bandeau handzone

La non prolongation de Patrick Cazal confirmée

LMSL

vendredi 17 décembre 2021 - © Yves Michel

 4 min 12 de lecture

La manière est certainement critiquable. C'est par un sms qui ne lui était pas adressé que Patrick Cazal a appris que son aventure à la tête de l'équipe pro de Dunkerque prendrait fin au terme de la présente saison et que donc son contrat ne serait pas prolongé. Au lendemain de sa rencontre avec les joueurs, Jean-Pierre Vandaele le président de l'USDK a accepté de nous apporter quelques explications.

Les dirigeants de Dunkerque, le président Jean Pierre Vandaele en tête se seraient passés volontiers de la péripétie qui a ponctué le retour en bus vers la ville nordiste après la défaite d’un but à Chartres (le 3 décembre dernier). Ce soir-là, le coach Patrick Cazal a reçu un sms qui ne lui était pas destiné et qui évoquait son futur remplacement. Le technicien réunionnais arrive en fin de contrat à la fin de la présente saison et la question de son avenir à la tête de l’équipe professionnelle était clairement posé. Pour autant, il y a quelques jours, lorsque nous lui avions posé la question, le double champion du monde 1995 et 2001 n’avait pas voulu nous en dire plus. « Ce n’est pas à moi à répondre à ce type de  question. Ma priorité ce n’est pas moi, c’est l’équipe. Ma mission dans l’immédiat, c’est de me soucier du prochain match. » Une réponse qui dénotait toutefois un certain embarras. L’histoire du SMS par la suite dévoilée dans les colonnes de "La Voix du Nord" au matin du succès in extremis face à Cesson, n’avait pas été rendue publique immédiatement. Ce jeudi soir, avant l’Assemblée Générale du club nordiste, Jean Pierre Vandaele (de face sur notre photo de tête) a tenu à rencontrer ses joueurs pour leur faire part du non renouvellement du contrat de leur coach au terme de la saison. « Comme ils étaient déjà informés de ce choix par le coach, personne n’a été surpris. D’ailleurs, aucun n’a posé de questions ou n’a demandé à prendre la parole. » Et le président dunkerquois de revenir sur ce qui avait emballé les évènements et donné une mauvaise image concernant le sort qu’il réservait à son entraîneur. « Il y a eu cette maladresse que je regrette. La logique… (courte réflexion) … Enfin, ce qui était prévu c’est qu’au terme de la phase aller, nous devions nous rencontrer Patrick et moi pour faire le point dans un climat certainement plus apaisé. Je peux comprendre que le fait qu’un simple message qui laisse entendre qu’on veut entrer en contact avec des collègues à lui, ne lui fasse pas plaisir. J’aurais préféré que cela se passe autrement. » Voilà 16 ans que Patrick Cazal a fait de Dunkerque, une base stratégique. De vie sportive, de vie familiale. Trois saisons pour terminer sa carrière de joueur de haut niveau (2005-2008), trois ans supplémentaires comme adjoint de Yérime Sylla et depuis 2011, entraîneur principal. « Excepté Patrice Canayer à Montpellier, les exemples de longévité à la tête d’une équipe pro ne sont pas nombreux, poursuit Jean Pierre Vandaele. Il peut à moments donnés, y avoir, une certaine usure. Une certaine routine peut s’installer et ce phénomène ne s’observe pas uniquement dans le handball. Un élan nouveau est nécessaire. Le renouvellement de l’encadrement fait partie de la vie d’un club. Comme celui des joueurs et des dirigeants. Je le répète, je regrette la façon dont Patrick a pu l’apprendre. Cela n’enlève en rien au travail qu’il a accompli pendant toutes ces années et les résultats qu’il a obtenus.» Le bail de Patrick Cazal n’allant pas plus loin que juillet 2022 et le fameux sms le validait, les dirigeants dunkerquois sont donc en quête d’un successeur. 

Une short-list circule qui cantonnent les options dans le périmètre hexagonal. Un nom, celui de Franck Maurice actuel coach de l’USAM Nîmes est le plus souvent avancé. « Oui, Franck Maurice nous intéresse, valide le président de l’USDK, mais il n’est pas libre de son engagement avec Nîmes puisqu’il lui reste un an de contrat. Donc à ceux qui affirment que nous sommes tombés d’accord, je réponds que rien n’est fait. » La balle fait donc un bond de 1000 kilomètres plus au sud, dans le camp du président David Tébib. L’ancien patron de la LNH n’a jamais caché que ses rapports avec son actuel technicien n’étaient pas des plus consensuels. Le Suédois d’origine serbe Ljubomir Vranjes est même dans les cales de départ pour prendre la suite. Il est évident que tôt ou tard (si cela n'est pas déjà fait), le portable du président du club gardois et celui de son homologue dunkerquois bornent au même moment. Appelez vous de vive voix Messieurs, l’utilisation du sms ayant montré ses limites ! « Pour notre part, insiste Jean Pierre Vandaele, une décision sur l'identité du futur entraîneur sera prise d’ici le 2 janvier. » Les fêtes de fin d’année seront donc très animées du côté de Dunkerque, actuel 12ème au classement à 4 points de Saran, le 1er relégable. 

La non prolongation de Patrick Cazal confirmée 

LMSL

vendredi 17 décembre 2021 - © Yves Michel

 4 min 12 de lecture

La manière est certainement critiquable. C'est par un sms qui ne lui était pas adressé que Patrick Cazal a appris que son aventure à la tête de l'équipe pro de Dunkerque prendrait fin au terme de la présente saison et que donc son contrat ne serait pas prolongé. Au lendemain de sa rencontre avec les joueurs, Jean-Pierre Vandaele le président de l'USDK a accepté de nous apporter quelques explications.

Les dirigeants de Dunkerque, le président Jean Pierre Vandaele en tête se seraient passés volontiers de la péripétie qui a ponctué le retour en bus vers la ville nordiste après la défaite d’un but à Chartres (le 3 décembre dernier). Ce soir-là, le coach Patrick Cazal a reçu un sms qui ne lui était pas destiné et qui évoquait son futur remplacement. Le technicien réunionnais arrive en fin de contrat à la fin de la présente saison et la question de son avenir à la tête de l’équipe professionnelle était clairement posé. Pour autant, il y a quelques jours, lorsque nous lui avions posé la question, le double champion du monde 1995 et 2001 n’avait pas voulu nous en dire plus. « Ce n’est pas à moi à répondre à ce type de  question. Ma priorité ce n’est pas moi, c’est l’équipe. Ma mission dans l’immédiat, c’est de me soucier du prochain match. » Une réponse qui dénotait toutefois un certain embarras. L’histoire du SMS par la suite dévoilée dans les colonnes de "La Voix du Nord" au matin du succès in extremis face à Cesson, n’avait pas été rendue publique immédiatement. Ce jeudi soir, avant l’Assemblée Générale du club nordiste, Jean Pierre Vandaele (de face sur notre photo de tête) a tenu à rencontrer ses joueurs pour leur faire part du non renouvellement du contrat de leur coach au terme de la saison. « Comme ils étaient déjà informés de ce choix par le coach, personne n’a été surpris. D’ailleurs, aucun n’a posé de questions ou n’a demandé à prendre la parole. » Et le président dunkerquois de revenir sur ce qui avait emballé les évènements et donné une mauvaise image concernant le sort qu’il réservait à son entraîneur. « Il y a eu cette maladresse que je regrette. La logique… (courte réflexion) … Enfin, ce qui était prévu c’est qu’au terme de la phase aller, nous devions nous rencontrer Patrick et moi pour faire le point dans un climat certainement plus apaisé. Je peux comprendre que le fait qu’un simple message qui laisse entendre qu’on veut entrer en contact avec des collègues à lui, ne lui fasse pas plaisir. J’aurais préféré que cela se passe autrement. » Voilà 16 ans que Patrick Cazal a fait de Dunkerque, une base stratégique. De vie sportive, de vie familiale. Trois saisons pour terminer sa carrière de joueur de haut niveau (2005-2008), trois ans supplémentaires comme adjoint de Yérime Sylla et depuis 2011, entraîneur principal. « Excepté Patrice Canayer à Montpellier, les exemples de longévité à la tête d’une équipe pro ne sont pas nombreux, poursuit Jean Pierre Vandaele. Il peut à moments donnés, y avoir, une certaine usure. Une certaine routine peut s’installer et ce phénomène ne s’observe pas uniquement dans le handball. Un élan nouveau est nécessaire. Le renouvellement de l’encadrement fait partie de la vie d’un club. Comme celui des joueurs et des dirigeants. Je le répète, je regrette la façon dont Patrick a pu l’apprendre. Cela n’enlève en rien au travail qu’il a accompli pendant toutes ces années et les résultats qu’il a obtenus.» Le bail de Patrick Cazal n’allant pas plus loin que juillet 2022 et le fameux sms le validait, les dirigeants dunkerquois sont donc en quête d’un successeur. 

Une short-list circule qui cantonnent les options dans le périmètre hexagonal. Un nom, celui de Franck Maurice actuel coach de l’USAM Nîmes est le plus souvent avancé. « Oui, Franck Maurice nous intéresse, valide le président de l’USDK, mais il n’est pas libre de son engagement avec Nîmes puisqu’il lui reste un an de contrat. Donc à ceux qui affirment que nous sommes tombés d’accord, je réponds que rien n’est fait. » La balle fait donc un bond de 1000 kilomètres plus au sud, dans le camp du président David Tébib. L’ancien patron de la LNH n’a jamais caché que ses rapports avec son actuel technicien n’étaient pas des plus consensuels. Le Suédois d’origine serbe Ljubomir Vranjes est même dans les cales de départ pour prendre la suite. Il est évident que tôt ou tard (si cela n'est pas déjà fait), le portable du président du club gardois et celui de son homologue dunkerquois bornent au même moment. Appelez vous de vive voix Messieurs, l’utilisation du sms ayant montré ses limites ! « Pour notre part, insiste Jean Pierre Vandaele, une décision sur l'identité du futur entraîneur sera prise d’ici le 2 janvier. » Les fêtes de fin d’année seront donc très animées du côté de Dunkerque, actuel 12ème au classement à 4 points de Saran, le 1er relégable. 

Dans la même rubrique

  1 2 3 4   

Résultats de la dernière journée

Jour.  Equ Rec  Equ Vis  Score  Stats  Date 
#14 Chambéry Nancy 32 26 14/12/2021 20:15
#14 Dunkerque Cesson 29 28 15/12/2021 20:00
#14 Istres Créteil 26 26 14/12/2021 20:00
#14 Aix en Provence Toulouse 29 31 15/12/2021 20:00
#14 Nîmes St Raphael 23 30 15/12/2021 20:30
#14 Saran Chartres 26 32 15/12/2021 20:00
#14 Nantes Paris 29 30 14/12/2021 20:30
#14 Limoges Montpellier 09/02/2022 20:00

Prochaine journée

Journée  Equ Rec  Equ Vis  Date 
#15 Montpellier Saran 05/02/2022 20:00
#15 Créteil Chambéry 05/02/2022 20:00
#15 Toulouse Istres 05/02/2022 20:00
#15 Paris Dunkerque 05/02/2022 20:00
#15 Nancy Limoges 05/02/2022 20:00
#15 Cesson Nîmes 05/02/2022 20:00
#15 St Raphael Nantes 05/02/2022 20:00
#15 Chartres Aix en Provence 05/02/2022 20:00

Classement

Place Journée  Equipe  MJ  Vic  Nul  Déf 
1 Paris 26 13 13 0 0
2 Nantes 21 14 10 1 3
3 Aix en Provence 19 13 9 1 3
4 St Raphael 16 13 7 2 4
5 Chambéry 16 14 8 0 6
6 Toulouse 15 14 6 3 5
7 Nîmes 14 14 6 2 6
8 Cesson 14 14 6 2 6
9 Montpellier 13 13 6 1 6
10 Chartres 13 14 6 1 7
11 Créteil 11 14 4 3 7
12 Dunkerque 10 13 5 0 8
13 Istres 8 13 2 4 7
14 Limoges 8 12 3 2 7
15 Saran 6 12 3 0 9
16 Nancy 4 14 2 0 12