bandeau handzone

3 Bleues All Star

Jeux Olympiques

dimanche 8 août 2021 - © François Dasriaux

 2 min 3 de lecture

Après les émotions, place aux accessits et aux récompenses individuelles avec la nomination du All Star Team des JO féminin. Si on y trouve 3 Russes, les Bleues sont aussi en force avec pas moins de 3 joueuses, la demi-centre Grâce Zaadi, Laura Flippes (Photo titre) nommée en tant qu’ailière droite et bien évidemment Pauletta Foppa élue meilleure pivot de la compétition.


Comme chez les garçons, pas trop de grincements de dents. Cette élection semble un peu moins « politique » que celles des Euro ou Mondiaux. Sortir une des huit joueuse nommées est un peu compliqué. Certes, on pourrait ergoter, disséquer, mais au final, rien d’injuste, la liste des joueuses est quand même ce qui se faisait de mieux sur ces JO.

On y trouve donc 3 bleues et ce n’est que justice ! Le titre de MVP allant à Ana Vyakhyreva, ce qui est loin d’être illogique, bien au contraire, elle trouvait logiquement sa place en tant que meilleure arrière droite dans le 7. Alors l’IHF a décalé Laura Flippes sur l’aile droite. Certes elle a joué sur les 2 postes mais bon 70% du temps ce fut sur le poste d’arrière. Mais là aussi, pas simple d’ergoter et de contester, même si la puce russe s’est fait éteindre la lumière en finale, elle a tout de même survolé ces JO. Deuxième bleue, et là aussi la logique du jeu est respectée. Grace Zaadi élue meilleure demi-centre. Pas trop de débat, la seule pouvant réellement s’y opposer en la personne de Carin Stromberg ayant un peu caviardé ses deux derniers matches. Enfin dernière Bleue et là c’était devenu une évidence absolue au fil des matches, la nomination au poste de pivot de Pauletta Foppa. Dans le genre évidence cela se posait là et il est sans doute utile d’arrêter de dire qu’à 20 ans elle a tout pour devenir la meilleure pivot du monde… Qu’elle ait 20 ans ou 30 ans, elle est la meilleure pivot du monde, tout simplement et les adversaires des Françaises n’ont pas fini de cauchemarder à l’idée de jouer contre elle. Enfin mention particulère à la reine Katrin, élue meilleure gardienne de ces JO à 41 ans avec pas moins de 38% d'arrêts.

MVP : Anna Vyakhireva, Russie
Ailière gauche : Polina Kuznetsova, Russie 
Arrière gauche : Jamina Roberts, Suède
Demi-centre : Grace Zaadi Deuna, France 
Arrière droit : Anna Vyakhireva, Russie 
Ailière droite : Laura Flippes, France
Pivot : Pauletta Foppa, France
Gardienne : Katrine Lunde, Norvège
Meilleure buteuse : Nora Mork, Norvège – 52 buts

3 Bleues All Star 

Jeux Olympiques

dimanche 8 août 2021 - © François Dasriaux

 2 min 3 de lecture

Après les émotions, place aux accessits et aux récompenses individuelles avec la nomination du All Star Team des JO féminin. Si on y trouve 3 Russes, les Bleues sont aussi en force avec pas moins de 3 joueuses, la demi-centre Grâce Zaadi, Laura Flippes (Photo titre) nommée en tant qu’ailière droite et bien évidemment Pauletta Foppa élue meilleure pivot de la compétition.


Comme chez les garçons, pas trop de grincements de dents. Cette élection semble un peu moins « politique » que celles des Euro ou Mondiaux. Sortir une des huit joueuse nommées est un peu compliqué. Certes, on pourrait ergoter, disséquer, mais au final, rien d’injuste, la liste des joueuses est quand même ce qui se faisait de mieux sur ces JO.

On y trouve donc 3 bleues et ce n’est que justice ! Le titre de MVP allant à Ana Vyakhyreva, ce qui est loin d’être illogique, bien au contraire, elle trouvait logiquement sa place en tant que meilleure arrière droite dans le 7. Alors l’IHF a décalé Laura Flippes sur l’aile droite. Certes elle a joué sur les 2 postes mais bon 70% du temps ce fut sur le poste d’arrière. Mais là aussi, pas simple d’ergoter et de contester, même si la puce russe s’est fait éteindre la lumière en finale, elle a tout de même survolé ces JO. Deuxième bleue, et là aussi la logique du jeu est respectée. Grace Zaadi élue meilleure demi-centre. Pas trop de débat, la seule pouvant réellement s’y opposer en la personne de Carin Stromberg ayant un peu caviardé ses deux derniers matches. Enfin dernière Bleue et là c’était devenu une évidence absolue au fil des matches, la nomination au poste de pivot de Pauletta Foppa. Dans le genre évidence cela se posait là et il est sans doute utile d’arrêter de dire qu’à 20 ans elle a tout pour devenir la meilleure pivot du monde… Qu’elle ait 20 ans ou 30 ans, elle est la meilleure pivot du monde, tout simplement et les adversaires des Françaises n’ont pas fini de cauchemarder à l’idée de jouer contre elle. Enfin mention particulère à la reine Katrin, élue meilleure gardienne de ces JO à 41 ans avec pas moins de 38% d'arrêts.

MVP : Anna Vyakhireva, Russie
Ailière gauche : Polina Kuznetsova, Russie 
Arrière gauche : Jamina Roberts, Suède
Demi-centre : Grace Zaadi Deuna, France 
Arrière droit : Anna Vyakhireva, Russie 
Ailière droite : Laura Flippes, France
Pivot : Pauletta Foppa, France
Gardienne : Katrine Lunde, Norvège
Meilleure buteuse : Nora Mork, Norvège – 52 buts

Dans la même rubrique

Jeux Olympiques
dimanche 8 août 2021
  
Jeux Olympiques
dimanche 8 août 2021
  
Jeux Olympiques
samedi 7 août 2021
  
Jeux Olympiques
samedi 7 août 2021
  
  1 2 3 4