bandeau handzone

Montpellier cale sur la fin

Champion's League

jeudi 31 mars 2022 - © Yves Michel

 4 min 2 de lecture

Pour ne pas avoir su maîtriser son money time alors qu'elle menait de 4 buts, l'équipe de Montpellier concède le nul (29-29) au Portugal face au FC Porto. Il peut y avoir de la frustration dans les rangs héraultais même s'il reste une seconde manche, qui plus est à domicile la semaine prochaine pour basculer en quarts.

Au coup de sirène après que le Danois Frandsen ait détourné le 7 mètres tiré par Hugo Descat, tous les joueurs portugais se sont précipités sur leur gardien et l’ont fêté comme s’il venait d’effectuer l’arrêt du siècle ! Le FC Porto revenait d’assez loin et quelques secondes plus tôt, avait obtenu l’égalisation (29-29) lui permettant d’envisager avec un peu plus de sérénité le voyage vers Montpellier, dans une semaine à l’occasion du match retour des play-offs de Ligue des Champions. 

Car à la 54ème minute, le champion du Portugal n’en menait pas large. Moins 4 au tableau d’affichage face à une équipe montpelliéraine qui avait la maîtrise de la rencontre. 

Tout avait pourtant assez mal commencé. Incapable de trouver le bon rythme, s’énervant sur la moindre action ratée et surtout assez naïf en défense, le MHB a été vite débordé. Au quart d’heure, l’addition commençait à chiffrer (9-5) et rien ne semblait pouvoir inverser la tendance. Marin Sego avait été totalement transparent (un seul arrêt) et son remplacement par Kévin Bonnefoi va s’avérer judicieux. On ne reverra plus le Croate de la partie. Peu à peu, le MHB va retrouver ses fondamentaux avec sur la base arrière, Diego Simonet en véritable maître à jouer. L’Argentin aura du déchet dans ses tirs mais marquera dans les moments clé. En face, les Portugais vont perdre plus de ballons que leur vis-à-vis et Montpellier va en profiter. Traduction immédiate au score avec l’égalisation (10-10) après 20 minutes et surtout après quelques bonnes parades de Bonnefoi et une défense retrouvée, le MHB allait passer devant juste avant la pause (13-14). 

Le visage des Héraultais avait véritablement changé. Comme si d’un coup, malgré le dépaysement, ils étaient tout à fait capables d’imposer leur tempo. Il y avait encore quelques loupés, sans grande conséquence. Le FC Porto gardait le contact notamment par Antonio Areia, assez vif sur son aile droite et très efficace à 7 mètres. A la faveur d’un temps mort, l’entraîneur suédois (légende des années 90 comme joueur) Magnus Andersson modifiait son dispositif optant pour un jeu à 7 contre 6. On avait vu cela deux jours plus tôt avec Benfica face à Toulouse en Ligue Européenne et cela n’avait pas bien fonctionné. Même scénario ce jeudi puisque le MHB va parfaitement gérer le surnombre adverse. Mieux même, Valentin Porte et ses coéquipiers vont être plus rigoureux dans leurs intentions et plus précis. Ils menaient et obligeaient Porto à commettre des fautes. Gilberto Duarte qui connaissait bien l’environnement pour y avoir fait ses débuts, était intraitable en défense. 

Alors que Montpellier se dirigeait vers un succès tout à fait logique au vu de ce qui venait d’être produit, les Portugais vont refaire leur retard bien aidés par leur gardien Sebastian Frandsen. 

Tout se décidera mercredi prochain (20h45) au FDI Stadium (enfin à Bougnol, quoi !). Avant d’espérer retrouver Kielce en quarts, les joueurs de Patrice Canayer devront marquer un but de plus que leur adversaire. 

La réaction de Kyllian Villeminot (photo de tête)

« On a mis un peu de temps à entrer dans le match. Je pense qu’il y avait un peu de pression mais ce qui est intéressant, c’est qu’au fur et à mesure, on s’est bien repris. C’est vrai, c’est frustrant de n’avoir pas concrétisé sur la fin surtout qu’on était devant avec même une balle de +5. On manque d’attention et on les laisse revenir. Le 7 contre 6, on l’avait bien anticipé à la vidéo et on a su mettre en échec les tireurs de Porto et ils perdent des ballons. Faire match nul à Porto ça reste un bon résultat même si on pouvait gagner. Tout reste à faire au match retour, nous on sera prêt, il faudra se méfier de cette équipe, je me souviens qu’il y a deux saisons, elle était venue gagner chez nous assez nettement (22-27 le 30/11/2019). Avec nos supporters et une salle pleine, on fera le maximum pour passer ce tour. Il y a une très bonne ambiance dans le groupe, tous ensemble, on se fait plaisir sur le terrain, on travaille très dur à l’entraînement, les nouveaux joueurs montent en puissance, il faut qu’on continue sur notre lancée. »

Les stats du MHB :  Sego (1 arrêt sur 9) Bonnefoi (8/28) – Simonet (5/9) Villeminot (3/4) Descat (2/3 dt 1/2 à 7m) Pellas (3/4 dt 2/3 à 7m) Panic (0/2) Lenne Arthur (3/4) Porte (1/2) Lenne Yanis (3/4) Wallinius (5/9) Duarte (3/3) Nacinovic (1/1)

Montpellier cale sur la fin  

Champion's League

jeudi 31 mars 2022 - © Yves Michel

 4 min 2 de lecture

Pour ne pas avoir su maîtriser son money time alors qu'elle menait de 4 buts, l'équipe de Montpellier concède le nul (29-29) au Portugal face au FC Porto. Il peut y avoir de la frustration dans les rangs héraultais même s'il reste une seconde manche, qui plus est à domicile la semaine prochaine pour basculer en quarts.

Au coup de sirène après que le Danois Frandsen ait détourné le 7 mètres tiré par Hugo Descat, tous les joueurs portugais se sont précipités sur leur gardien et l’ont fêté comme s’il venait d’effectuer l’arrêt du siècle ! Le FC Porto revenait d’assez loin et quelques secondes plus tôt, avait obtenu l’égalisation (29-29) lui permettant d’envisager avec un peu plus de sérénité le voyage vers Montpellier, dans une semaine à l’occasion du match retour des play-offs de Ligue des Champions. 

Car à la 54ème minute, le champion du Portugal n’en menait pas large. Moins 4 au tableau d’affichage face à une équipe montpelliéraine qui avait la maîtrise de la rencontre. 

Tout avait pourtant assez mal commencé. Incapable de trouver le bon rythme, s’énervant sur la moindre action ratée et surtout assez naïf en défense, le MHB a été vite débordé. Au quart d’heure, l’addition commençait à chiffrer (9-5) et rien ne semblait pouvoir inverser la tendance. Marin Sego avait été totalement transparent (un seul arrêt) et son remplacement par Kévin Bonnefoi va s’avérer judicieux. On ne reverra plus le Croate de la partie. Peu à peu, le MHB va retrouver ses fondamentaux avec sur la base arrière, Diego Simonet en véritable maître à jouer. L’Argentin aura du déchet dans ses tirs mais marquera dans les moments clé. En face, les Portugais vont perdre plus de ballons que leur vis-à-vis et Montpellier va en profiter. Traduction immédiate au score avec l’égalisation (10-10) après 20 minutes et surtout après quelques bonnes parades de Bonnefoi et une défense retrouvée, le MHB allait passer devant juste avant la pause (13-14). 

Le visage des Héraultais avait véritablement changé. Comme si d’un coup, malgré le dépaysement, ils étaient tout à fait capables d’imposer leur tempo. Il y avait encore quelques loupés, sans grande conséquence. Le FC Porto gardait le contact notamment par Antonio Areia, assez vif sur son aile droite et très efficace à 7 mètres. A la faveur d’un temps mort, l’entraîneur suédois (légende des années 90 comme joueur) Magnus Andersson modifiait son dispositif optant pour un jeu à 7 contre 6. On avait vu cela deux jours plus tôt avec Benfica face à Toulouse en Ligue Européenne et cela n’avait pas bien fonctionné. Même scénario ce jeudi puisque le MHB va parfaitement gérer le surnombre adverse. Mieux même, Valentin Porte et ses coéquipiers vont être plus rigoureux dans leurs intentions et plus précis. Ils menaient et obligeaient Porto à commettre des fautes. Gilberto Duarte qui connaissait bien l’environnement pour y avoir fait ses débuts, était intraitable en défense. 

Alors que Montpellier se dirigeait vers un succès tout à fait logique au vu de ce qui venait d’être produit, les Portugais vont refaire leur retard bien aidés par leur gardien Sebastian Frandsen. 

Tout se décidera mercredi prochain (20h45) au FDI Stadium (enfin à Bougnol, quoi !). Avant d’espérer retrouver Kielce en quarts, les joueurs de Patrice Canayer devront marquer un but de plus que leur adversaire. 

La réaction de Kyllian Villeminot (photo de tête)

« On a mis un peu de temps à entrer dans le match. Je pense qu’il y avait un peu de pression mais ce qui est intéressant, c’est qu’au fur et à mesure, on s’est bien repris. C’est vrai, c’est frustrant de n’avoir pas concrétisé sur la fin surtout qu’on était devant avec même une balle de +5. On manque d’attention et on les laisse revenir. Le 7 contre 6, on l’avait bien anticipé à la vidéo et on a su mettre en échec les tireurs de Porto et ils perdent des ballons. Faire match nul à Porto ça reste un bon résultat même si on pouvait gagner. Tout reste à faire au match retour, nous on sera prêt, il faudra se méfier de cette équipe, je me souviens qu’il y a deux saisons, elle était venue gagner chez nous assez nettement (22-27 le 30/11/2019). Avec nos supporters et une salle pleine, on fera le maximum pour passer ce tour. Il y a une très bonne ambiance dans le groupe, tous ensemble, on se fait plaisir sur le terrain, on travaille très dur à l’entraînement, les nouveaux joueurs montent en puissance, il faut qu’on continue sur notre lancée. »

Les stats du MHB :  Sego (1 arrêt sur 9) Bonnefoi (8/28) – Simonet (5/9) Villeminot (3/4) Descat (2/3 dt 1/2 à 7m) Pellas (3/4 dt 2/3 à 7m) Panic (0/2) Lenne Arthur (3/4) Porte (1/2) Lenne Yanis (3/4) Wallinius (5/9) Duarte (3/3) Nacinovic (1/1)

Dans la même rubrique

Champion's League
mercredi 18 mai 2022
  
Champion's League
mercredi 11 mai 2022
  
Champion's League
samedi 7 mai 2022
  
Champion's League
samedi 30 avril 2022
  
  1 2 3 4   

Le match

 jeudi 31 mars 2022

Joueurs du match

 Top Joueur
Eval : 22 | Buts : 5 | Pd : 6 | Int : 0
 Top Gardien
Eval : 6 | Arr Tot : 9 / 27 (33,3 %)

Résultats de la dernière journée

Jour.  Equ Rec  Equ Vis  Score  Stats  Date 
#14 Kiel Paris 19/05/2022 20:45
#14 Barcelone Flensburg 19/05/2022 18:45
#14 Aalborg Veszprem 37 35 18/05/2022 18:45
#14 Kielce Montpellier 30 22 18/05/2022 20:45

Prochaine journée

Journée  Equ Rec  Equ Vis  Date 
Aucune journée supplémentaire

Classement

Place Journée  Equipe  MJ  Vic  Nul  Déf 
1 Veszprem 5 4 2 1 1
2 Kielce 4 2 2 0 0
3 Paris 4 3 1 2 0
4 Montpellier 3 4 1 1 2
5 Flensburg 2 3 1 0 2
6 Barcelone 2 1 1 0 0
7 Aalborg 2 2 1 0 1
8 Szeged 2 2 1 0 1
9 Kiel 1 1 0 1 0
10 Vardar Skopje 1 2 0 1 1
11 Porto 1 2 0 1 1
12 Elverum 1 2 0 1 1