bandeau handzone

Un Paris maladroit mais qui ramène un petit point

Champion's League

mercredi 29 septembre 2021 - © François Dasriaux

 3 min 34 de lecture

Pas de 2° victoire pour le Paris Saint-Germain Handball dans la poule B de la Ligue des Champions et toujours pas de victoire pour SG Flensburg-Handewitt. Tout ce beau monde s’est quitté sur un match nul 27-27. Mais pour finir, il semble bien que ce soit Flensburg qui ait fait la bonne opération. Même si ce sont les Allemands qui ont eu la balle de match dans les mains, la maladresse des Parisiens face au but aura plombé un résultat final beaucoup plus positif pour eux.


Paris avait l’occasion de revenir d’Allemagne avec 4 points en poche et ainsi être à la hauteur de Kielce, Veszprém et Barcelone à l’issue de cette 3° journée. Pas mal de choses ont été solides et bien faites côté PSG. Tout d’abord la défense devant un Vincent Gérard très solide qui sans enchaîner les exploits a été toujours lucide sur les shoots de loin, placé sur les tris fermé et qui s’est même offert le luxe de sortir un 7 mètre à Hampus Wanne à un moment très chaud du match. Même si défensivement, on le sait, Paris n’est pas le bloc le plus hermétique du tableau européen, par moment, Flensburg a eu beaucoup de mal à trouver les solutions et a tourné autour sans trop trouver de failles. Reste des oublis fâcheux pour le moins, comme des entrées pivot des ailiers totalement laissés à l’abandon où des arrières qui ne font pas le pas pour offrir des tirs en appuis de rêve pour les Mad Mensah Larson, Jim Gottfridsson ou le revenant Franz Semper. Mais tenir Flensburg à 27 buts était la bonne idée du jour, car sans son duo de Norvégiens « tireurs fous » Magnus Rod et Goran Johannessen, le SG manquait quand même de percussion à longue distance. Le jeu de transition, et même par moment, le jeu placé auront aussi été de bonne facture, avec 53 tirs déclenchés et quasiment tous des tirs ouverts, les mises en situation étaient claires, nettes et on aurait voulu efficaces. Car c’est là que le bas à blessé et sérieusement. Pour parodier le regretté Guy Bedos, on pourrait dire « Le shoot, le shoot, le shoot ! » Hormis Ferran Sole (Photo titre), Luc Steins (Photo ci-dessous) et dans une moindre mesure Mikkel Hansen qui aura quand même envoyé un 7 mètres 50 cm au-dessus de la barre, le reste de l’effectif de Raul Gonzales a eu énormément de mal à la finition. Un tout petit 50% de réussite au tirs, ce n’est sans doute pas suffisant pour revenir d’Allemagne avec les deux points de la victoire !

 

Certes Benjamin Buric a été bon dans les buts de Flensburg, parfois même un peu trop bon dans ses duels qu’il gagnait avec bien trop de facilité comme les 3 de suite que va perdre d’entrée de match Benoit Kounkoud sur des occasions plus franches. Mettant ainsi son équipe dans le dur alors qu’elle avait tout pour s’offrir une entame de rêve et mettre Flensburg au fond du trou lui qui était déjà en plein doute avec ses deux défaites dont celle à Porto. Et ces 3 loupés magistraux ne vont être les seuls malheureusement. Si le PSG n’avait converti que seulement la moitié de ses duels perdus à 6 mètres seul face au gardien, alors la victoire était à coup sûr dans sa poche.

 

Après revenir de Flensburg avec le point du match nul n’est pas une mauvaise affaire comptable. Il fut des temps où le PSG revenait du nord de l’Allemagne avec beaucoup moins et même par moment une petite raclée. La classement de cette poule est très resserré, on s’en doutait à l’annonce de sa composition, et tout reste largement possible pour tout le monde. Si tout se passe bien dans 15 jours à la maison Coubertin face à Zaporojie, Paris restera totalement dans la course et son voyage à Barcelone la semaine suivante sera alors un sacré choc à ne surtout pas louper.

A Flensburg (ALL), FLENS-Arena
Le mercredi 29 septembre à 20h45
SG Flensburg-Handewitt - Paris Saint-Germain Handball : 27 - 27 (Mi-temps : 14-13)
6 000 spectateurs
Arbitres : MM Hansen Mads et Madsen Jesper (DAN)
Evolution du score : 1-2 5°, 4-4 10°, 7-5 15°, 10-8 20°, 13-11 25°, 14-13 MT - 17-15 35°, 18-18 40°, 21-21 45°, 23-23 50°, 27-25 55°, 27-27 FT.

Un Paris maladroit mais qui ramène un petit point 

Champion's League

mercredi 29 septembre 2021 - © François Dasriaux

 3 min 34 de lecture

Pas de 2° victoire pour le Paris Saint-Germain Handball dans la poule B de la Ligue des Champions et toujours pas de victoire pour SG Flensburg-Handewitt. Tout ce beau monde s’est quitté sur un match nul 27-27. Mais pour finir, il semble bien que ce soit Flensburg qui ait fait la bonne opération. Même si ce sont les Allemands qui ont eu la balle de match dans les mains, la maladresse des Parisiens face au but aura plombé un résultat final beaucoup plus positif pour eux.


Paris avait l’occasion de revenir d’Allemagne avec 4 points en poche et ainsi être à la hauteur de Kielce, Veszprém et Barcelone à l’issue de cette 3° journée. Pas mal de choses ont été solides et bien faites côté PSG. Tout d’abord la défense devant un Vincent Gérard très solide qui sans enchaîner les exploits a été toujours lucide sur les shoots de loin, placé sur les tris fermé et qui s’est même offert le luxe de sortir un 7 mètre à Hampus Wanne à un moment très chaud du match. Même si défensivement, on le sait, Paris n’est pas le bloc le plus hermétique du tableau européen, par moment, Flensburg a eu beaucoup de mal à trouver les solutions et a tourné autour sans trop trouver de failles. Reste des oublis fâcheux pour le moins, comme des entrées pivot des ailiers totalement laissés à l’abandon où des arrières qui ne font pas le pas pour offrir des tirs en appuis de rêve pour les Mad Mensah Larson, Jim Gottfridsson ou le revenant Franz Semper. Mais tenir Flensburg à 27 buts était la bonne idée du jour, car sans son duo de Norvégiens « tireurs fous » Magnus Rod et Goran Johannessen, le SG manquait quand même de percussion à longue distance. Le jeu de transition, et même par moment, le jeu placé auront aussi été de bonne facture, avec 53 tirs déclenchés et quasiment tous des tirs ouverts, les mises en situation étaient claires, nettes et on aurait voulu efficaces. Car c’est là que le bas à blessé et sérieusement. Pour parodier le regretté Guy Bedos, on pourrait dire « Le shoot, le shoot, le shoot ! » Hormis Ferran Sole (Photo titre), Luc Steins (Photo ci-dessous) et dans une moindre mesure Mikkel Hansen qui aura quand même envoyé un 7 mètres 50 cm au-dessus de la barre, le reste de l’effectif de Raul Gonzales a eu énormément de mal à la finition. Un tout petit 50% de réussite au tirs, ce n’est sans doute pas suffisant pour revenir d’Allemagne avec les deux points de la victoire !

 

Certes Benjamin Buric a été bon dans les buts de Flensburg, parfois même un peu trop bon dans ses duels qu’il gagnait avec bien trop de facilité comme les 3 de suite que va perdre d’entrée de match Benoit Kounkoud sur des occasions plus franches. Mettant ainsi son équipe dans le dur alors qu’elle avait tout pour s’offrir une entame de rêve et mettre Flensburg au fond du trou lui qui était déjà en plein doute avec ses deux défaites dont celle à Porto. Et ces 3 loupés magistraux ne vont être les seuls malheureusement. Si le PSG n’avait converti que seulement la moitié de ses duels perdus à 6 mètres seul face au gardien, alors la victoire était à coup sûr dans sa poche.

 

Après revenir de Flensburg avec le point du match nul n’est pas une mauvaise affaire comptable. Il fut des temps où le PSG revenait du nord de l’Allemagne avec beaucoup moins et même par moment une petite raclée. La classement de cette poule est très resserré, on s’en doutait à l’annonce de sa composition, et tout reste largement possible pour tout le monde. Si tout se passe bien dans 15 jours à la maison Coubertin face à Zaporojie, Paris restera totalement dans la course et son voyage à Barcelone la semaine suivante sera alors un sacré choc à ne surtout pas louper.

A Flensburg (ALL), FLENS-Arena
Le mercredi 29 septembre à 20h45
SG Flensburg-Handewitt - Paris Saint-Germain Handball : 27 - 27 (Mi-temps : 14-13)
6 000 spectateurs
Arbitres : MM Hansen Mads et Madsen Jesper (DAN)
Evolution du score : 1-2 5°, 4-4 10°, 7-5 15°, 10-8 20°, 13-11 25°, 14-13 MT - 17-15 35°, 18-18 40°, 21-21 45°, 23-23 50°, 27-25 55°, 27-27 FT.

Dans la même rubrique

Champion's League
samedi 23 octobre 2021
  
Champion's League
samedi 23 octobre 2021
  
Champion's League
jeudi 21 octobre 2021
  
Champion's League
mercredi 20 octobre 2021
  
Champion's League
dimanche 17 octobre 2021
  
  1 2 3 4   

Le match

 mercredi 29 septembre 2021

Joueurs du match

 Top Joueur
Eval : 19 | Buts : 6 | Pd : 3 | Int : 0
 Top Gardien
Eval : 11 | Arr Tot : 14 / 41 (34,1 %)

Résultats de la dernière journée

Jour.  Equ Rec  Equ Vis  Score  Stats  Date 
#5 Barcelone Paris 30 27 21/10/2021 20:45
#5 Zaporoshye Dinamo Bucarest 28 27 21/10/2021 18:45
#5 Veszprem Flensburg 28 23 21/10/2021 18:45
#5 Kielce Porto 39 33 20/10/2021 18:45

Prochaine journée

Journée  Equ Rec  Equ Vis  Date 
#6 Flensburg Zaporoshye 28/10/2021 20:45
#6 Kielce Paris 27/10/2021 18:45
#6 Porto Barcelone 28/10/2021 20:45
#6 Dinamo Bucarest Veszprem 28/10/2021 18:45

Classement

Place Journée  Equipe  MJ  Vic  Nul  Déf 
1 Kielce 8 5 4 0 1
2 Barcelone 8 5 4 0 1
3 Veszprem 8 5 4 0 1
4 Paris 5 5 2 1 2
5 Zaporoshye 4 5 2 0 3
6 Porto 4 5 2 0 3
7 Dinamo Bucarest 2 5 1 0 4
8 Flensburg 1 5 0 1 4