la Tunisie n'a pas su saisir l'opportunité de faire le break en n'exploitant pas les nombreux ballons gagnés par le portier de Celje, Yassine Belkaied (14 parades au total). Dans ces situations qui auraient pu lui être défavorables, la Belgique plus collective, a toujours su garder le contact. Avec une fin de 1ère période tout à son avantage lui permettant de rentrer au vestiaire avec un but d'avance (17-16). Sous l'impulsion du trio Qerimi, Kotters (Istres), Glorieux (Villeurbanne), elle va même mettre son adversaire plutôt brouillon sur le reculoir (22-20 à la 42è). Sans pour autant le faire craquer (26-27 à la 52è). Un tir raté, une exclusion définitive pour une main sur le visage de Kotters, les joueurs de Patrick Cazal baissaient d'intensité. 



En face, la circulation avec renversement d'aile et mouvement vers l'intérieur apportait des solutions. Mais l'épilogue était incertain. Alors qu'il restait moins de 180 secondes au chrono et que son équipe avait repris l'avantage, Jef Lettens va mettre en échec Boughanmi en décalage sur son aile. Sur la montée de balle, Spooren ne va pas laisser passer l'occasion (31-29). La Tunisie va bénéficier d'un jet de 7 mètres. Comme à son habitude, Boughanmi va se présenter et comme il l'avait déjà fait une 1ère fois devant la même personne, Lettens, encore lui va détourner le tir. Les Belges vont cafouiller leur dernière possession. Peu importe. Au buzzer, ils vont lever les bras, signant en cette fin d'après-midi dominicale, un succès historique. Le 1er dans leur aventure en Championnat du Monde. C'est un exploit face à un adversaire qui, il y a encore quelques années, faisait trembler des nations plus huppées. Derrière l'intouchable Danemark qui dans la soirée devrait avaler le Bahrein, les hommes de Yérime Sylla occupent le siège du dauphin. Destinée plutôt inattendue. Lors de la 1ère journée, la Tunisie et le Bahrein s'étaient quittés dos à dos (27-27). Dans deux jours, les Tunisiens n'ont rien à espérer de leur confrontation face au double champion du Monde danois. Les Belges eux peuvent entrevoir le Tour Principal et qui plus est, en cas de succès face aux Bahreinis, amorcer cette 2ème phase avec deux points en poche ! 

le récap' de ce dimanche   

 Groupe E

Allemagne

 Serbie

34-33

 Groupe E

Qatar 

Algérie 

29-24

Groupe F 

Norvège 

Argentine 

32-21

Groupe F 

 Macédoine 

Pays Bas 

24-34 

Groupe G

Egypte 

Maroc 

29-19

Groupe G 

Croatie 

 Etats Unis 

40-22

 Groupe H

 Danemark

Bahrein 

36-21 

Groupe H 

Belgique 

Tunisie 

31-29

Et les Belges ont célébré un 1er succès... historique ! 

Mondial

dimanche 15 janvier 2023 - © Yves Michel

 3 min 20 de lecture

Historique car c'est un 1er match gagné pour une 1ère participation à un Mondial ! La Belgique dans le sillage de Jef Lettens encore une fois décisif, est venue à bout de la Tunisie (31-29) et a fait un grand pas vers le tour principal. Pas de surprise dans les autres rencontres de la fin de journée. La Serbie des frères Ilic a remué l'Allemagne, les Pays Bas poursuivent leur progression. Après l'Argentine, c'est la Macédoine qui est tombée et l'addition est salée (24-34).

Il y avait du coq gaulois dans cette confrontation entre Tunisiens et Belges. Par les coaches qui sont français. Patrick Cazal dans le carré des joueurs africains et Yérime Sylla de l'autre côté. Les deux hommes se connaissent parfaitement pour s'être côtoyés à Dunkerque. Le 1er étant le joueur puis l'adjoint du second, remportant notamment la Coupe de France en 2011. Sur le parquet, si Oussama Boughanmi, l'ailier gauche tunisien est passé par Tremblay, les Belges de Starligue étaient en surnombre. Avec comme chef de meute, Jef Lettens. Et ce dimanche, le gardien du Fenix de Toulouse a une nouvelle fois, était déterminant (10 arrêts à son actif). Notamment dans le money-time. Car durant toute la rencontre, les deux formations se sont neutralisées. Privée assez tôt de son meneur de jeu Ben Salah qui à lui seul avait pourtant animé les dix premières minutes, la Tunisie n'a pas su saisir l'opportunité de faire le break en n'exploitant pas les nombreux ballons gagnés par le portier de Celje, Yassine Belkaied (14 parades au total). Dans ces situations qui auraient pu lui être défavorables, la Belgique plus collective, a toujours su garder le contact. Avec une fin de 1ère période tout à son avantage lui permettant de rentrer au vestiaire avec un but d'avance (17-16). Sous l'impulsion du trio Qerimi, Kotters (Istres), Glorieux (Villeurbanne), elle va même mettre son adversaire plutôt brouillon sur le reculoir (22-20 à la 42è). Sans pour autant le faire craquer (26-27 à la 52è). Un tir raté, une exclusion définitive pour une main sur le visage de Kotters, les joueurs de Patrick Cazal baissaient d'intensité. 



En face, la circulation avec renversement d'aile et mouvement vers l'intérieur apportait des solutions. Mais l'épilogue était incertain. Alors qu'il restait moins de 180 secondes au chrono et que son équipe avait repris l'avantage, Jef Lettens va mettre en échec Boughanmi en décalage sur son aile. Sur la montée de balle, Spooren ne va pas laisser passer l'occasion (31-29). La Tunisie va bénéficier d'un jet de 7 mètres. Comme à son habitude, Boughanmi va se présenter et comme il l'avait déjà fait une 1ère fois devant la même personne, Lettens, encore lui va détourner le tir. Les Belges vont cafouiller leur dernière possession. Peu importe. Au buzzer, ils vont lever les bras, signant en cette fin d'après-midi dominicale, un succès historique. Le 1er dans leur aventure en Championnat du Monde. C'est un exploit face à un adversaire qui, il y a encore quelques années, faisait trembler des nations plus huppées. Derrière l'intouchable Danemark qui dans la soirée devrait avaler le Bahrein, les hommes de Yérime Sylla occupent le siège du dauphin. Destinée plutôt inattendue. Lors de la 1ère journée, la Tunisie et le Bahrein s'étaient quittés dos à dos (27-27). Dans deux jours, les Tunisiens n'ont rien à espérer de leur confrontation face au double champion du Monde danois. Les Belges eux peuvent entrevoir le Tour Principal et qui plus est, en cas de succès face aux Bahreinis, amorcer cette 2ème phase avec deux points en poche ! 

le récap' de ce dimanche   

 Groupe E

Allemagne

 Serbie

34-33

 Groupe E

Qatar 

Algérie 

29-24

Groupe F 

Norvège 

Argentine 

32-21

Groupe F 

 Macédoine 

Pays Bas 

24-34 

Groupe G

Egypte 

Maroc 

29-19

Groupe G 

Croatie 

 Etats Unis 

40-22

 Groupe H

 Danemark

Bahrein 

36-21 

Groupe H 

Belgique 

Tunisie 

31-29

Dans la même rubrique

  1 2 3 4   

Résultats de la dernière journée

Jour.  Equ Rec  Equ Vis  Score  Stats  Date 
#3 Tunisie Danemark 21 34 17/01/2023 20:30
#3 Belgique Bahreïn 28 30 17/01/2023 18:00

Prochaine journée

Journée  Equ Rec  Equ Vis  Date 
Aucune journée supplémentaire

Classement

Place Journée  Equipe  MJ  Vic  Nul  Déf 
1 Danemark 6 3 3 0 0
2 Bahreïn 3 3 1 1 1
3 Belgique 2 3 1 0 2
4 Tunisie 1 3 0 1 2