bandeau handzone

EDF M: Menu grec avant la prépa pour les Jeux

Euro

mardi 13 avril 2021 - Handzone

 4 min 9 de lecture

S’ils sont qualifiés pour les J.O., les Bleus doivent encore obtenir leur billet pour le prochain EHF EURO. Battue puis tenue en échec par les Serbes tout début janvier, l’équipe de France sera opposée à la Grèce pour boucler cette campagne de qualifications chaotique. Guillaume Gille a choisi de s’appuyer sur un groupe élargi de 28 joueurs pour disputer ces deux matches programmés le 27 avril à Korydallos et le 2 mai à Créteil.

Devant l’impossibilité de s’entraîner en raison des contraintes sanitaires liées à la crise de la Covid-19, la Belgique a déclaré forfait pour ces qualifications. Trois équipes restent donc en lice pour les deux billets dans cette poule 1 avec la France bien sûr, la Serbie et la Grèce, l’adversaire des Bleus pendant la prochaine semaine internationale. Avec une défaite et un nul concédés début janvier face à la Serbie, les hommes de Guillaume Gille devront obtenir des résultats positifs face aux Grecs pour accéder au prochain championnat d’Europe. Pour ce faire, les 16 joueurs qui ont disputé intégralement le TQO (le staff n’avait pas opéré de changement à Montpellier), ainsi que Yanis Lenne (photo de tête), seront du voyage en Grèce. Avec un retour prévu à la Maison du Handball dès le mardi soir, 11 joueurs supplémentaires intégreront « la bulle équipe de France » et une nouvelle liste de 17 joueurs sera ainsi déterminée pour disputer le second match. « Nous avons souhaité nous inscrire dans la continuité du travail engagé depuis le début de la saison, a déclaré le sélectionneur. Pour le premier match, nous avons décidé de nous appuyer sur les seize joueurs qui ont disputé le TQO et Yanis Lenne.»

A noter que par rapport aux différents groupes alignés par le passé en compétition officielle, le Raphaélois Adrien Dipanda ne figure que dans la liste des 28 comme réserviste. Il participera au stage à Créteil mais n'effectuera pas le voyage en Grèce et a priori, le match retour. 

Un voyage express en Grèce

Cette semaine de qualification ne ressemblera à aucune autre. La Grèce disputera trois matches en six jours (face à la Serbie le jeudi 29 avril) et c’est la raison pour laquelle le premier match est programmé en Grèce dès le mardi 27 avril. « Les trois semaines de qualifications ont été mises à mal par la crise sanitaire. La première étape de novembre dernier a été reportée puis, en raison du TQO, nous avons été contraints de jouer deux fois face à la Serbie au beau milieu de notre préparation pour le Mondial en Égypte, avec des joueurs de retour du Final 4 de la Ligue des Champions, a rappelé Guillaume Gille. Cette troisième étape sera exceptionnelle avec un premier match qui va nous obliger à jouer quasiment sans séance d’entraînement. Le match est programmé à 14h (13h en France) le mardi et les joueurs seront mobilisés avec leurs clubs jusqu’au dimanche soir. » Avec notamment une grande affiche entre le Paris SG et Nantes en conclusion de la journée de Lidl StarLigue. Après les indispensables tests PCR du dimanche soir réalisés à Créteil, les Bleus s’envoleront le lundi midi en direction de l’Acropole puis ils rentreront dans la foulée du match pour réintégrer la Maison du handball le mardi soir.

Un total de 28 joueurs

Cette semaine de qualifications n’est pas à négliger naturellement mais elle s’inscrit dans une période particulièrement dense et exigeante pour les organismes. C’est pourquoi il sera procédé à un turnover important entre les deux matches. « En plus d’un temps de repos offert aux joueurs les plus sollicités, nous souhaitons également effectuer une large revue d’effectif en vue de la préparation des Jeux olympiques. Des joueurs qui sont au contact de l’équipe de France depuis le début de la saison auront l’occasion de se distinguer avec la nécessité d’assurer la performance nécessaire pour nous qualifier. »

LES JOUEURS SÉLECTIONNÉS POUR GRÈCE-FRANCE DU 27 AVRIL

Gardiens : Yann GENTY (Paris SG HB) - Vincent GÉRARD (Paris SG HB)
Ailiers gauches : Hugo DESCAT (Montpellier HB) - Michaël GUIGOU (Usam Nîmes Gard) (c)
Arrières gauches : Jean-Jacques ACQUEVILLO (Usam Nîmes Gard) - Timothey N’GUESSAN (FC Barcelone)
Demi-centres : Nicolas CLAIRE (Pays d’Aix UC) - Kentin MAHÉ (Veszprem) - Nedim REMILI (Paris SG)
Pivots : Ludovic FABREGAS (FC Barcelone) - Luka KARABATIC (Paris SG HB) - Nicolas TOURNAT (Kielce)
Arrières droits : Dika MEM (FC Barcelone) - Valentin PORTE (Montpellier HB) - Melvyn RICHARDSON (Montpellier HB)
Ailiers droits : Luc ABALO (Elverum HB) - Yanis LENNE (Montpellier HB)
 

LES JOUEURS SUPPLÉMENTAIRES APPELÉS À PARTIR DU 27 AVRIL À CRÉTEIL

Gardiens : Kévin BONNEFOI (Montpellier HB) - Rémi DESBONNET (Usam Nîmes Gard)
Ailier gauche : Dylan NAHI (Paris SG HB)
Arrières gauches : Élohim PRANDI (Paris SG HB) - Karl KONAN (Pays d'Aix UC) - Romain LAGARDE (Rhein-Neckar Löwen)
Demi-centres : Aymeric MINNE (HBC Nantes) - O’brian NYATEU (Usam Nîmes Gard)
Pivot : Dragan PECHMALBEC (HBC Nantes)
Arrière droit : Adrien DIPANDA (Saint-Raphaël Var HB)
Ailier droit : Benoît KOUNKOUD (Paris SG HB)

 (avec le service de presse de la FFHB)

EDF M: Menu grec avant la prépa pour les Jeux  

Euro

mardi 13 avril 2021 - Handzone

 4 min 9 de lecture

S’ils sont qualifiés pour les J.O., les Bleus doivent encore obtenir leur billet pour le prochain EHF EURO. Battue puis tenue en échec par les Serbes tout début janvier, l’équipe de France sera opposée à la Grèce pour boucler cette campagne de qualifications chaotique. Guillaume Gille a choisi de s’appuyer sur un groupe élargi de 28 joueurs pour disputer ces deux matches programmés le 27 avril à Korydallos et le 2 mai à Créteil.

Devant l’impossibilité de s’entraîner en raison des contraintes sanitaires liées à la crise de la Covid-19, la Belgique a déclaré forfait pour ces qualifications. Trois équipes restent donc en lice pour les deux billets dans cette poule 1 avec la France bien sûr, la Serbie et la Grèce, l’adversaire des Bleus pendant la prochaine semaine internationale. Avec une défaite et un nul concédés début janvier face à la Serbie, les hommes de Guillaume Gille devront obtenir des résultats positifs face aux Grecs pour accéder au prochain championnat d’Europe. Pour ce faire, les 16 joueurs qui ont disputé intégralement le TQO (le staff n’avait pas opéré de changement à Montpellier), ainsi que Yanis Lenne (photo de tête), seront du voyage en Grèce. Avec un retour prévu à la Maison du Handball dès le mardi soir, 11 joueurs supplémentaires intégreront « la bulle équipe de France » et une nouvelle liste de 17 joueurs sera ainsi déterminée pour disputer le second match. « Nous avons souhaité nous inscrire dans la continuité du travail engagé depuis le début de la saison, a déclaré le sélectionneur. Pour le premier match, nous avons décidé de nous appuyer sur les seize joueurs qui ont disputé le TQO et Yanis Lenne.»

A noter que par rapport aux différents groupes alignés par le passé en compétition officielle, le Raphaélois Adrien Dipanda ne figure que dans la liste des 28 comme réserviste. Il participera au stage à Créteil mais n'effectuera pas le voyage en Grèce et a priori, le match retour. 

Un voyage express en Grèce

Cette semaine de qualification ne ressemblera à aucune autre. La Grèce disputera trois matches en six jours (face à la Serbie le jeudi 29 avril) et c’est la raison pour laquelle le premier match est programmé en Grèce dès le mardi 27 avril. « Les trois semaines de qualifications ont été mises à mal par la crise sanitaire. La première étape de novembre dernier a été reportée puis, en raison du TQO, nous avons été contraints de jouer deux fois face à la Serbie au beau milieu de notre préparation pour le Mondial en Égypte, avec des joueurs de retour du Final 4 de la Ligue des Champions, a rappelé Guillaume Gille. Cette troisième étape sera exceptionnelle avec un premier match qui va nous obliger à jouer quasiment sans séance d’entraînement. Le match est programmé à 14h (13h en France) le mardi et les joueurs seront mobilisés avec leurs clubs jusqu’au dimanche soir. » Avec notamment une grande affiche entre le Paris SG et Nantes en conclusion de la journée de Lidl StarLigue. Après les indispensables tests PCR du dimanche soir réalisés à Créteil, les Bleus s’envoleront le lundi midi en direction de l’Acropole puis ils rentreront dans la foulée du match pour réintégrer la Maison du handball le mardi soir.

Un total de 28 joueurs

Cette semaine de qualifications n’est pas à négliger naturellement mais elle s’inscrit dans une période particulièrement dense et exigeante pour les organismes. C’est pourquoi il sera procédé à un turnover important entre les deux matches. « En plus d’un temps de repos offert aux joueurs les plus sollicités, nous souhaitons également effectuer une large revue d’effectif en vue de la préparation des Jeux olympiques. Des joueurs qui sont au contact de l’équipe de France depuis le début de la saison auront l’occasion de se distinguer avec la nécessité d’assurer la performance nécessaire pour nous qualifier. »

LES JOUEURS SÉLECTIONNÉS POUR GRÈCE-FRANCE DU 27 AVRIL

Gardiens : Yann GENTY (Paris SG HB) - Vincent GÉRARD (Paris SG HB)
Ailiers gauches : Hugo DESCAT (Montpellier HB) - Michaël GUIGOU (Usam Nîmes Gard) (c)
Arrières gauches : Jean-Jacques ACQUEVILLO (Usam Nîmes Gard) - Timothey N’GUESSAN (FC Barcelone)
Demi-centres : Nicolas CLAIRE (Pays d’Aix UC) - Kentin MAHÉ (Veszprem) - Nedim REMILI (Paris SG)
Pivots : Ludovic FABREGAS (FC Barcelone) - Luka KARABATIC (Paris SG HB) - Nicolas TOURNAT (Kielce)
Arrières droits : Dika MEM (FC Barcelone) - Valentin PORTE (Montpellier HB) - Melvyn RICHARDSON (Montpellier HB)
Ailiers droits : Luc ABALO (Elverum HB) - Yanis LENNE (Montpellier HB)
 

LES JOUEURS SUPPLÉMENTAIRES APPELÉS À PARTIR DU 27 AVRIL À CRÉTEIL

Gardiens : Kévin BONNEFOI (Montpellier HB) - Rémi DESBONNET (Usam Nîmes Gard)
Ailier gauche : Dylan NAHI (Paris SG HB)
Arrières gauches : Élohim PRANDI (Paris SG HB) - Karl KONAN (Pays d'Aix UC) - Romain LAGARDE (Rhein-Neckar Löwen)
Demi-centres : Aymeric MINNE (HBC Nantes) - O’brian NYATEU (Usam Nîmes Gard)
Pivot : Dragan PECHMALBEC (HBC Nantes)
Arrière droit : Adrien DIPANDA (Saint-Raphaël Var HB)
Ailier droit : Benoît KOUNKOUD (Paris SG HB)

 (avec le service de presse de la FFHB)