bandeau handzone

Metz tire les marrons du feu

LBE

jeudi 4 novembre 2021 - © François Dasriaux

 2 min 24 de lecture

Alors que les Messines ont encore une fois fait étalage de leur puissance en allant s’imposer 34-23 à Nantes, derrière la 7° journée a été une hécatombe pour les équipes qui semblaient capables de rivaliser avec le Metz HB. Paris, Brest et Bourg de Péage, toutes ont chuté et parfois de manière plus que surprenante.


Au premier rang de ces surprises, clairement il y a la victoire de Besançon à Brest. Non que l’ESBF ne soit pas en mesure de réaliser un tel exploit, mais sur ce que l’on avait vu du BBH depuis quelques semaines, tout semblait en place pour éviter une telle mésaventure, mais l'absence de Monika Kobylinska positive au COVID a sans doute été le facteur X de trop. Alors que Kalidiatou Niakate avait encore endossé sa cape de super buteuse sur le match et réussi à refaire passer les Brestoises devant à la 54°, un quadruplé cinglant de l’arrière gauche polonaise de Besançon Aleksandra Rosiak (Photo ci-dessous) allait envoyer les Bisontines au paradis des vainqueurs en terres bretonnes. Cette défaite, après celle initiale à Bourg de Péage, met le BBH dans la quasi-obligation de réussir l’exploit dans 1 semaine à Metz sous peine de voir le Metz HB s’envoler pour de bon au classement. 



Juste en dessous, enfin au même niveau avant cette 7° journée, il y avait une équipe de Bourg de Péage dont on se demandait combien de temps elle allait pouvoir suivre le rythme infernal des Messines. On sait maintenant que cela a coincé à Chambray... Et sans être gravé dans le marbre, c’était quand même une des possibilités du jour. Avec un collectif qui se met en place progressivement et en oubliant un début de championnat un peu compliqué, les Tourangelles ont réussi un match référence dans le sillage d’une Alexandra Lacrabère (Photo ci-dessous) dans tous les bons coups. Mais cette défaite ne plombe pas vraiment les ambitions drômoises, car à côté, personne n’a fait mieux. On a vu pour Brest et Paris s’est pris les pied dans le tapis à la maison (Voir l’article). Seul Dijon sans faire de bruit continue à s’installer en haut de tableau. Une victoire un peu complexe face à Celles sur Belle, mais un victoire quand même qui installe les protégées de Christophe Mazel à une encablure du duo Brest – Paris.



Tout en bas, c’est à Fleury que tout se complique vraiment… La victoire de Plan de Cuques à Toulon, celle de Nice à Paris liée à un nouvel échec sur son sol face à Mérignac, cela fait beaucoup pour les Loirétaines qui se retrouvent au fond du trou avec 7 défaites de rang et 3 points de retard sur Nice, son plus proche adversaire. Autant dire que la venue du voisin Chambray ce week-end est quasi capitale, mais quand on sait que le CTHB vient de faire tomber de son piédestal l’invaincu Bourg de Péage…

Le diaporama de Brest - Besançon par Philippe Riou 

Metz tire les marrons du feu 

LBE

jeudi 4 novembre 2021 - © François Dasriaux

 2 min 24 de lecture

Alors que les Messines ont encore une fois fait étalage de leur puissance en allant s’imposer 34-23 à Nantes, derrière la 7° journée a été une hécatombe pour les équipes qui semblaient capables de rivaliser avec le Metz HB. Paris, Brest et Bourg de Péage, toutes ont chuté et parfois de manière plus que surprenante.


Au premier rang de ces surprises, clairement il y a la victoire de Besançon à Brest. Non que l’ESBF ne soit pas en mesure de réaliser un tel exploit, mais sur ce que l’on avait vu du BBH depuis quelques semaines, tout semblait en place pour éviter une telle mésaventure, mais l'absence de Monika Kobylinska positive au COVID a sans doute été le facteur X de trop. Alors que Kalidiatou Niakate avait encore endossé sa cape de super buteuse sur le match et réussi à refaire passer les Brestoises devant à la 54°, un quadruplé cinglant de l’arrière gauche polonaise de Besançon Aleksandra Rosiak (Photo ci-dessous) allait envoyer les Bisontines au paradis des vainqueurs en terres bretonnes. Cette défaite, après celle initiale à Bourg de Péage, met le BBH dans la quasi-obligation de réussir l’exploit dans 1 semaine à Metz sous peine de voir le Metz HB s’envoler pour de bon au classement. 



Juste en dessous, enfin au même niveau avant cette 7° journée, il y avait une équipe de Bourg de Péage dont on se demandait combien de temps elle allait pouvoir suivre le rythme infernal des Messines. On sait maintenant que cela a coincé à Chambray... Et sans être gravé dans le marbre, c’était quand même une des possibilités du jour. Avec un collectif qui se met en place progressivement et en oubliant un début de championnat un peu compliqué, les Tourangelles ont réussi un match référence dans le sillage d’une Alexandra Lacrabère (Photo ci-dessous) dans tous les bons coups. Mais cette défaite ne plombe pas vraiment les ambitions drômoises, car à côté, personne n’a fait mieux. On a vu pour Brest et Paris s’est pris les pied dans le tapis à la maison (Voir l’article). Seul Dijon sans faire de bruit continue à s’installer en haut de tableau. Une victoire un peu complexe face à Celles sur Belle, mais un victoire quand même qui installe les protégées de Christophe Mazel à une encablure du duo Brest – Paris.



Tout en bas, c’est à Fleury que tout se complique vraiment… La victoire de Plan de Cuques à Toulon, celle de Nice à Paris liée à un nouvel échec sur son sol face à Mérignac, cela fait beaucoup pour les Loirétaines qui se retrouvent au fond du trou avec 7 défaites de rang et 3 points de retard sur Nice, son plus proche adversaire. Autant dire que la venue du voisin Chambray ce week-end est quasi capitale, mais quand on sait que le CTHB vient de faire tomber de son piédestal l’invaincu Bourg de Péage…

Le diaporama de Brest - Besançon par Philippe Riou 

Dans la même rubrique

LBE
jeudi 25 novembre 2021
  
LBE
jeudi 18 novembre 2021
  
LBE
mercredi 10 novembre 2021
  
LBE
dimanche 7 novembre 2021
  
LBE
jeudi 4 novembre 2021
  
  1 2 3 4   

Résultats de la dernière journée

Jour.  Equ Rec  Equ Vis  Score  Stats  Date 
#9 Metz Brest 31 24 10/11/2021 20:00
#9 Besançon Toulon 33 24 17/11/2021 20:00
#9 Dijon Plan de Cuques 27 20 17/11/2021 20:00
#9 Paris 92 Mérignac 33 25 17/11/2021 20:00
#9 Nantes Fleury les Aubrais 33 26 10/11/2021 20:00
#9 Celles sur Belle Bourg de Péage 28 29 17/11/2021 20:30
#9 Chambray Nice 24 24 10/11/2021 20:00

Prochaine journée

Journée  Equ Rec  Equ Vis  Date 
#10 Fleury les Aubrais Metz 05/01/2022 20:00
#10 Mérignac Plan de Cuques 05/01/2022 20:00
#10 Toulon Nantes 05/01/2022 20:00
#10 Dijon Besançon 05/01/2022 20:00
#10 Brest Chambray 05/01/2022 20:00
#10 Bourg de Péage Paris 92 05/01/2022 20:00
#10 Nice Celles sur Belle 05/01/2022 20:00

Classement

Place Journée  Equipe  MJ  Vic  Nul  Déf 
1 Metz 27 9 9 0 0
2 Bourg de Péage 25 9 8 0 1
3 Paris 92 23 9 7 0 2
4 Brest 21 9 6 0 3
5 Dijon 20 9 5 1 3
6 Besançon 19 9 5 0 4
7 Chambray 19 9 4 2 3
8 Nantes 19 9 5 0 4
9 Mérignac 16 9 2 3 4
10 Nice 15 9 2 2 5
11 Plan de Cuques 13 9 2 0 7
12 Toulon 13 9 2 0 7
13 Celles sur Belle 13 9 2 0 7
14 Fleury les Aubrais 9 9 0 0 9