bandeau handzone

Aix et Montpellier n'auront qu'à bien se tenir

EHF League

jeudi 6 octobre 2022 - © Yves Michel

 3 min 7 de lecture

Les deux seuls clubs français encore engagés en Ligue Européenne connaissent leurs adversaires dans la phase de groupes qui débute le 25 octobre prochain. Pays d'Aix qui était dans les têtes de série aura notamment à affronter les Allemands de Flensburg, quarts finalistes de la Ligue des Champions l'an passé alors que Montpellier devra rivaliser avec les Portugais du Benfica Lisbonne, les tenants du trophée.

Dix matches pour une phase de groupes qui débutera le mardi 25 octobre prochain et se terminera le 28 février 2023. Au total 24 équipes réparties en quatre groupes de six formations avec un bonus aux quatre 1ers qui auront le droit de basculer en huitièmes de finale. Deux clubs de Starligue défendront leurs chances dans l'exercice 2022-2023 de cette Ligue Européenne et chacun se retrouve dans une poule plus ou moins abordable. 

C'est le cas de Pays d'Aix. Sa 3ème place au classement national en juin dernier a valu à l'équipe coachée par Thierry Anti de figurer parmi les têtes de série de l'épreuve européenne. Elle a ainsi pu éviter les obstacles de la phase de qualification à élimination directe comme l'a malheureusement subi Chambéry. Les Aixois héritent d'une poule, très sincèrement à leur portée, eux qui la saison écoulée, avaient totalement loupé leur parcours en enchaînant les contreperformances et en terminant à une fort peu glorieuse dernière place avec 8 défaites pour un nul et un succès. Parmi les adversaires, le principal écueil est allemand. Les Provençaux devront affronter Flensburg, habitué du concert européen, 4ème au classement de la dernière Bundesliga et quart finaliste de la Ligue des Champions. L'ensemble est structuré avec comme joueurs emblématiques le Suédois Jim Gottfridsson ou le Danois Mads Mensah. Parmi les autres adversaires, les Suédois d'Ystads, les Islandais du Valur Reykjavik (où sont passées en leur temps, les légendes Dagur Sigurdsson et Olafur Stéfansson), les Espagnols de Benidorm du Français Jules Lignères et les Hongrois de FTC (Budapest).  

Pour Montpellier, être dans le Pot 5 n'était pas un avantage mais quand on connait l'ossature de l'équipe héraultaise cette saison avec notamment l'arrivée du maître à jouer slovène Stas Skube (notre photo de tête), force est de penser qu'elle peut rivaliser avec les plus grands européens. Elle aura fort à faire dans un groupe où les "clients" pour la qualif et les places d'honneur ne vont pas manquer. En 1er lieu, les tenants du Trophée, les Portugais de Benfica coachés par l'ancien joueur de Saran, Chema Rodriguez. Un vrai stratège celui-ci !  L'an passé, après avoir sorti Toulouse en 8èmes, Velenje en quarts et Plock en demis, les coéquipiers de l'ancien pivot du MHB Alexis Borges ont battu Magdeburg en finale (après prolongations).  Les Héraultais devront aussi digérer les champions de Suisse, les Cadets de Schaffhouse, les Allemands de Göppingen (5ème de la dernière Bundesliga et nouveau club des anciens montpelliérains, le gardien Marin Sego et l'arrière Gilberto Duarte), les Slovaques de Tatran Presov et les Hongrois de Fejer BAL Veszprém, tombeurs de Chambéry mardi dernier. 

L'ensemble des quatre groupes


Group A
SL Benfica (POR)
Kadetten Schaffhausen (SUI)
TATRAN Presov (SVK)
Frisch Auf Göppingen (ALL)
Montpellier HB (FRA)
Fejer B.A.L-Veszprem (HON)

Group B
PAUC Handball (FRA)
Ystads IF (SWE)
Valur (ISL)
SG Flensburg-Handewitt (ALL)
TM Benidorm (ESP)
FTC (HON)

Group C
Skjern Handbold (DAN)
Fraikin BM. Granollers (ESP)
Balatonfüredi KSE (HON)
Sporting CP (POR)
RK Nexe (CRO)
Alpla HC Hard (AUT)

Group D
Füchse Berlin (ALL)
HC Eurofarm Pelister (MAC)
HC Motor (UKR)*
Bidasoa Irun (ESP)
Skanderborg-Aarhus (DAN)
Aguas Santas Milaneza (POR)

* à noter que les Ukrainiens du Motor Zaporozhye ont (pour des raisons évidentes) du s'expatrier en Allemagne et sont accueillis en Bundesliga 2 où d'ailleurs, ils ne brillent pas (actuellement 17èmes sur 20). 

1ère journée de la phase de groupes: le 25 octobre 2022.  

Aix et Montpellier n'auront qu'à bien se tenir  

EHF League

jeudi 6 octobre 2022 - © Yves Michel

 3 min 7 de lecture

Les deux seuls clubs français encore engagés en Ligue Européenne connaissent leurs adversaires dans la phase de groupes qui débute le 25 octobre prochain. Pays d'Aix qui était dans les têtes de série aura notamment à affronter les Allemands de Flensburg, quarts finalistes de la Ligue des Champions l'an passé alors que Montpellier devra rivaliser avec les Portugais du Benfica Lisbonne, les tenants du trophée.

Dix matches pour une phase de groupes qui débutera le mardi 25 octobre prochain et se terminera le 28 février 2023. Au total 24 équipes réparties en quatre groupes de six formations avec un bonus aux quatre 1ers qui auront le droit de basculer en huitièmes de finale. Deux clubs de Starligue défendront leurs chances dans l'exercice 2022-2023 de cette Ligue Européenne et chacun se retrouve dans une poule plus ou moins abordable. 

C'est le cas de Pays d'Aix. Sa 3ème place au classement national en juin dernier a valu à l'équipe coachée par Thierry Anti de figurer parmi les têtes de série de l'épreuve européenne. Elle a ainsi pu éviter les obstacles de la phase de qualification à élimination directe comme l'a malheureusement subi Chambéry. Les Aixois héritent d'une poule, très sincèrement à leur portée, eux qui la saison écoulée, avaient totalement loupé leur parcours en enchaînant les contreperformances et en terminant à une fort peu glorieuse dernière place avec 8 défaites pour un nul et un succès. Parmi les adversaires, le principal écueil est allemand. Les Provençaux devront affronter Flensburg, habitué du concert européen, 4ème au classement de la dernière Bundesliga et quart finaliste de la Ligue des Champions. L'ensemble est structuré avec comme joueurs emblématiques le Suédois Jim Gottfridsson ou le Danois Mads Mensah. Parmi les autres adversaires, les Suédois d'Ystads, les Islandais du Valur Reykjavik (où sont passées en leur temps, les légendes Dagur Sigurdsson et Olafur Stéfansson), les Espagnols de Benidorm du Français Jules Lignères et les Hongrois de FTC (Budapest).  

Pour Montpellier, être dans le Pot 5 n'était pas un avantage mais quand on connait l'ossature de l'équipe héraultaise cette saison avec notamment l'arrivée du maître à jouer slovène Stas Skube (notre photo de tête), force est de penser qu'elle peut rivaliser avec les plus grands européens. Elle aura fort à faire dans un groupe où les "clients" pour la qualif et les places d'honneur ne vont pas manquer. En 1er lieu, les tenants du Trophée, les Portugais de Benfica coachés par l'ancien joueur de Saran, Chema Rodriguez. Un vrai stratège celui-ci !  L'an passé, après avoir sorti Toulouse en 8èmes, Velenje en quarts et Plock en demis, les coéquipiers de l'ancien pivot du MHB Alexis Borges ont battu Magdeburg en finale (après prolongations).  Les Héraultais devront aussi digérer les champions de Suisse, les Cadets de Schaffhouse, les Allemands de Göppingen (5ème de la dernière Bundesliga et nouveau club des anciens montpelliérains, le gardien Marin Sego et l'arrière Gilberto Duarte), les Slovaques de Tatran Presov et les Hongrois de Fejer BAL Veszprém, tombeurs de Chambéry mardi dernier. 

L'ensemble des quatre groupes


Group A
SL Benfica (POR)
Kadetten Schaffhausen (SUI)
TATRAN Presov (SVK)
Frisch Auf Göppingen (ALL)
Montpellier HB (FRA)
Fejer B.A.L-Veszprem (HON)

Group B
PAUC Handball (FRA)
Ystads IF (SWE)
Valur (ISL)
SG Flensburg-Handewitt (ALL)
TM Benidorm (ESP)
FTC (HON)

Group C
Skjern Handbold (DAN)
Fraikin BM. Granollers (ESP)
Balatonfüredi KSE (HON)
Sporting CP (POR)
RK Nexe (CRO)
Alpla HC Hard (AUT)

Group D
Füchse Berlin (ALL)
HC Eurofarm Pelister (MAC)
HC Motor (UKR)*
Bidasoa Irun (ESP)
Skanderborg-Aarhus (DAN)
Aguas Santas Milaneza (POR)

* à noter que les Ukrainiens du Motor Zaporozhye ont (pour des raisons évidentes) du s'expatrier en Allemagne et sont accueillis en Bundesliga 2 où d'ailleurs, ils ne brillent pas (actuellement 17èmes sur 20). 

1ère journée de la phase de groupes: le 25 octobre 2022.  

Dans la même rubrique

EHF League
dimanche 16 octobre 2022
  
EHF League
dimanche 9 octobre 2022
  
EHF League
mardi 4 octobre 2022
  
EHF League
dimanche 4 septembre 2022
  
  1 2 3 4