bandeau handzone

Metz sur le gong !

Champion's League

dimanche 17 octobre 2021 - © François Dasriaux

 4 min 16 de lecture

Le fantastique début de saison de Metz en Ligue des Champions se continue ! En remportant sur le fil une victoire énorme à Ljubljana 29-28, les Messines ont frappé fort car ce déplacement était tout sauf un match annoncé facile. Avec sa cohorte de stars arrivées à l’intersaison, le Krim Mercator semblait de taille à faire chuter les Lorraines et la première période avait fait même craindre le pire. Mais en retrouvant toute leur stabilité défensive devant une Hatadou Sako encore une fois souveraine, le Metz HB a su renverser la vapeur et venir cueillir les 2 points sur un dernier shoot gagnant de Louise Burgaard.


Avant, la bagarre a été plus qu’intense et pourtant sur les premières minutes on voyait un Metz très alerte en attaque avec un duo Bruna de Paula – Méline Nocandy qui de suite donnait le tournis à la défense adverse. Le hic c’est que cette belle entame ne va pas être suivi d’effet. Si Hatadou Sako restait sur son petit nuage sur lequel elle s’est installée il y a quelques temps, pour le reste, entre les sanctions qui pleuvaient façon « dura lex, sed lex » et les pertes de balles, tout se compliquait. Et surtout ces infériorités étaient plus que mal gérées, le nombre de ballons rendus au Krim étaient à la limite de l’anormal ? Résultat, pas moins de 5 buts dans les cages désertées et le match qui semble basculer avec les parades d’une Barbara Arenhardt et les 3 buts qui en découlent de façon métronomique pour la gardienne brésilienne. Mais cela ne suffisait pas, les protégées de Manu Mayonnade en rajoutaient en anéantissant des occasions de buts claires sur les pertes de balles. Résultat 7 mètres et une exclusion de plus. A ce rythme, Metz craquait et les 17 buts encaissés sur cette première période faisaient un peu craindre le pire, heureusement la toute petite poignée de supporters, dont 5 Messins plus que courageux, ne permettait pas que le match s’enflamme et il valait mieux, Metz était un peu sonné par une première période loin de ses standards du début de saison.

On se doute que l’orage avait dû gronder un peu dans les vestiaires messins. Déjà le premier temps mort avait été assez « musclé » pour Emmanuel Mayonnade, et cela n’avait pas trop était suivi d’effets sur la durée. Mais, là après encore quelques hésitations sur les premières minutes de la seconde période, hésitations vite gommées par la présence d’Hatadou Sako, tout va enfin se stabiliser défensivement rendant le match beaucoup plus tendu et incertain. Le mano à mano va continuer encore et encore. A chaque petit avantage pris par une équipe ou l’autre, le retour de bâton était quasi immédiat et tout se beau monde se retrouvait les yeux dans les yeux au score. Louise Burgaard était dans tous les bons coups, Bruna de Paula faisait claquer quelques 1x1 de rêve et Debbie Bont était chirurgicale dans son jeu, elle pourtant seule ailière droite pro sur la feuille de match et on voyait mal la toute jeune Emma Tucella être lancée dans le grand bain dans un tel match. Tout devenait de plus en plus irrespirable et même si Metz semblait pouvoir finir en trombe, le retour de Barbara Arenhardt dans les buts de Ljubljana annihilait cette tendance. Alisson Pineau qui avait à peu près tout fait et de façon magistrale depuis le début du match, loupait un 7 mètre capital, mais Bruna de Paula et Astrid N’Gouan loupaient leurs duel face à la gardienne adverse. En réponse Tjasa Stanko trouvait Hatadou Sako sur la route du dernier tir pour le Krim Mercator et Metz avait le temps pour poser sa dernière attaque, le temps pour mettre en orbite Louise Burgaard qui claquait le but de la victoire à 4 secondes de la fin du match.



Une victoire capitale, car peu auront sans doute les ressources pour s’imposer en Slovénie et dans la course aux bonnes places dans cette poule B infernale, ces points pris seront sans doute capitaux. Mais quand on sait qu’il reste le CSKA et Györ sur la route de ses matches aller, inutile de dire que les travaux d’Hercule ne sont pas fini pour la bande du Metz HB.


 A suivre... : A la fin du match, la championne olympique et joueuse du Krim Mercator, Océane Sercien Ugolin, semble avoir eu un vrai malaise à deux reprises. Allongée sur le sol elle semblait en détresse respiratoire. On espère que rien de grave ne se sera passé et que ce n'était qu'un malaise du à l'intensité du match pendant 60 minutes.


A Ljubljana (SLO), Arena Stozice
Le dimanche 17 octobre 2021 à 16h00
Krim Mercator Ljubljana - Metz Handball : 28 - 29 (Mi-temps : 17-15)
250 spectateurs
Arbitres : MMES Alpaidze Viktoriia et Berezkina Tatiana (RUS)
Evolution du score : 3-4 5°, 6-7 10°,9-7 15°, 13-10 20°, 14-12 25°, 17-15 MT - 20-18 35°, 22-21 40°, 25-24 45°, 26-26 50°, 27-27 55°, 28-29 FT.

 

Metz sur le gong ! 

Champion's League

dimanche 17 octobre 2021 - © François Dasriaux

 4 min 16 de lecture

Le fantastique début de saison de Metz en Ligue des Champions se continue ! En remportant sur le fil une victoire énorme à Ljubljana 29-28, les Messines ont frappé fort car ce déplacement était tout sauf un match annoncé facile. Avec sa cohorte de stars arrivées à l’intersaison, le Krim Mercator semblait de taille à faire chuter les Lorraines et la première période avait fait même craindre le pire. Mais en retrouvant toute leur stabilité défensive devant une Hatadou Sako encore une fois souveraine, le Metz HB a su renverser la vapeur et venir cueillir les 2 points sur un dernier shoot gagnant de Louise Burgaard.


Avant, la bagarre a été plus qu’intense et pourtant sur les premières minutes on voyait un Metz très alerte en attaque avec un duo Bruna de Paula – Méline Nocandy qui de suite donnait le tournis à la défense adverse. Le hic c’est que cette belle entame ne va pas être suivi d’effet. Si Hatadou Sako restait sur son petit nuage sur lequel elle s’est installée il y a quelques temps, pour le reste, entre les sanctions qui pleuvaient façon « dura lex, sed lex » et les pertes de balles, tout se compliquait. Et surtout ces infériorités étaient plus que mal gérées, le nombre de ballons rendus au Krim étaient à la limite de l’anormal ? Résultat, pas moins de 5 buts dans les cages désertées et le match qui semble basculer avec les parades d’une Barbara Arenhardt et les 3 buts qui en découlent de façon métronomique pour la gardienne brésilienne. Mais cela ne suffisait pas, les protégées de Manu Mayonnade en rajoutaient en anéantissant des occasions de buts claires sur les pertes de balles. Résultat 7 mètres et une exclusion de plus. A ce rythme, Metz craquait et les 17 buts encaissés sur cette première période faisaient un peu craindre le pire, heureusement la toute petite poignée de supporters, dont 5 Messins plus que courageux, ne permettait pas que le match s’enflamme et il valait mieux, Metz était un peu sonné par une première période loin de ses standards du début de saison.

On se doute que l’orage avait dû gronder un peu dans les vestiaires messins. Déjà le premier temps mort avait été assez « musclé » pour Emmanuel Mayonnade, et cela n’avait pas trop était suivi d’effets sur la durée. Mais, là après encore quelques hésitations sur les premières minutes de la seconde période, hésitations vite gommées par la présence d’Hatadou Sako, tout va enfin se stabiliser défensivement rendant le match beaucoup plus tendu et incertain. Le mano à mano va continuer encore et encore. A chaque petit avantage pris par une équipe ou l’autre, le retour de bâton était quasi immédiat et tout se beau monde se retrouvait les yeux dans les yeux au score. Louise Burgaard était dans tous les bons coups, Bruna de Paula faisait claquer quelques 1x1 de rêve et Debbie Bont était chirurgicale dans son jeu, elle pourtant seule ailière droite pro sur la feuille de match et on voyait mal la toute jeune Emma Tucella être lancée dans le grand bain dans un tel match. Tout devenait de plus en plus irrespirable et même si Metz semblait pouvoir finir en trombe, le retour de Barbara Arenhardt dans les buts de Ljubljana annihilait cette tendance. Alisson Pineau qui avait à peu près tout fait et de façon magistrale depuis le début du match, loupait un 7 mètre capital, mais Bruna de Paula et Astrid N’Gouan loupaient leurs duel face à la gardienne adverse. En réponse Tjasa Stanko trouvait Hatadou Sako sur la route du dernier tir pour le Krim Mercator et Metz avait le temps pour poser sa dernière attaque, le temps pour mettre en orbite Louise Burgaard qui claquait le but de la victoire à 4 secondes de la fin du match.



Une victoire capitale, car peu auront sans doute les ressources pour s’imposer en Slovénie et dans la course aux bonnes places dans cette poule B infernale, ces points pris seront sans doute capitaux. Mais quand on sait qu’il reste le CSKA et Györ sur la route de ses matches aller, inutile de dire que les travaux d’Hercule ne sont pas fini pour la bande du Metz HB.


 A suivre... : A la fin du match, la championne olympique et joueuse du Krim Mercator, Océane Sercien Ugolin, semble avoir eu un vrai malaise à deux reprises. Allongée sur le sol elle semblait en détresse respiratoire. On espère que rien de grave ne se sera passé et que ce n'était qu'un malaise du à l'intensité du match pendant 60 minutes.


A Ljubljana (SLO), Arena Stozice
Le dimanche 17 octobre 2021 à 16h00
Krim Mercator Ljubljana - Metz Handball : 28 - 29 (Mi-temps : 17-15)
250 spectateurs
Arbitres : MMES Alpaidze Viktoriia et Berezkina Tatiana (RUS)
Evolution du score : 3-4 5°, 6-7 10°,9-7 15°, 13-10 20°, 14-12 25°, 17-15 MT - 20-18 35°, 22-21 40°, 25-24 45°, 26-26 50°, 27-27 55°, 28-29 FT.

 

Dans la même rubrique

Champion's League
jeudi 25 novembre 2021
  
Champion's League
mercredi 24 novembre 2021
  
Champion's League
dimanche 21 novembre 2021
  
Champion's League
samedi 20 novembre 2021
  
Champion's League
jeudi 18 novembre 2021
  
  1 2 3 4   

Le match

 dimanche 17 octobre 2021

Joueurs du match

 Top Joueur
Eval : 26 | Buts : 8 | Pd : 4 | Int : 0
 Top Gardien
Eval : 13 | Arr Tot : 16 / 42 (38,1 %)

Résultats de la dernière journée

Jour.  Equ Rec  Equ Vis  Score  Stats  Date 
#8 Metz Savehof F 35 21 21/11/2021 16:00
#8 Ljubljana CSKA Moscou 24 21 20/11/2021 16:00
#8 Kristiansand Odense 31 27 20/11/2021 18:00
#8 Kastamonu Gyor 22 38 20/11/2021 18:00

Prochaine journée

Journée  Equ Rec  Equ Vis  Date 
#9 Metz Kastamonu 08/01/2022 00:00
#9 Savehof F Gyor 08/01/2022 00:00
#9 Kristiansand Ljubljana 08/01/2022 00:00
#9 Odense CSKA Moscou 08/01/2022 00:00

Classement

Place Journée  Equipe  MJ  Vic  Nul  Déf 
1 Gyor 16 8 8 0 0
2 Metz 12 8 6 0 2
3 Kristiansand 10 8 5 0 3
4 CSKA Moscou 9 8 4 1 3
5 Odense 8 8 4 0 4
6 Ljubljana 5 8 2 1 5
7 Savehof F 4 8 2 0 6
8 Kastamonu 0 8 0 0 8