bandeau handzone

Tout reste à faire pour le ticket vers la LBE

Division 2F

jeudi 3 juin 2021 - © François Dasriaux

 3 min 40 de lecture

Pas de vainqueur dans la première manche de la finale de D2F. Au terme d’un match globalement dominé par les visiteuses, les Havraises et Celloises se sont quittées sur un match nul 29 partout. mais le HAC n’aura jamais flanché, même mené de 4 buts chez lui, et aura su garder toutes ses chances pour le retour sur les terres du HB Celles sur Belle.


A la fin du match, clairement les sourires étaient côté havrais. La sensation d’avoir résisté, monté en puissance défensivement et au final fini un peu plus fort que les Celloises redonnait le sourire aux loacles. Et ce paramètre mettait les Havraises dans un bon timing pour le match retour où elles espèrent, à l’image de Tatiana Elisme, pouvoir surfer sur leur deuxième période et surtout sur une très bonne fin de match. Car, à l’évidence, la première aura été plus que compliquée pour elles. Sans une Marina Pantic de gala dans ses buts, le HAC aurait pu, du si on se place côte HBCC, couler à pic. Et le 5-2 signé Laura Dorp à la 10° ne reflétait pas vraiment l’énorme domination sur le début de match où les Normandes perdaient ballon sur ballon, laissant Marina Pantic (photo ci-dessous) et ses poteaux leur sauver la mise. C’est sans doute dans ce début de match que Celles va laisser filer un match tranquille. Arrivées à reprendre peu à peu leurs esprits, les joueuses du HAC vont d’bord stabiliser l’écart et même si le +4 existait encore à la 28°(12-16), le fait d’avoir su se sortir sans trop de dégâts de cette domination des visiteuses était pour le moins un joli signal pour la seconde période.



Sauf qu’il fallait aussi régler ce problème récurrent de pertes de balles en attaque. Et ça, cela va être le gros point noir du match pour le HAC. Pas moins de 15 offrandes à Celles sur Belle, beaucoup trop pour espérer faire un retour rapide et ainsi mettre vraiment la pression sur cette finale aller. Sans cela, et avec des gardiennes celloises qui n’étaient pas trop en réussite, le HAC aurait pu espérer une fin de match de feu et prendre ainsi un avantage avant le match retour. Mais l’expérience des joueuses de Thierry Vincent, le talent d’une Perrine Petiot dans tous les bons coups et l’omniprésence dans les temps forts d’une Leslie Briemant (photo ci-dessous) indispensable à la bonne santé de ses couleurs en attaque en auront voulu autrement. A 10 minutes de la fin Celles sur Belle possédait encore 3 buts d’avance et ce, malgré la petite forme de Vanessa Boutrouille en difficulté pour régler la mire, les choix parfois douteux de Karichma Ekoh dans ses sélections de tir avant ses très bonnes denrières minutes et des pivots en souffrance face aux centrales havraises. Heureusement pour le public venu en masse au Gymnase Montgaillard, ses protégées vont se lancer dans une opération remontée sur ces dernières minutes de jeu qui va payer. Avec une Louison Boiserieux royale à la mène et à la finition, une Marina Pantic encore déterminante pour repousser les derniers soubresauts adverses, le HAC va recoller et tenter d’arracher un petit quelque chose sur les dernières minutes. Malheureusement, elles vont rater cela par où elles avaient pêché ! En lâchant de nouveau 2 ballons dans les deux dernières minutes, elles vont offrir à Celles sur Belle la possibilité de conserver ce nul qui laisse tout le monde en vie.



Samedi à 18h00, la Salle Jaune va résonner comme dans les plus grands jours du HBCC, c’est sur et certain. De quoi redonner à Justine Hicquebrant, Vanessa Boutrouille, Hawa Kanté (photo ci-dessous) et autre Karichma Ekoh l’envie d’oublier ce match aller ? Si c’est le cas, le Havre pourrait bien avoir encore plus de problèmes, surtout si Sharon Dorson ne peut pas jouer, la pivot du HAC s’étant fait une entorse sur la dernière minute de jeu et ayant dû être sortie pour la fin de match.

 

Au Havre, Gymnase Montgaillard
Le mercredi 2 juin à 19h00
Finale Aller de la D2F
Le Havre AC - HB Celles sur Belle : 29- 29 (Mi-temps : 13-16)
150 spectateurs
Arbitres : MMES Derache Stéphanie et Plouhinec Karine
Evolution du score : 2-2 5°, 2-5 10°, 5-7 15°, 9-10 20°, 12-14 25°, 13-16 MT - 16-19 35°, 18-21 40°, 21-22 45°, 23-25 50°, 26-27 55°, 29-29 FT.

 

Le diaporama du match par EBSports - FFHB 

Tout reste à faire pour le ticket vers la LBE 

Division 2F

jeudi 3 juin 2021 - © François Dasriaux

 3 min 40 de lecture

Pas de vainqueur dans la première manche de la finale de D2F. Au terme d’un match globalement dominé par les visiteuses, les Havraises et Celloises se sont quittées sur un match nul 29 partout. mais le HAC n’aura jamais flanché, même mené de 4 buts chez lui, et aura su garder toutes ses chances pour le retour sur les terres du HB Celles sur Belle.


A la fin du match, clairement les sourires étaient côté havrais. La sensation d’avoir résisté, monté en puissance défensivement et au final fini un peu plus fort que les Celloises redonnait le sourire aux loacles. Et ce paramètre mettait les Havraises dans un bon timing pour le match retour où elles espèrent, à l’image de Tatiana Elisme, pouvoir surfer sur leur deuxième période et surtout sur une très bonne fin de match. Car, à l’évidence, la première aura été plus que compliquée pour elles. Sans une Marina Pantic de gala dans ses buts, le HAC aurait pu, du si on se place côte HBCC, couler à pic. Et le 5-2 signé Laura Dorp à la 10° ne reflétait pas vraiment l’énorme domination sur le début de match où les Normandes perdaient ballon sur ballon, laissant Marina Pantic (photo ci-dessous) et ses poteaux leur sauver la mise. C’est sans doute dans ce début de match que Celles va laisser filer un match tranquille. Arrivées à reprendre peu à peu leurs esprits, les joueuses du HAC vont d’bord stabiliser l’écart et même si le +4 existait encore à la 28°(12-16), le fait d’avoir su se sortir sans trop de dégâts de cette domination des visiteuses était pour le moins un joli signal pour la seconde période.



Sauf qu’il fallait aussi régler ce problème récurrent de pertes de balles en attaque. Et ça, cela va être le gros point noir du match pour le HAC. Pas moins de 15 offrandes à Celles sur Belle, beaucoup trop pour espérer faire un retour rapide et ainsi mettre vraiment la pression sur cette finale aller. Sans cela, et avec des gardiennes celloises qui n’étaient pas trop en réussite, le HAC aurait pu espérer une fin de match de feu et prendre ainsi un avantage avant le match retour. Mais l’expérience des joueuses de Thierry Vincent, le talent d’une Perrine Petiot dans tous les bons coups et l’omniprésence dans les temps forts d’une Leslie Briemant (photo ci-dessous) indispensable à la bonne santé de ses couleurs en attaque en auront voulu autrement. A 10 minutes de la fin Celles sur Belle possédait encore 3 buts d’avance et ce, malgré la petite forme de Vanessa Boutrouille en difficulté pour régler la mire, les choix parfois douteux de Karichma Ekoh dans ses sélections de tir avant ses très bonnes denrières minutes et des pivots en souffrance face aux centrales havraises. Heureusement pour le public venu en masse au Gymnase Montgaillard, ses protégées vont se lancer dans une opération remontée sur ces dernières minutes de jeu qui va payer. Avec une Louison Boiserieux royale à la mène et à la finition, une Marina Pantic encore déterminante pour repousser les derniers soubresauts adverses, le HAC va recoller et tenter d’arracher un petit quelque chose sur les dernières minutes. Malheureusement, elles vont rater cela par où elles avaient pêché ! En lâchant de nouveau 2 ballons dans les deux dernières minutes, elles vont offrir à Celles sur Belle la possibilité de conserver ce nul qui laisse tout le monde en vie.



Samedi à 18h00, la Salle Jaune va résonner comme dans les plus grands jours du HBCC, c’est sur et certain. De quoi redonner à Justine Hicquebrant, Vanessa Boutrouille, Hawa Kanté (photo ci-dessous) et autre Karichma Ekoh l’envie d’oublier ce match aller ? Si c’est le cas, le Havre pourrait bien avoir encore plus de problèmes, surtout si Sharon Dorson ne peut pas jouer, la pivot du HAC s’étant fait une entorse sur la dernière minute de jeu et ayant dû être sortie pour la fin de match.

 

Au Havre, Gymnase Montgaillard
Le mercredi 2 juin à 19h00
Finale Aller de la D2F
Le Havre AC - HB Celles sur Belle : 29- 29 (Mi-temps : 13-16)
150 spectateurs
Arbitres : MMES Derache Stéphanie et Plouhinec Karine
Evolution du score : 2-2 5°, 2-5 10°, 5-7 15°, 9-10 20°, 12-14 25°, 13-16 MT - 16-19 35°, 18-21 40°, 21-22 45°, 23-25 50°, 26-27 55°, 29-29 FT.

 

Le diaporama du match par EBSports - FFHB 

Dans la même rubrique

Division 2F
mercredi 16 juin 2021
  
Division 2F
mercredi 9 juin 2021
  
Division 2F
samedi 5 juin 2021
  
Division 2F
mardi 1 juin 2021
  
Division 2F
vendredi 28 mai 2021
  
  1 2 3 4   

Le match

 mercredi 2 juin 2021

Joueurs du match

 Top Joueur
Eval : 19 | Buts : 7 | Pd : 1 | Int : 1
 Top Gardien
Eval : 4 | Arr Tot : 13 / 39 (33,3 %)

Résultats de la dernière journée

Jour.  Equ Rec  Equ Vis  Score  Stats  Date 
#2 Celles sur Belle Le Havre 27 22 05/06/2021 18:00

Prochaine journée

Journée  Equ Rec  Equ Vis  Date 
Aucune journée supplémentaire

Classement

Place Journée  Equipe  MJ  Vic  Nul  Déf 
1 Celles sur Belle 5 2 1 1 0
2 Le Havre 3 2 0 1 1