bandeau handzone

Des finales départementales et régionales disputées !

Coupe de France

samedi 11 juin 2022 - © Yves Michel

 4 min 22 de lecture

Sautron (Loire-Atlantique) chez les filles et Val de l'Indre (Indre et Loire) chez les garçons en départemental, les féminines de St Germain Blavozy (Hte Loire) et les garçons de Palaiseau (Essonne) en régional sont les lauréats des finales de la Coupe de France programmées ce samedi à l'Arena de Paris Bercy. Place désormais aux finales nationales avec Besançon-Metz chez les féminines et Nantes-PSG chez les masculins.

Les résultats des finales départementales et régionales de la Coupe de France édition 2021-2022 (score final - score à la mi-temps): 

 Départementale Féminines

 Sorbiers St Jean Talaudière

 26

12

 HBC Sautron 

 27

 12

Malgré un départ catastrophique de l'équipe de Sautron (-4 après 11'), l'issue du match face à Sorbiers St Jean Talaudière a été indécise jusqu'au bout puisqu'après 60 minutes, les deux formations ligériennes étaient à égalité (22-22) d'où recours à la séance des jets de 7 mètres. Et dans cet épisode suffocant, c'est Sautron grâce à un ultime arrêt de sa gardienne Marie Chapalin (déterminante sur l'ensemble de la rencontre avec 14 arrêts) qui remporte le trophée aux dépens de Sorbiers St Jean Talaudière. La Sautronnaise Marion Daussy-Cartron (photo de tête) a été la meilleure réalisatrice avec 10 buts. 


 

 Départementale Masculines

 HBS Cassis-Carnoux Roquefort La B.

 27

 14

Eveil Sportif Val de L'Indre

 31

 13

Avec un gardien, Romain Girard (notre photo) déterminant en seconde période (11 arrêts au total) et une équipe qui a su bien négocier ses montées de balle et son jeu sur grand espace, l'Eveil Sportif Val de l'Indre a dominé Cassis-Carnoux, lauréat dans cette même salle, il y a cinq ans (31-27). Alors que les deux formations s'étaient neutralisées durant le 1er acte, les banlieusards tourangeaux ont fait la différence à 20 minutes de la fin (19-22). Malgré la réussite de Nicolas Pédrini (11 buts), Cassis a manqué le plus souvent de lucidité dans ses intentions et a cédé défensivement (-5 à l'entrée du money-time). Avec un peu plus de rotations, Val de l'Indre n'a eu qu'à dérouler pour logiquement s'emparer du trophée. 

 

 Régionale Féminines

 Hermine Kernic

 26

 11

St Germain Blavozy

 28

 12

 Avec 15 buts sur 17 tentatives, l'arrière gauche Mathilde Masson (notre photo) et la gardienne Alizée Lemos (10 arrêts) ont montré la voie à leurs partenaires de St Germain Blavozy qui sont venu à bout des Finistériennes de Kernic (28-26). Les joueuses de Haute Loire qui la saison prochaîne évolueront en N2 n'ont rien lâché durant toute la rencontre, menant le plus souvent à la marque. Kernic avait des atouts à faire valoir notamment du côté des gardiennes (15 arrêts à deux) mais une balle perdue, un 7 mètre arrêté par l'adversaire, il n'en a pas fallu plus pour faire la différence. St Germain Blavozy a fait un 1er break à 8 minutes du terme, Kernic est revenu à une longueur, a loupé de peu l'égalisation mais a manqué de réussite dans le money-time. 



 Régionale Masculines

 Sud Mayenne Huisserie

 29

 10

 US Palaiseau

 31

 11


Il a fallu retenir son souffle jusqu'aux tirs au but et Palaiseau a pu sceller son succès sur Sud Mayenne (31-29) grâce notamment aux deux parades de son gardien Jonathan Mille. Les Franciliens ont pourtant mené durant toute la rencontre, ils auraient pu maintes fois annihiler ce suspens à la fin mais les Mayennais ont mis du coeur pour revenir au score. Palaiseau a imposé son rythme et le rapport de force d'entrée au point de se faire sévèrement sanctionner puisque dès la 4ème minute, après avoir déjà fait un 1er break, Kévin Velut était prié de s'asseoir en tribune. Les Mayennais vont continuer à courir après le score, buter sur Jonathan Mille et ne vont même pas profiter d'une double supériorité numérique. Pourtant, peu avant la pause, ils vont profiter de leur jeu rapide et l'indiscipline de leur adversaire pour refaire une partie de leur retard (10-11). A la reprise, les partenaires de Guillaume Goudenege (notre photo) étaient décidé à marquer un grand coup. Le défi physique était lancé. Quelle formation allait craquer la 1ère ? Sud Mayenne construisait ses actions sur grand espace mais péchait dans la finition. Les Franciliens restaient vigilants et remettaient la pression (20-24 à la 49è). Mille était toujours là pour mettre en échéc les attaquants mayennais, Tristan Gaillard son vis-à-vis permettait à ses coéquipiers de garder espoir. A raison puisqu'à plusieurs reprises, la relation arrière-pivot va parfaitement fonctionner. Puis sur un tir de loin, Sud Mayenne va égaliser. Le mano a mano dans les 60 dernières secondes va tenir toute l'Arena en haleine. Un dernier arrêt de Tristan Gaillard alors que Palaiseau pouvait en terminer va donc déboucher sur une égalité (27-27) et sur la séance des jets de 7 mètres. le portier mayennais va se mettre le 1er en évidence mais c'est Jonathan Mille qui aura par deux fois le dernier mot. 

 Le diaporama photos des quatre finales par Lorie COUVILLERS 


Des finales départementales et régionales disputées !  

Coupe de France

samedi 11 juin 2022 - © Yves Michel

 4 min 22 de lecture

Sautron (Loire-Atlantique) chez les filles et Val de l'Indre (Indre et Loire) chez les garçons en départemental, les féminines de St Germain Blavozy (Hte Loire) et les garçons de Palaiseau (Essonne) en régional sont les lauréats des finales de la Coupe de France programmées ce samedi à l'Arena de Paris Bercy. Place désormais aux finales nationales avec Besançon-Metz chez les féminines et Nantes-PSG chez les masculins.

Les résultats des finales départementales et régionales de la Coupe de France édition 2021-2022 (score final - score à la mi-temps): 

 Départementale Féminines

 Sorbiers St Jean Talaudière

 26

12

 HBC Sautron 

 27

 12

Malgré un départ catastrophique de l'équipe de Sautron (-4 après 11'), l'issue du match face à Sorbiers St Jean Talaudière a été indécise jusqu'au bout puisqu'après 60 minutes, les deux formations ligériennes étaient à égalité (22-22) d'où recours à la séance des jets de 7 mètres. Et dans cet épisode suffocant, c'est Sautron grâce à un ultime arrêt de sa gardienne Marie Chapalin (déterminante sur l'ensemble de la rencontre avec 14 arrêts) qui remporte le trophée aux dépens de Sorbiers St Jean Talaudière. La Sautronnaise Marion Daussy-Cartron (photo de tête) a été la meilleure réalisatrice avec 10 buts. 


 

 Départementale Masculines

 HBS Cassis-Carnoux Roquefort La B.

 27

 14

Eveil Sportif Val de L'Indre

 31

 13

Avec un gardien, Romain Girard (notre photo) déterminant en seconde période (11 arrêts au total) et une équipe qui a su bien négocier ses montées de balle et son jeu sur grand espace, l'Eveil Sportif Val de l'Indre a dominé Cassis-Carnoux, lauréat dans cette même salle, il y a cinq ans (31-27). Alors que les deux formations s'étaient neutralisées durant le 1er acte, les banlieusards tourangeaux ont fait la différence à 20 minutes de la fin (19-22). Malgré la réussite de Nicolas Pédrini (11 buts), Cassis a manqué le plus souvent de lucidité dans ses intentions et a cédé défensivement (-5 à l'entrée du money-time). Avec un peu plus de rotations, Val de l'Indre n'a eu qu'à dérouler pour logiquement s'emparer du trophée. 

 

 Régionale Féminines

 Hermine Kernic

 26

 11

St Germain Blavozy

 28

 12

 Avec 15 buts sur 17 tentatives, l'arrière gauche Mathilde Masson (notre photo) et la gardienne Alizée Lemos (10 arrêts) ont montré la voie à leurs partenaires de St Germain Blavozy qui sont venu à bout des Finistériennes de Kernic (28-26). Les joueuses de Haute Loire qui la saison prochaîne évolueront en N2 n'ont rien lâché durant toute la rencontre, menant le plus souvent à la marque. Kernic avait des atouts à faire valoir notamment du côté des gardiennes (15 arrêts à deux) mais une balle perdue, un 7 mètre arrêté par l'adversaire, il n'en a pas fallu plus pour faire la différence. St Germain Blavozy a fait un 1er break à 8 minutes du terme, Kernic est revenu à une longueur, a loupé de peu l'égalisation mais a manqué de réussite dans le money-time. 



 Régionale Masculines

 Sud Mayenne Huisserie

 29

 10

 US Palaiseau

 31

 11


Il a fallu retenir son souffle jusqu'aux tirs au but et Palaiseau a pu sceller son succès sur Sud Mayenne (31-29) grâce notamment aux deux parades de son gardien Jonathan Mille. Les Franciliens ont pourtant mené durant toute la rencontre, ils auraient pu maintes fois annihiler ce suspens à la fin mais les Mayennais ont mis du coeur pour revenir au score. Palaiseau a imposé son rythme et le rapport de force d'entrée au point de se faire sévèrement sanctionner puisque dès la 4ème minute, après avoir déjà fait un 1er break, Kévin Velut était prié de s'asseoir en tribune. Les Mayennais vont continuer à courir après le score, buter sur Jonathan Mille et ne vont même pas profiter d'une double supériorité numérique. Pourtant, peu avant la pause, ils vont profiter de leur jeu rapide et l'indiscipline de leur adversaire pour refaire une partie de leur retard (10-11). A la reprise, les partenaires de Guillaume Goudenege (notre photo) étaient décidé à marquer un grand coup. Le défi physique était lancé. Quelle formation allait craquer la 1ère ? Sud Mayenne construisait ses actions sur grand espace mais péchait dans la finition. Les Franciliens restaient vigilants et remettaient la pression (20-24 à la 49è). Mille était toujours là pour mettre en échéc les attaquants mayennais, Tristan Gaillard son vis-à-vis permettait à ses coéquipiers de garder espoir. A raison puisqu'à plusieurs reprises, la relation arrière-pivot va parfaitement fonctionner. Puis sur un tir de loin, Sud Mayenne va égaliser. Le mano a mano dans les 60 dernières secondes va tenir toute l'Arena en haleine. Un dernier arrêt de Tristan Gaillard alors que Palaiseau pouvait en terminer va donc déboucher sur une égalité (27-27) et sur la séance des jets de 7 mètres. le portier mayennais va se mettre le 1er en évidence mais c'est Jonathan Mille qui aura par deux fois le dernier mot. 

 Le diaporama photos des quatre finales par Lorie COUVILLERS 


Dans la même rubrique

Coupe de France
samedi 11 juin 2022
  
Coupe de France
samedi 11 juin 2022
  
Coupe de France
lundi 16 mai 2022
  
Coupe de France
mardi 26 avril 2022
  
  1 2 3 4