bandeau handzone

Euro U19F : Rageant et presque illogique !

Euro

mardi 13 juillet 2021 - © François Dasriaux

 10 min 39 de lecture

On savait que le match face à la Hongrie serait compliqué à remporter. Ce que l’on ne savait pas c’est que les Bleuettes auraient tout dans les mains pour faire tomber l’invincible armada magyare et empocher deux points qui les auraient envoyées dans le dernier carré. Une défense de fer remarquable, des gardiennes très en verve, une utilisation du ballon meilleure que la Hongrie. Bref il ne manquait qu’une chose, le réalisme et à ce niveau ce fût la grande désillusion. Au final une défaite 20-16 qui pourrait faire un mal aux jeunes têtes bleues.


Demain il va falloir remettre le couvert face à une Roumanie qui a déroulé face à la Croatie et qui se présentera devant les Françaises avec la ferme intention d’empocher son ticket pour les demi-finales. Comme le disait Eric Baradat, ce sera un vrai quart de finale. Et il va falloir le jouer avec sans doute une bonne migraine et tous les doutes qui ont surgit de ce match face à la Hongrie. Le staff tricolore va avoir du travail mais va pouvoir s’appuyer sur bien des choses pour préparer ce match couperet face aux Roumaines. La défense, tout d’abord ! Devant un duo Camille Plante – Jemina Kabeya dans les buts très solide avec un gros accessit à la péageoise et ses 44% d’arrêts en première période, le bloc tricolore aura mis un paquet de fois l’attaque hongroise sur le reculoir. Entre refus de jeu et tirs forcés, les Magyares ont mangé leur pain noir en attaque face aux Bleuettes. Il pourra aussi parler de l’animation offensive où il y a eu très peu de pertes de balles, si ce n’est en toute fin de match quand il fallait tenter des choses compliquées rapidement. Mais où, surtout, le jeu des Françaises aura été de très bonne facture au point de pouvoir prendre plus de tirs que leurs invincibles adversaires. Restera le gros point noir à faire avaler à la troupe, la qualité de shoot. Dans le domaine, les protégées d’Eric Baradat ont vécu un vrai calvaire avec en point d’orgue une première mi-temps pas loin d’être surréaliste au niveau de la finition.


Anna Bukovszky, le cauchemar bleu


Sur les 30 premières minutes, les Bleuettes vont prendre 25 tirs avec 8 non cadrés et 9 arrêts pour seulement 8 buts et sur les 9 arrêts d'Anna Bukovszky  au moins 4 duels face à face et 3 jets de 7 mètres arrêtés. Une gabegie monstrueuse car en arrivant juste à convertir la moitié de toutes ces occasions plus que franches, les Françaises auraient largement en tête à la pause. Du 6-6 de la 14° très solide avec une Cassidy Chambonnier royale au shoot de loin et une Sarah Bouktit toujours aussi dominatrice en pivot, les Tricolores vont passer à 8-11 avec une multitude ratés tous aussi improbables les uns que les autres dont un 0/5 de Lena Grandveau plus qu’inhabituel. Le pire dans tout cela c’est qu’elles vont arriver à recoller en début de seconde période et même avoir plusieurs balles d’égalisation à 14 partout... Et là encore, le stress va revenir vitesse grand V à la finition face à la gardienne hongroise qui finira à pas moins de 53% d'arrêts. Résultat, malgré toutes ses difficultés pour trouver la faille dans la défense bleue, la Hongrie va arriver à reprendre un peu d’air ce qui va couper les jambes des Bleuettes et les laisser voguer vers une qualification pour les demi-finales dès le premier jour de ce tour principal, alors que l’inverse aurait bien pu se produire snans qu'on trouve vraiment grand chose à y redire.


Sarah Bouktit toujours aussi précieuse


Maintenant, les Françaises n’ont plus le choix ! Il va falloir être aussi fortes en défense et dans l’animation du jeu face à la Roumanie et surtout gommer ce trait de leur jeu, cette fébrilité face aux buts qui leur aura couté si cher aujourd’hui.

A Celje (SLO), Zlatorog Arena
Le mardi 13 juillet à 15h00
France - Hongrie : 16-20 (Mi-temps : 8-11)
Arbitres : MM Bozhinovski Danielo et Nachevski Viktor (MAC)
Evolution du score : 2-4 5°, 3-5 10°, 6-7 15°, 6-8 20°, 7-9 25°, 8-11 MT - 10-14 35°, 13-14 40°, 14-16 45°, 15-19 50°, 16-19 55°, 16-20 FT.

 
Cassidy Chambonnier a été une des rares à trouver la faille régulièrement

France

No. Nom Goals Shots % 7M PD INT CO AV 2m
3 CAYEZ Mathilde 0 0 0





4 DELAYE Siobann 0 0 0





5 FRACHON Albane 0 2 0





6 GRANDVEAU Lena 0 5 0 0/2 2 1 1

7 KIBUEY Phellys 0 0 0





8 MLAMALI Zaliata 0 2 0





9 TSHIMANGA Kiara 0 1 0
1

1
10 MODENEL Lucie 0 4 0
1 1

1
12 PLANTE Camille 0 0 0





14 CHAMBONNIER Cassidy 7 11 64 1/1




15 STEMMER Iona 2 4 50 1/2




16 KABEYA Jemina 0 0 0





17 KANOUTE Coura 2 7 29

1

1
20 FOLITUU Norah 0 0 0





21 FAUVARQUE Laura 0 0 0





23 BOUKTIT Sarah 5 8 62 1/1
1 1
1
No. Nom Arrêts Tirs % BE 7M



12 PLANTE Camille 8 18 44 10




16 KABEYA Jemina 3 13 23 10 1/3



Hongrie

No. Nom Goals Shots % 7M PD INT CO AV 2m
1 NEMETH Kata 0 0 0





4 VAMOS Mira 0 1 0





6 JUHASZ Greta 1 5 20

1 1
1
7 KUKELY Anna 4 8 50
3

1
8 MERAI Maja 1 2 50



1
9 PÁLFFY Anna 0 0 0





10 KAJDON Blanka 2 6 33
2



13 FARKAS Johanna 3 6 50 1/1 1



16 BUKOVSZKY Anna 0 0 0





18 KORONCZAI Petra 3 6 50 1/2




20 FARAGO Luca 1 2 50


2

21 BANHIDI Barbara 1 1 100





22 BALLAI Borbala 1 2 50





24 BESSZER Borbála 0 0 0





36 MLINKO Zsofia 0 0 0





88 FERENCZY Dora 3 3 100





No. Nom Arrêts Tirs % BE 7M



1 NEMETH Kata 0 1 0 1 0/1



16 BUKOVSZKY Anna 17 32 53 15 3/5



 

 

Euro U19F : Rageant et presque illogique ! 

Euro

mardi 13 juillet 2021 - © François Dasriaux

 10 min 39 de lecture

On savait que le match face à la Hongrie serait compliqué à remporter. Ce que l’on ne savait pas c’est que les Bleuettes auraient tout dans les mains pour faire tomber l’invincible armada magyare et empocher deux points qui les auraient envoyées dans le dernier carré. Une défense de fer remarquable, des gardiennes très en verve, une utilisation du ballon meilleure que la Hongrie. Bref il ne manquait qu’une chose, le réalisme et à ce niveau ce fût la grande désillusion. Au final une défaite 20-16 qui pourrait faire un mal aux jeunes têtes bleues.


Demain il va falloir remettre le couvert face à une Roumanie qui a déroulé face à la Croatie et qui se présentera devant les Françaises avec la ferme intention d’empocher son ticket pour les demi-finales. Comme le disait Eric Baradat, ce sera un vrai quart de finale. Et il va falloir le jouer avec sans doute une bonne migraine et tous les doutes qui ont surgit de ce match face à la Hongrie. Le staff tricolore va avoir du travail mais va pouvoir s’appuyer sur bien des choses pour préparer ce match couperet face aux Roumaines. La défense, tout d’abord ! Devant un duo Camille Plante – Jemina Kabeya dans les buts très solide avec un gros accessit à la péageoise et ses 44% d’arrêts en première période, le bloc tricolore aura mis un paquet de fois l’attaque hongroise sur le reculoir. Entre refus de jeu et tirs forcés, les Magyares ont mangé leur pain noir en attaque face aux Bleuettes. Il pourra aussi parler de l’animation offensive où il y a eu très peu de pertes de balles, si ce n’est en toute fin de match quand il fallait tenter des choses compliquées rapidement. Mais où, surtout, le jeu des Françaises aura été de très bonne facture au point de pouvoir prendre plus de tirs que leurs invincibles adversaires. Restera le gros point noir à faire avaler à la troupe, la qualité de shoot. Dans le domaine, les protégées d’Eric Baradat ont vécu un vrai calvaire avec en point d’orgue une première mi-temps pas loin d’être surréaliste au niveau de la finition.


Anna Bukovszky, le cauchemar bleu


Sur les 30 premières minutes, les Bleuettes vont prendre 25 tirs avec 8 non cadrés et 9 arrêts pour seulement 8 buts et sur les 9 arrêts d'Anna Bukovszky  au moins 4 duels face à face et 3 jets de 7 mètres arrêtés. Une gabegie monstrueuse car en arrivant juste à convertir la moitié de toutes ces occasions plus que franches, les Françaises auraient largement en tête à la pause. Du 6-6 de la 14° très solide avec une Cassidy Chambonnier royale au shoot de loin et une Sarah Bouktit toujours aussi dominatrice en pivot, les Tricolores vont passer à 8-11 avec une multitude ratés tous aussi improbables les uns que les autres dont un 0/5 de Lena Grandveau plus qu’inhabituel. Le pire dans tout cela c’est qu’elles vont arriver à recoller en début de seconde période et même avoir plusieurs balles d’égalisation à 14 partout... Et là encore, le stress va revenir vitesse grand V à la finition face à la gardienne hongroise qui finira à pas moins de 53% d'arrêts. Résultat, malgré toutes ses difficultés pour trouver la faille dans la défense bleue, la Hongrie va arriver à reprendre un peu d’air ce qui va couper les jambes des Bleuettes et les laisser voguer vers une qualification pour les demi-finales dès le premier jour de ce tour principal, alors que l’inverse aurait bien pu se produire snans qu'on trouve vraiment grand chose à y redire.


Sarah Bouktit toujours aussi précieuse


Maintenant, les Françaises n’ont plus le choix ! Il va falloir être aussi fortes en défense et dans l’animation du jeu face à la Roumanie et surtout gommer ce trait de leur jeu, cette fébrilité face aux buts qui leur aura couté si cher aujourd’hui.

A Celje (SLO), Zlatorog Arena
Le mardi 13 juillet à 15h00
France - Hongrie : 16-20 (Mi-temps : 8-11)
Arbitres : MM Bozhinovski Danielo et Nachevski Viktor (MAC)
Evolution du score : 2-4 5°, 3-5 10°, 6-7 15°, 6-8 20°, 7-9 25°, 8-11 MT - 10-14 35°, 13-14 40°, 14-16 45°, 15-19 50°, 16-19 55°, 16-20 FT.

 
Cassidy Chambonnier a été une des rares à trouver la faille régulièrement

France

No. Nom Goals Shots % 7M PD INT CO AV 2m
3 CAYEZ Mathilde 0 0 0





4 DELAYE Siobann 0 0 0





5 FRACHON Albane 0 2 0





6 GRANDVEAU Lena 0 5 0 0/2 2 1 1

7 KIBUEY Phellys 0 0 0





8 MLAMALI Zaliata 0 2 0





9 TSHIMANGA Kiara 0 1 0
1

1
10 MODENEL Lucie 0 4 0
1 1

1
12 PLANTE Camille 0 0 0





14 CHAMBONNIER Cassidy 7 11 64 1/1




15 STEMMER Iona 2 4 50 1/2




16 KABEYA Jemina 0 0 0





17 KANOUTE Coura 2 7 29

1

1
20 FOLITUU Norah 0 0 0





21 FAUVARQUE Laura 0 0 0





23 BOUKTIT Sarah 5 8 62 1/1
1 1
1
No. Nom Arrêts Tirs % BE 7M



12 PLANTE Camille 8 18 44 10




16 KABEYA Jemina 3 13 23 10 1/3



Hongrie

No. Nom Goals Shots % 7M PD INT CO AV 2m
1 NEMETH Kata 0 0 0





4 VAMOS Mira 0 1 0





6 JUHASZ Greta 1 5 20

1 1
1
7 KUKELY Anna 4 8 50
3

1
8 MERAI Maja 1 2 50



1
9 PÁLFFY Anna 0 0 0





10 KAJDON Blanka 2 6 33
2



13 FARKAS Johanna 3 6 50 1/1 1



16 BUKOVSZKY Anna 0 0 0





18 KORONCZAI Petra 3 6 50 1/2




20 FARAGO Luca 1 2 50


2

21 BANHIDI Barbara 1 1 100





22 BALLAI Borbala 1 2 50





24 BESSZER Borbála 0 0 0





36 MLINKO Zsofia 0 0 0





88 FERENCZY Dora 3 3 100





No. Nom Arrêts Tirs % BE 7M



1 NEMETH Kata 0 1 0 1 0/1



16 BUKOVSZKY Anna 17 32 53 15 3/5



 

 

Dans la même rubrique

  1 2 3 4