bandeau handzone

Calendrier de Starligue: des chocs d'entrée !

LMSL

vendredi 22 juillet 2022 - © Yves Michel

 2 min 42 de lecture

Encore méga favori du prochain championnat national, le PSG visera la "decima". Quelle équipe saura titiller les Parisiens qui la saison écoulée n'ont eu aucun rival avec 30 succès en autant de rencontres ? Les 30 journées de Starligue version 2022-2023 promettent, et il faut l'espérer, de multiples rebondissements.

Pas de répit pour les clubs qui se sont classés dans les hauteurs du classement de la saison écoulée. Dès la 1ère journée, le 8 septembre, le champion en titre le PSG ira défier Nîmes (le 6ème) sur son parquet du Parnasse pendant que Nantes, le dauphin des Parisiens accueillera Chambéry le 5ème. Le "H" entraîné désormais par Fred Cojean devra être au top de sa forme en ce début de saison puisque la semaine suivante, il recevra Montpellier. Le derby du Languedoc entre Montpelliérain et Nîmois est programmé autour du 27 octobre (7ème journée) alors que le choc entre les deux meilleures formations de l'exercice passé, aura lieu le 21 décembre (15ème journée), juste avant la trêve hivernale qui amènera les Internationaux au championnat du Monde en Suède et en Pologne (du 11 au 29 janvier 2023). La reprise du championnat (phase retour) est prévue le 9 février et sa cloture le 6 juin avec à l'affiche, un Aix-PSG et un Montpellier-Chambéry. 

Les défis sont de taille pour les seize équipes de cette version 2022-2023. Le PSG se succèdera-t-il à lui-même au palmarès pour valider un 10ème titre depuis 2013 (le seul qui lui a échappé c'est celui de Dunkerque en 2014) ? Nantes aura-t-il les moyens de renouveler son excellent parcours domestique sachant que l'équipe a changé et qu'elle rajoute à sa charge de travail, la Ligue des Champions ? Pays d'Aix, le 3ème sur le podium a-t-il les moyens de faire mieux ? Tout comme Nîmes (6ème) frustré de ne pas être européen et qui en attirant dans le Gard, Ljubomir Vranjes affiche sans se cacher ses ambitions de sommets. Montpellier qui la saison passée avait complètement raté la phase aller du championnat pour décrocher à l'arrachée une 4ème place est-il mieux armé ? Tout comme St Raphaël qui a recruté une paire de gardiens majuscule (Vincent Gérard et Mickaël Robin) et qui a beaucoup à se faire pardonner après un exercice 2021-2022 peu à son avantage en raison de l'effectif aligné. Quelle équipe pourra également jouer les trouble-fête ? Chambéry, Toulouse (qui dès le début de saison sera privé de ses deux arrières gauchers Abdi et Marmier) ou même Cesson que la constance a placé aux avant-postes ? 

La lutte sera également vive pour le maintien. Les promus Sélestat et Ivry feront preuve d'humilité mais défendront ardemment leurs chances afin de ne pas imiter Saran et Nancy qui n'ont pas survécu à leur accession à l'étage supérieur. 

D'autres formations comme Dunkerque avec un nouveau tandem de coaches Franck Maurice et Tarik Hayatoune auront également des arguments pour tenter de viser les accessits, tout comme Limoges qui s'est enfin doté d'un technicien qui a fait ses preuves, Alberto Entrerrios... 

La saison va être longue et à tous les étages, le suspense pourrait être entier.  

    LE CALENDRIER 2022-2023 DE STARLIGUE 


Calendrier de Starligue: des chocs d'entrée ! 

LMSL

vendredi 22 juillet 2022 - © Yves Michel

 2 min 42 de lecture

Encore méga favori du prochain championnat national, le PSG visera la "decima". Quelle équipe saura titiller les Parisiens qui la saison écoulée n'ont eu aucun rival avec 30 succès en autant de rencontres ? Les 30 journées de Starligue version 2022-2023 promettent, et il faut l'espérer, de multiples rebondissements.

Pas de répit pour les clubs qui se sont classés dans les hauteurs du classement de la saison écoulée. Dès la 1ère journée, le 8 septembre, le champion en titre le PSG ira défier Nîmes (le 6ème) sur son parquet du Parnasse pendant que Nantes, le dauphin des Parisiens accueillera Chambéry le 5ème. Le "H" entraîné désormais par Fred Cojean devra être au top de sa forme en ce début de saison puisque la semaine suivante, il recevra Montpellier. Le derby du Languedoc entre Montpelliérain et Nîmois est programmé autour du 27 octobre (7ème journée) alors que le choc entre les deux meilleures formations de l'exercice passé, aura lieu le 21 décembre (15ème journée), juste avant la trêve hivernale qui amènera les Internationaux au championnat du Monde en Suède et en Pologne (du 11 au 29 janvier 2023). La reprise du championnat (phase retour) est prévue le 9 février et sa cloture le 6 juin avec à l'affiche, un Aix-PSG et un Montpellier-Chambéry. 

Les défis sont de taille pour les seize équipes de cette version 2022-2023. Le PSG se succèdera-t-il à lui-même au palmarès pour valider un 10ème titre depuis 2013 (le seul qui lui a échappé c'est celui de Dunkerque en 2014) ? Nantes aura-t-il les moyens de renouveler son excellent parcours domestique sachant que l'équipe a changé et qu'elle rajoute à sa charge de travail, la Ligue des Champions ? Pays d'Aix, le 3ème sur le podium a-t-il les moyens de faire mieux ? Tout comme Nîmes (6ème) frustré de ne pas être européen et qui en attirant dans le Gard, Ljubomir Vranjes affiche sans se cacher ses ambitions de sommets. Montpellier qui la saison passée avait complètement raté la phase aller du championnat pour décrocher à l'arrachée une 4ème place est-il mieux armé ? Tout comme St Raphaël qui a recruté une paire de gardiens majuscule (Vincent Gérard et Mickaël Robin) et qui a beaucoup à se faire pardonner après un exercice 2021-2022 peu à son avantage en raison de l'effectif aligné. Quelle équipe pourra également jouer les trouble-fête ? Chambéry, Toulouse (qui dès le début de saison sera privé de ses deux arrières gauchers Abdi et Marmier) ou même Cesson que la constance a placé aux avant-postes ? 

La lutte sera également vive pour le maintien. Les promus Sélestat et Ivry feront preuve d'humilité mais défendront ardemment leurs chances afin de ne pas imiter Saran et Nancy qui n'ont pas survécu à leur accession à l'étage supérieur. 

D'autres formations comme Dunkerque avec un nouveau tandem de coaches Franck Maurice et Tarik Hayatoune auront également des arguments pour tenter de viser les accessits, tout comme Limoges qui s'est enfin doté d'un technicien qui a fait ses preuves, Alberto Entrerrios... 

La saison va être longue et à tous les étages, le suspense pourrait être entier.  

    LE CALENDRIER 2022-2023 DE STARLIGUE 


Dans la même rubrique